Accueil Sécurité Bilan du dopage au volant

Bilan du dopage au volant

44
1
PARTAGER

ReduirefumerLes Etats généraux de la sécurité routière ont eu lieu très récemment et entre les séances d’autocongratulations des personnalités présentes, le Ministre de l’intérieur Nicolas Sarkozy a apporté quelques informations intéressantes en forme de bilan.
D’une part, l’usage des stupéfiants en conduisant est en constante augmentation. Si certains relativisent le problème, le Ministre de l’intérieur a annoncé 5150 cas positifs sur 12 700 contrôles depuis Janvier. Un ratio de 40% plutôt inquiétant puisqu’en 2004, on ne comptait que 1600 "dopés" pour 8500 prélèvements. Et le faible nombre de contrôles (600 fois moins que pour l’alcool) ne permet pas une vision globale de la situation.

Ensuite, la conduite sous l’emprise de l’alcool reste à des niveaux élevés puisque 221 000 dépistages positifs ont eu lieu depuis Janvier 2005. Au delà du chiffre, il est assez inquiétant de noter que le nombre d’infractions est en augmentation de 41% alors que les contrôles n’ont augmenté, eux, que de 19%.

La conduite sans permis est aussi en augmentation puisque 28 000 cas ont été constatés contre 20 000 en 2004. Sur ce coup, N.Sarkozy s’empresse d’ajouter que les contrevenants sont majoritairement des gens n’ayant jamais passé le permis, omettant de donner le chiffre de ceux qui n’ont plus de permis après avoir perdu leur 12 points. En cette période de "radarophilie extrême", c’eut été un chiffre intéressant.

Autre contre-vérité par omission: le nombre de motocyclistes tués serait en augmentation. Faux. La baisse est réelle puisque de 1437 décédés en 2001, nous ne sommes "plus qu’à" 1135 morts en 2004. Et ceci malgré une forte augmentation de la population 2 roues en ville notamment. Reste que la tendance baissière est moins rapide que pour l’automobile, ce qui a pour effet de faire augmenter mécaniquement la proportion de motocyclistes tués par rapport aux victimes automobilistes (de 18,6% à 21%).

Et Nicolas Sarkozy de finir en promettant de dissimuler les futurs contrôles pour plus d’efficacité.
Le filon est bon, autant l’exploiter…

Lire également: Vitesse et sécurité
                        boire et conduire…mieux.
                        Volvo invente la ceinture alcootest

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bilan du dopage au volant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mdbrut
Invité

pour info et pour continuer sur le sujet sécurite :

en cas d’accident mortel, une verif est faite automatiquement avec les operateurs mobiles pour verifier si la personne n’était pas au telephone , je suppose que cela a des impacts au niveau assurance, pour un eventuel partage des torts
tjrs pareil , pour faire bouger qlque chose , il est parfois necessaire que les financiers s’en melent
si les « dopés » , drogues , alcooliques étaient des betes noires des assurances , ca ferait peut etre réflechir certains … s’ils ne conduisent pas ss permis et ss assurance !!

wpDiscuz