Credit Photo - Lamborghini
par Thibaut Emme

Un V8 twin-turbo pour la Lamborghini LMDh

On en sait un peu plus sur le projet de prototype LMDh de Lamborghini qui doit arriver en championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship et FIA WEC en 2024. V8 twin turbo au programme pour le taureau.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Lamborghini a décidé de rejoindre la catégorie Hypercar en passant par l'équivalence LMDh (Le Mans Daytona hybrid). Ce faisant, la marque va utiliser un des châssis homologués ainsi qu'une partie hybride commune (ERS) à toutes les LMDh. Le moteur et l'adaptation de la carrosserie resteront l'apanage de Lamborghini Squadra Corse (LSC). Le système hybridé devra sortir 500 kW maximum (681 ch).

LSC a décidé d'utiliser un V8 à 90°, twin turbo développé en interne selon la marque. Pour Lamborghini, s'inscrire en LMDh permettra de communiquer sur l'hybridation attendue des véhicules de route. Cela restera de la communication vu que la partie hybride sera donc développée en externe à Lamborghini. Bosch Motorsport se chargera du MGU (motor generator unit ou moteur/régénérateur) quand le stockage électrique sera à la charge de Williams Advanced Engineering.

Des débuts en course en 2024

Lamborghini ira chez Xtrac chercher sa boîte séquentielle à sept rapports. La châssis sera développé avec Ligier Automotive tandis que la fabrication de la coque carbone sera faite en Italie chez HP Composites, partenaire de longue date de Lamborghini pour ses GT3 et Super Trofeo.

La Lamborghini devrait si on en croit les clichés proposés être avec une signature lumineuse comme les voitures de route, avec des Y basculés de 90°. Le prototype est prévu pour débuter en course début 2024, en IMSA en premier, avant d'aller s'attaquer au WEC.

Notre avis, par leblogauto.com

Il va y avoir seulement un peu de diversité côté motorisation en Hypercar. Toyota utilise un V6 bi-turbo, tandis que Glickenhaus utilise un V8 twin-turbo développé par Pipo Moteur. Peugeot de son côté est motorisé par un V6 twin-turbo 90°. Porsche a décidé d'employer un V8 bi-turbo comme Cadillac. En revanche, les cylindrées ne seront pas les mêmes.

Par contre, Porsche et Lamborghini pourrait partager le même V8, quitte à ce que Lamborghini retouche le moteur. Il était question qu'Audi reprenne le moteur Porsche, depuis l'arrêt du programme Audi, il semble que Lamborghini a reprit le projet. On devrait avoir confirmation (ou infirmation) dans les prochaines semaines.

Pour résumer

Le prototype LMDh Lamborghini arrivera en IMSA début 2024 et en FIA WEC quelques semaines plus tard. Le proto hybride sur châssis Ligier sera animé par un V8 twin turbo à 90°. Le reste est évidemment commun à tous les protos LMDh comme l'oblige le règlement.

Le Taureau devrait s'aligner aux 24 heures du Mans 2024. Cela fait longtemps qu'on n'a pas vu une Lamborghini dans la Sarthe.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.