3 réponses
  1. Plouf
    Plouf à |

    Une Fiat avec un nom qui sonne americain c’est nouveau.

    Répondre
  2. SALVO73
    SALVO73 à |

    Vous êtes dur avec le Freemont dans votre essai. Les dirigeants de Fiat sont les premiers à savoir que c’est un Dodge rebadgé et ne l’ont jamais caché.

    Donc pas de surprises, c’est un véhicule qui a ses qualités et ses défauts. Il présente cependant un bon rapport prix/équipement et son habitabiité n’est pas le moindre de ses atouts.

    J’ai hâte de connaitre le tarif de la version 4×4. Je crois qu’il va être très compétitif face à d’autres 4×4 qui ont pourtant une habitabilité et un équipement largement inférieurs.

    Je crois que le Freemont est avant tout une opportunité pour ceux qui chechent un véhicule familial, typé SUV avec un tarif interressant.

    Il est fait mention dans votre essai d’un comportement pataud de qualité inférieure à celle de ses conccurents. Mais si Fiat avait décidé de corriger à 100 % ce problème, nul doute que le tarif du Freement aurait été revu à la hausse.

    Répondre
  3. de gaetano
    de gaetano à |

    j ai un freemont 140 cv urban je pense que le probleme vient des journalistes déja fiat le point noir de l automobile francais pourtant des voitures motorises fiat lancia alfa opel ford suzuki et autres donc moi je fait confiance a la marque fiat j ai comparés le freemont avec d autres vehicules je trouve qu ils on fait de grands progres de finition la tenue de route vaut largement xtrail ou un grand vitara et autres monospaces en terme de bruit toujour mieux qu un patfhinder ou meme un picasso et scenic

    Répondre
Poster un commentaire