Accueil F1 Qualifications F1 Interlagos: Massa impérial à domicile

Qualifications F1 Interlagos: Massa impérial à domicile

132
13
PARTAGER

felipe_massa_interlagos.jpgLes cordes vocales des commentateurs brésiliens ont souffert cet après-midi mais la performance du petit Pauliste valait bien une petite extinction de voix. Auteur d’une magnifique pole position chez lui avec plus de six dixièmes d’avance sur son futur équipier Kimi Raïkkonen, Felipe Massa a montré à Renault de quoi Ferrari sera capable demain.

Malgré tout, la joie n’est pas totale du côté de la Scuderia puisque Michael Schumacher s’élancera seulement depuis la dixième place n’ayant pu boucler le moindre tour lancé en Q3 en raison d’un problème électronique (sans doûte de boite de vitesses ou d’accélérateur).

L’allemand a de quoi être déçu puisqu’il a tout simplement battu le record de la piste d’Interlagos en Q2, quelques minutes après que son équipier eut fait la même chose en Q1. En performance pure les Ferrari sont nettement au-dessus du lot et connaissant le talent du septuple champion du monde, Fernando Alonso sait que rien n’est encore gagné malgré son quatrième temps. Le titre se jouera demain peu avant 16 heures (heure locale) même si les circonstances penchent nettement en faveur de l’Espagnol. L’Histoire a déjà montré que l’archi-favori n’est pas toujours celui qui brandit la couronne du vainqueur. Nigel Mansell ne me contredira pas en repensant à ce fameux Grand Prix d’Australie 1986.

Pour le reste du peloton, on notera la belle performance d’ensemble des Toyota avec Trulli troisième et Ralf Schumacher septième, juste devant leurs adversaires directs pour la cinquième place au championnat constructeurs, Heidfeld et Kubica sur BMW.

Enfin, les contre-performances du jour sont à mettre à l’actif de Button, seulement quatorzième tandis que Barrichello signe un joli cinquième temps, de la Rosa, douzième et Coulthard dix-huitième au volant d’une Red Bull en bout de développement.

Une seule chose est sûre, la tension sera extrême demain à 19 heures au moment où les 22 monoplaces s’élanceront pour le dernier Grand Prix de la saison, n’est-ce pas messieurs Todt et Briatore ?

Grille de départ:

1. Massa

2. Raïkkonen

3. Trulli

4. Alonso

5. Barrichello

6. Fisichella

7. R. Schumacher

8. Heidfeld

9. Kubica

10. M. Schumacher

11. Webber

12. de la Rosa

13. Rosberg

14. Button

15. Liuzzi

16. Speed

17. Albers

18. Coulthard

19. Sato

20. Yamamoto

21. Doornbos

22. Monteiro

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Qualifications F1 Interlagos: Massa impérial à domicile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fred
Invité

Rien n’est joué avant le drapeau à damier, mais c’est plutôt bien parti pour Alonso, Fisichella et Renault pour confirmer leur double couronne pilote et constructeur de l’an dernier.

Attention au premier virage et ce sera bon…

r.burns
Invité

Les Ferrari étant nettement au-dessus du lot, un Schumi 10ème reste toujours capable d’aller chercher un podium, et si (au hasard) ) les Toyota/Williams/BMW ont des « soucis », et avec une bonne stratégie de ravitaillement, il peut se retrouver derrière Massa donc 1er à terme

c’est un scénario qu’il ne faut pas exclure

et la malchance des essais peut très bien se passer en course pour Alonso

Kid A
Invité

Je ne pense pas que Massa laissera passer Michael si Alonso n’abandonne pas. Et avec les 20-30 secondes d’avance qu’il aura probablement sur son coéquipier à la fin du premier relais, je pense que la victoire lui est promise.

Monjournalauto
Invité

C’est Bizarre, je n’ai jamais été un grand supporter de Schumacher, mais depuis cette année (peut-être parce que c’est sa dernière saison) je ne supporte que lui. J’aimerai bien que demain il arrive a gagner la course. Partir sur un succès, c »est la classe quand même. Bon faut pas oublier qu’il doit compter sur l’abandon d’Alonso ou une 9e place pour remporter le championnat des pilotes.

Gpunto
Invité

« Bon faut pas oublier quil doit compter sur labandon dAlonso ou une 9e place pour remporter le championnat des pilotes. »

A la seule condition qu’il gagne, Schumacher j’entends.

wpDiscuz