La Toyota numéro 8 est la surprise de la nuit
La Toyota numéro 8 est la surprise de la nuitCredit Photo - ACO
par Thibaut Emme

24H du Mans 2024 H+17 : la surprise Toyota

La nuit des 24 heures du Mans a connu une très grande partie sous voiture de sécurité à cause d'une pluie trop dense pour la sécurité. La petite surprise est que Toyota se retrouve à jouer la gagne à la faveur de ces rebondissements.

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

La course est repartie désormais avec la pluie qui a cessé. La Toyota #8 est en tête, mais les écarts sont faibles. La Porsche Penske #6 est seconde devant la Toyota #7. Et Ferrari dans tout cela ? La #50 est 4e devant la #83 5e. La Cadillac #2 est 6e.

Il faut dire pour la 83 que Kubica ayant été jugé responsable de l'accrochage avec Vanthoor, la voiture a écopée de 30 secondes d'arrêt. Evidemment, les voitures de sécurité ont réduit les écarts à néant et c'est un peu comme si on était parti pour une course d'un peu plus de 7 heures.

Mais tout n'est pas terminé car la pluie est annoncée pour l'arrivée. Pour le moment le soleil joue à cache cache avec les nuages. Cette nuit court-circuitée laisse un petit goût amer aux fans les plus durs qui n'ont eu d'autres choix que de se mettre à l'abri et de ne même pas avoir de spectacle en piste.

Les Peugeot sont 14 et 15e. Ce n'est pas "le pire du pire" mais chez Peugeot on sait que cette année c'est impossible avec la BoP trop défavorable. 

En LMP2, Vector Sport devance AF Corse et United Autosport. En LMGT3, Manthey EMA devance les Irons Dames au jeu des ravitaillement, et United Autosport.

1 - 8 Toyota Gazoo Racing
2 - 6 Porsche Penske Motorsport
3 - 7 Toyota Gazoo Racing
4 - 50 Ferrari AF Corse
5 - 83 AF Corse
6 - 2 Cadillac Racing

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

La nuit a été très calme aux 24 heures du Mans 2024. Et pour cause puisque la Direction de Course a préféré jouer la sécurité en sortant durant des heures les voitures de sécurité. Il faut dire que la pluie était très forte, rendant périlleux la piste.

Surprise ce matin, c'est Toyota qui mène le bal. Mais les écarts ont été réduits à néants et donc tout reste à faire dans les 7 prochaines heures.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.