Accueil Champ Car Paul Newman (1925-2008): mort d’un « racer »

Paul Newman (1925-2008): mort d’un « racer »

295
14
PARTAGER

Paul_Newman.jpgIl y a des morts, hélas, prévisibles. Atteint d’un cancer du poumon en phase terminale, Paul Newman en avait « jusqu’à fin septembre maximum », d’après les médecins. Il a succombé à la maladie hier. Acteur multi-oscarisé, Newman s’est découvert une passion pour le sport automobile à 44 ans. Il fut ensuite co-dirigeant d’une écurie d’Indycar et prenait le volant de temps à autre…

Paul Leonard Newman a bien failli être pilote… D’avions, durant la seconde guerre mondiale. Il fut recalé car il était daltonien. Il devint néanmoins mitrailleur/radio sur un Avenger.

Après-guerre, ce passionné de théâtre atterrit à l’Actor’s studio de New York (beaucoup plus tard, il fut l’un des initiateurs de l’émission avec James Lipton.) Il côtoie notamment Marlon Brondo et un futur gentleman-driver, James Dean. En 1955, Newman retrouvera Dean lors du casting d’A l’est d’Eden (ci-dessous, à droite.) Il n’aurait pas eu le rôle car Dean aurait tenté de le draguer et ça l’aurait déconcentré! A la mort de l’acteur, Newman a par ailleurs récupéré un rôle qu’il devait tenir dans un téléfilm.

paulnewmanscreentest.jpg

Newman éclot dans La chatte sur un toit brulant. Il est l’un des rares acteurs de sa génération qui a pu faire le virage des années 60. En 1969, il doit jouer un pilote, dans le film Virages. Ford fournit au film un barquette de Can-Am de 1967 et son pilote, Mario Andretti. Andretti jouera la doublure de Newman. Les deux hommes sympathisent sur le tournage.

Mario_paul.jpg

Le peu que Newman conduira la barquette suffira à lui donner le virus. Lui qui se définissait comme « un skieur médiocre, un golfeur passable et un tennisman minable », s’aligne en course à partir de 1972. Il court en CanAm, en TransAm (où il est pilote officiel Datsun/Nissan) et dans les épreuves de SCCA (championnat pour amateurs.)

En 1979, il débarque au Mans avec la Porsche 935 du team Dick Barbour, aux côtés de Rolf Stommelen. Dans une mise en scène très hollywoodienne, Newman s’entoure des pinup d’Hawaian Tropic (qui elles, sont restées au Mans) et de Steve McQueen. Son ex-rival et désormais ami est amer: lui qui adore les voitures de course, est désormais trop vieux, trop fauché et trop mal en point pour piloter. Newman terminera 2e (et 1e en catégorie IMSA), mais il retiendra surtout qu’à chaque relais, les photographes se jetaient sur lui.

Paul_newman_Le_Mans_1979.jpg

En 1983, Carl Haas, autre pilote de SCCA, lui propose de fusionner leurs équipes respectives pour créer une écurie d’Indycar. Andretti en sera le pilote. Newman-Haas est d’emblée un top team et l’année suivante, Andretti remporte le titre. La motivation du trio (plus de 150 ans à eux trois!) surprend le jeune ingénieur de piste d’Andretti, Adrian Newey.

Newman_Andretti.jpg

Outre-atlantique, il n’est pas rare de voir une célébrité donner son nom (ou sa fortune) à une écurie. En Indycar, Bill Cosby, l’animateur David Letterman ou le comique Cedric The Entertainer se sont ainsi impliqués.

Même si Haas est de fait le N°1 de l’équipe, Newman fut beaucoup plus qu’un chéquier ambulant. C’est lui qui a fait venir Sebastien Bourdais. Bourdais est devenu un ami proche et Newman fut même témoin à son mariage.

Newman_Haas.jpg

Newman n’a pas pour autant abandonné le métier d’acteur ou le pilotage. Aux 24 heures de Daytona 1995, il devient le plus vieux vainqueur de classe. En 2004, il disputa l’éprouvante Baja 1000. Aux 24 heures de Daytona 2005, Christiano Da Matta (champion d’Indycar 2002 avec Newman-Haas) et Sebastien Bourdais font équipe avec lui.

Paul_Newman_Sebastien_Bourdais_Christiano_Da_Matta_Daytona_2005.jpg

Il n’est pas rare que les voitures que Newman pilote portent les couleurs des films où il joue. Ainsi, la voiture de Daytona 2005 faisait la pub de Cars, où Newman prêtait sa voix à Doc Hudson:

doc_hudson.jpg

Certaines écuries d’Indycar se diversifient à outrance (Nascar, GrandAm, etc.) A contrario, Newman-Haas n’a été présente qu’en Indycar. En 2006, Newman s’est associé à Eddie Wachs, un autre pilote croisé en CanAm, pour fonder une écurie de Formule Atlantic. Newman-Wachs est rentré dans l’histoire en 2008, lorsque Simona De Silvestro s’imposa à Long Beach.

Simona_De_Silvestro.jpg

Newman considérait qu’il avait un différent personnel avec Tony George, patron de l’Indycar. Au point de ne pas se rendre à Indianapolis, en 2005, alors que Newman-Haas y engageait exceptionnellement des voitures.

Newman-Haas fut l’un des derniers top-team fidèles au Champ Car (avec Forsythe.) L’équipe tint la série à bout de bras, quitte à proposer d’y aligner 3 voitures. Mais début 2008, à contrecur, elle doit déménager en Indycar. A Detroit, Justin Wilson remporta la course, offrant un dernier cadeau au patron, déjà grièvement malade.

Justin_Wilson.jpg

Merci pour tout, Paul.

a lire également:
Paul Newman a livré sa dernière course
Indycar: Detroit

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz