Accueil Cabriolet Essai Porsche 911 Targa 4 : laisser entrer le soleil (2e partie)

Essai Porsche 911 Targa 4 : laisser entrer le soleil (2e partie)

222
0
PARTAGER

Porsche Targa (17).jpgLa prise en main de la Targa 4 sest effectuée avec une boîte Tiptronic S. Histoire dapprivoiser la 911 avec précaution et ainsi mieux profiter ensuite de toute la gomme dune Targa 4S quon emmènera plus tard à la maison. La boîte automatique à cinq rapports bride un peu les performances du 6 cylindres à plat. Mais comme chez Porsche on ne refuse personne, à condition de savoir signer le chèque, on séduit ici une clientèle plus sage. Néanmoins, même en BVA, la 911 Targa 4 reste dynamique avec un Tempo 100 avalé en 5,8 s.

La 4S joue dans une autre catégorie, surtout avec le pack Sport Chrono Plus et son bouton magique. Mais on y reviendra. Jetons tout dabord un coup dil sous le capot Hum, à larrière le capot, merci ! Cest le 3.8 litres de 355 ch (261 kW) à 6600 tr/min qui propulse la 911 Targa 4S. Les 30 équidés offerts en prime transforment chaque excursion en partie de plaisir. Trente, cest aussi ce que lon gagne en couple qui atteint 400 Nm à 4600 tr/min. Ainsi armée, elle avale le 0 à 100 en 4,9 s et file à 288 km/h.

Porsche Targa (5).jpg

Il convient aussi de sintéresser à la transmission intégrale. La répartition de la puissance entre les essieux est assurée par un viscocoupleur à lamelles. Les lamelles externes sont solidaires au carter alors que celles internes le sont au moyeu. Entre tout cela circule une huile de silicone. En temps normal, 35 % de la puissance est envoyée sur le train avant, mais cela peut varier de 5 % à 40 % en fonction des conditions. La transmission intégrale est doffice couplée à un PSM évolué (Porsche Stability Management). Cette évolution du PSM dispose dune fonction de préremplissage du système de freinage lorsque laccélérateur est lâché brusquement. Avec la transmission intégrale, la Targa a aussi hérité du train de roulement large lié aux 911 à quatre routes motrices, notamment derrière. Cette voie arrière élargie autorise une plus grande accélération transversale et limite le roulis. Sur la Targa 4 on y trouve des pneus 295/35 ZR 18 contre des 305/30 ZR 19 sur la 4S.

Porsche Targa (4).jpg

Question frein, la 911 Targa est parée. Faut-il dailleurs le préciser tant la réputation des freinages Porsche est assurée maintenant. La 4 comme la 4S possèdent des étriers monoblocs en aluminium. Mais les plus exigeants peuvent soffrir le PCCB (Porsche Ceramic Composite Brake) avec des disques en céramique traités avec des fibres de carbone, enrichies en nitrure de silicium et chauffées à 1700 °C.

À suivre

1re partie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz