Accueil Champ Car Carl Haas au Champ Car: « Faites ce que vous voulez, mais moi...

Carl Haas au Champ Car: « Faites ce que vous voulez, mais moi je pars en 2009. »

45
4
PARTAGER

Rahal.jpg

Le Champ Car et l’Indycar sont en petites formes. Les champions 2007 des deux séries, Sébastien Bourdais et Dario Franchitti ont choisi l’exil (respectivement en F1 et en Nascar.) Le Champ Car manque cruellement de cadres. Newman-Haas est l’une des rares équipes ayant un prestige et un budget digne de ce nom. Son départ annoncé en Indycar pour 2009 est un coup dur pour la série.

Les équipes sont lassées de la guerre Indycar-Champ Car. Lors de la scission, en 1996, l’Indycar avec ses équipes et ses pilotes inconnus, faisait sourire face à l’opulent Champ Car. Puis, vers 2002, des top-teams comme Andretti-Green, Chip Ganassi, Penske ou Rahal-Letterman partirent vers l’Indycar, inversant le rapport de force. Le bras de fer est aussi bien du à des questions stratégiques (un championnat centré sur les ovales US pour Indy, contre un championnat mondial avec des circuits « routiers » pour le Champ Car) que personnelle (Tony George, patron de l’Indycar, veut être seul au commande.)

Les équipes respectives sont lassées de cette bagarre d’égos. Le Brésilien Rafael Matos, champion de Formule Atlantic, a préféré refuser une bourse de 2 millions de dollars pour courir en Champ Car et s’aligner en Indy Pro Series (pendant Indycar du GP2.) La bourse devrait échouer au 2e de la série, le Français Franck Perera. A 2 mois du coup d’envoie, la plupart des équipes ont des volants de libre et ce n’est pas l’engagement d’Enrique Bernoldi (ex-Pilote TWR-Arrows en 2001-2002) par Rocketsport qui va faire remonter le plateau.
En Indycar, c’est guère mieux. Ganassi (3 voitures), Vision (3 voitures) et Andretti-Green (4 voitures) fournissent à elles-seules la moitié de la grille. Sachant qu’en plus Roth (2 voitures) et SAMAX (1 voiture) ne courent qu’à mi-temps. Autre preuve que les temps sont durs, pour sa quatrième voiture (celle de Franchitti), Andretti-Green a du s’associer à Super Aguri pour recruter Hideki Mutoh, un Japonais « rapide comme Crésus. »

D’où la manuvre de Carl Haas (copropriétaire de Newman-Haas) avec l’objectif de forcer la main des responsables des deux séries.

Source:
Autoblog

A lire également:
Jason Priestley à Indianapolis

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Carl Haas au Champ Car: « Faites ce que vous voulez, mais moi je pars en 2009. »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Matt
Invité

Ces deux séries vont couler toutes seules.

DarkKane
Invité

Et après, ils se demandent pourquoi nombres de pilotes de renom (Juan Pablo Montoya en tête) ont rejoint la NASCAR.
C’est extrèmement dommage pour les sports mécaniques de voir trop souvent des divisions à cause de 2 ou 3 fortes têtes…

Allofall
Invité

Ces separations me gavent

Indy car et champ car doivent rouler ensemble

Tout comme les disciplines de l’endurance le mans series fia gt and co devraient se regrouper afin d’offrir de magnifiques championnats se qui n’est pas le cas actuellement

4aplat
Invité

J’ai lu un papier sur l’association entre le Champcar et l’indy Racing League. C’est peut-ètre pour cette année .

NB: Joest, tu titre sur Carl Hass et tu mets une photo de la voiture Forsythe …

wpDiscuz