Accueil F3 Macao F3: Conway rafle la mise

Macao F3: Conway rafle la mise

44
0
PARTAGER

mike_conway_macao.jpgComme d’habitude, il y avait du beau monde à Macao: Mike Conway (champion de F3 Britannique, également vu en GP2), Paul Di Resta (chamion d’Euro F3), Sebastian Vettel (2e de l’Euro F3 et 3e pilote BMW-Sauber), Adrian Sutil (champion de F3 Japonnaise et ex-essayeur Midland), James Winslow (champion de F3 asiatique), Mauro Massironi (champion de F3 italienne), Kazuki Nakajima (essayeur Williams), Sebastian Buemi (encore un pilote de la filière Red Bull), Fabio Carbone…
Ils étaient 32 à vouloir succéder à Luca Di Grassi, vainqueur 2005 et surtout à Senna, aux frères Schumacher, à Coulthard ou à Sato. Outre son cadre exotique, le circuit de Guia ne ressemble à aucun autre: urbain, étroit, bosselé, mais comportant des passages rapides.

kobayashi.jpgLe samedi, pour la première manche, dite qualificative, c’est le Japonais Kamui Kobayashi qui est le plus rapide. Parti premier, il mènera jusqu’au drapeau à damier. Marko Hasmer et Kohei Hirate complètent le podium. Romain Grosjean, l’un des rares tricolores au départ, fut le grand perdant: parti 2e, il cale au départ et perd d’emblée toute chance de briller.
Autre malheureux du jour, Sebastian Vettel, qui glisse dans l’avant-dernier tour, alors qu’il n’était qu’à une modeste onzième place et doit renoncer. Quant à Paul Di Resta, il est 4e.
Le lendemain, comme d’habitude, les esprits s’échauffent. Dans le premier tour, Kobayashi, Hasmer et Di Resta, les trois leaders veulent faire un concours de freinage et terminent tous les trois dans le mur de pneu.
4e, Conway se retrouve logiquement en tête. Il gardera cette position jusqu’au bout, malgré la pression mise par Antinucci et Sutil, qui complètent le podium. Ces derniers ont mené une veritable bagarre de rue avec Hirate et Nakajima, lesquels finiront dans les rails. Sebastian Buemi, le benjamin de l’épreuve, fini 4e, juste devant Grosjean.
Pour Mike Conway, c’est un bon moyen de faire parler de lui. Car le protégé de Martin Brundle était jusqu’ici, pour les médias, « l’équipier de Bruno Senna ». Encore une victime d’un équipier encombrant. Quant à Kimi Raïkkönen (patron du team de Conway et Senna avec son manager), il pourra se vanter d’avoir triomphé à Macao dés sa première participation. Alors qu’il n’a jamais couru en F3…
conway_macao.jpg

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz