Retour en chiffres sur le Grand Prix de F1 de Bahreïn 2023
Credit Photo - Red Bull Racing
par Thibaut Emme
Verstappen se rapproche de Senna

Retour en chiffres sur le Grand Prix de F1 de Bahreïn 2023

Hier, 5 mars 2023, Max Verstappen a remporté la 1080e course de l'histoire de la Formule 1 depuis le début officiel du championnat du monde en 1950. Pour le natif de Hasselt, c'était sa 36e victoire en carrière.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Ainsi, Verstappen se rapproche peu à peu de la 5e place détenue par Ayrton Senna (41 victoires). Il ne fait quasiment aucun doute qu'il le dépassera d'ici quelques grands prix, vu la domination insolente de Red Bull en ce début de saison 2023. Après, c'est Alain Prost avec 51 victoires qui sera en vue.

Attention, si on prend en pourcentage de GP disputés, Verstappen recule à la 12e place derrière les monstres qu'étaient Fangio (47% de victoires), Ascari (40%) ou même Jim Clark (34%). Verstappen compte tout de même près de 22% de victoires, derrière le champion sans couronne, Sir Stirling Moss, avec 24,24%.

Mais, avec 36 victoires, il n'est plus qu'à 2 victoires de Vettel avec Red Bull.

8 années à la suite

C'est la huitième saison consécutive avec au moins une victoire pour Verstappen. Il égale ainsi Nelson Piquet, mais reste à longue distance de Schumacher et Hamilton qui ont gagné au moins une course 15 années de suite (Hamilton ayant raté le record de 16 années en ne gagnant pas l'an passé).

Verstappen a remporté le GP de Bahreïn avec près de 12 secondes sur son coéquipier, mais surtout 38 secondes sur Alonso. Pire pour le suspense de la saison, l'écurie a demandé à ses pilotes de baisser la puissance moteur pour le préserver car "il n'y a pas de course" (sic.). Selon les estimations, Verstappen aurait pu rouler 1 seconde plus vite.

Des records en vue pour Fernando Alonso

Avec son 27e podium, Checo Perez rejoint "Monsieur Frère" Ralf Schumacher, mais aussi Bruce McLaren. Fernando Alonso de son côté a signé son 99e podium en carrière. Il est le 6e pilote avec le plus de podiums. Il se rapproche à 4 unités de Kimi Raïkkönen (103 podiums). Devant, on trouve Prost (106), Vettel (122), Schumacher (155) et Hamilton (191).

En parlant de podium justement, Fernando Alonso se rapproche d'un record de Schumacher. En effet, le premier podium de l'Ibère a eu lieu en Malaisie 2003. Près de 20 ans plus tard, le revoilà sur la boîte. 19 ans, 11 mois et 10 jours précisément. Devant, on trouve un certain Michael Schumacher avec 20 ans 3 mois et 2 jours. Rendez-vous dans 4 mois. A partir du GP d'Autriche (2 juillet), si Fernando signe un podium, il battra Schumacher.

Potentiellement le plus grand écart entre deux victoires

Malgré ses 41 ans et 7 mois, Fernando Alonso est loin dans le classement du pilote le plus âgé sur un podium de F1. 19e seulement, il bat tout de même Nigel Mansell (41 ans et 3 mois), mais reste loin des 43 ans de Schumacher, 44 ans de Brabham ou des "dinosaures" Fangio (46 ans) ou Farina (48 ans). Et que dire du plus âgé Luigi Fagioli qui à 53 ans remportait le grand prix de France 1951 en doublette avec Fangio sur Alfa Romeo ?

S'il arrivait à gagner cette année avec l'Aston Martin, Fernando Alonso passerait 7e dans le classement des vainqueurs les plus âgés, juste devant Mansell. Surtout, il battrait et de loin le record de Riccardo Patrese d'années entre deux victoires. Patrese est à 6 années et 6 mois alors que Alonso n'a plus gagné depuis l'Espagne 2013 (bientôt 10 ans !). Il exploserait aussi le record entre la première et la dernière victoire qui est détenu par Raïkkönen avec 15 ans et 6 mois mais menacé par Hamilton qui à la moindre occasion peut le battre.

En revanche en s'alignant ce dimanche au GP, Fernando Alonso a entamé très officiellement sa 20e saison de Formule 1. Il bat ainsi le record de longévité de Barrichello/Schumacher/Raïkkönen avec 19 saisons.

19 ou 20 GP à Sakhir ?

Ce GP était le 19 grand prix de Bahreïn, mais le 20e disputé sur le circuit de Sakhir. En effet, en 2020, face à la pandémie de Covid-19, le royaume du Bahreïn avait organisé deux GP, dont un sur un tracé alternatif du circuit de Sakhir. Officiellement c'était le premier, et à ce jour, unique, grand prix de Sakhir.

C'est la toute première fois que Verstappen s'impose au GP de Bahreïn et ce faisant, la première fois en 19 GP qu'un moteur Honda s'impose. Pour Red Bull, c'était la 93e victoire. L'écurie reste encore à distance de Williams et de sa 4e place avec 114 victoires. Mathématiquement c'est accessible dès cette année, mais cela signifierait une année 100% Red Bull.

Et les rookies ?

Sargeant et Piastri faisaient leurs grands débuts en F1. Hélas pour eux, ils n'ont pas marqué de point dès leur premier GP et ne rejoindront donc pas Nyck de Vries qui l'an passé en Italie avait fait 9e et marqué deux points.

Mais les rookies n'ont pas démérité. Enfin, Piastri a eu beaucoup de mal avec une McLaren plus "McLatraine" qu'autre chose et n'a pas pu faire plus de 13 tours. Sargeant, de son côté, manque la Q2 d'un souffle et en course, il termine 12e à deux places d'Albon, autrement plus capé que lui. A confirmer sur les prochains rendez-vous.

Cette année, le GP de Bahreïn a été 3 minutes 37 plus rapide que l'an passé (victoire de Leclerc) et le meilleur tour en course signé par Zhou dans le dernier tour était près de 6 dixièmes plus rapide que le meilleur de 2022 signé par Leclerc sur la Ferrari.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Après la victoire de Max Verstappen au grand prix de Bahreïn 2023, il est temps de revenir en chiffres sur ce GP. 99e podium d'Alonso, 36e victoire de Verstappen, quelques statistiques intéressantes à lister.

Verstappen se rapproche de Senna et Alonso de Schumacher

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.