Accueil Essais Essai Porsche 911 Targa 4 : laisser entrer le soleil (4e partie...

Essai Porsche 911 Targa 4 : laisser entrer le soleil (4e partie et fin)

362
16
PARTAGER

Porsche Targa (14).JPGRetour au monde réel, en débranchant le mode Sport de la Porsche Targa 4S. Car, il convient de rester civique. Et la Porsche peut le faire sans difficulté. Puisque la 911 Targa est la plus polyvalente du lot. Son coffre à lavant est complété par un petit espace à larrière et sièges arrière rabattables. Ouaip, comme dans une citadine Dautant que la lunette arrière souvre comme un hayon. Mais elle est placée au-dessus de la grille daération du moteur. Une position peu ergonomique imposant de la gymnastique. Si bien quon préfère passer par lhabitacle pour prendre ou déposer les vestes et sacs laissés là derrière les sièges.

Dans ces sièges où il est possible dinstaller des enfants, voire des adultes de petite taille. Dailleurs, jai emmené mon bébé mais aussi le fils de ma femme et un neveu âgés de 8 ans, sans que cela ne pose de réel problème daccessibilité et de confort pour eux.

Porsche Targa (7).jpg

La Targa dispose bien sûr dun toit coulissant, marque de fabrique de ce modèle. Ce toit en verre dispose dune surface de 1,54 m². Son revêtement laisse passer environ un tiers de la lumière du soleil, mais seulement 17 % de lénergie thermique. On peut toutefois se protéger davantage de la luminosité avec le store pare-soleil intégré. Le toit de verre est constitué de deux couches de verre semi-trempé dune épaisseur de 2,6 mm chacune séparées par deux feuilles de PVB dune épaisseur totale de 1,1 mm. Tout se commande électriquement avec un bouton à bascule sur la console centrale. En leffleurant, on commande le store. On y allant franchement, on manipule le toit. À louverture, le toit sabaisse, puis glisse vers larrière pour se loger sous la lunette arrière. En même temps, un déflecteur à lame se dresse sous laction de ressorts. On se retrouve ainsi les cheveux au vent avec lespace de 0,45 m² ouvert. Ce qui représente environ le double de louverture dégagée par le toit ouvrant dune 911 Coupé. On peut ainsi sentir les rayons du soleil et mieux profiter de la mélodie du moteur Flat 6 typique des Porsche. Sauf sur autoroute où le vent devient omniprésent. QUOI ? JE DISAIS QUIL Y A DU BRUIT TOIT OUVERT À GRANDE VITESSE. En plus, en glissant le toit vers larrière, on en voit plus rien dans le rétroviseur central. Mais alors plus rien du tout.

Porsche Maxi-Cosi Targa.JPG

En configuration normale, la suspension est ferme, mais lAllemande reste confortable. On peut donc sans crainte partir pour une longue route en amoureux ou en famille. Question bagages, leur volume ne peut dépasser 105 litres à lavant. Et les vestes seront placées derrière. En couple, après avoir basculé les strapontins, on dispose de 230 litres de plus. Les occupants seront protégés par six airbags et par lossature de la carrosserie. Et la consommation ? En Porsche, cela dépend fortement du style de conduite, mais en vitesse légale sur autoroute, on peut en rester à moins de 10 litres. Si, si, je vous assure. Selon les normes, en cycle mixte, la 911 Targa 4S consomme 11,8 litres de Super 98 aux 100 km. En se lâchant, cest évidemment une autre paire de manches avec des sommets à plus de 20 litres, mais là ce sera de votre faute aussi. A-t-on idée dainsi cravacher une 911 ? Franchement !

Sites constructeur : BelgiqueFrance

Galerie photos :

Porsche Targa (1).jpgPorsche Targa (11).JPGPorsche Targa (2).jpgPorsche Targa (4).jpgPorsche Targa (3).jpgPorsche Targa (19).jpgPorsche Targa (18).jpgPorsche Targa (17).jpgPorsche Targa (6).jpgPorsche Targa (5).jpgPorsche Targa (10).JPGPorsche Targa (12).JPGPorsche Targa (14).JPGPorsche Targa (8).JPGPorsche Targa (9).JPGPorsche Targa (7).jpgPorsche Targa (13).JPGPorsche Targa (15).jpg

Photos : Porsche & Olivier Duquesne

1re partie
2e partie
3e partie

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Essai Porsche 911 Targa 4 : laisser entrer le soleil (4e partie et fin)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
m.
Invité

beaucoup de neveux et de femmes, non ?

Rob
Invité

Moi j’adore l’immat’… Déjà qu’elle n’a pas besoin de ça pour se faire remarquer, mais là c’est la cerise!

shz972
Invité

Bel essai,meme si j’ai vraiment du mal avec la gamme Porsche:tellement de variantes qui ne se distinguent que par de « subtils » details (le jonc parcourant les vitres,pour distinguer une voiture à 125.000,faut le faire quand meme!!!)
->Une turbo a les memes jantes qu’une Targa 4S qui partage la meme transmission integrale et le meme moteur qu’une Carrera4S qui a 2pots d’echappement en plus qu’une simple Carrera…etc..Oufff!!!

fred
Invité

« Une turbo a les memes jantes quune Targa 4S  »

===> non c’est une option,les vraies jantes des targa sont celles des carrera et/ou carrera S.

pour ce qui est des variantes et leur peu de détails au niveau des differences,c’est une des marques de fabrique porsche.

wpDiscuz