Accueil Berlines Shanghai 2021 : Hongqi L-concept, S9, H9+ et E-QH5

Shanghai 2021 : Hongqi L-concept, S9, H9+ et E-QH5

0
5
PARTAGER

Après avoir atteint les 200000 unités en 2020, Hongqi continue son offensive pour se hisser au avants postes des ventes de modèles haut de gamme en Chine. Au salon de Shanghai, la marque de prestige a multiplié les annonces de nouveaux et futurs modèles : L-Concept, S9, H9+ et E-QH5.

Hongqi a développé ces dernières sa gamme « H », avec 3 berlines (H5, H7, H9) et 4 SUV (eHS3, HS5, HS7, eHS9). C’est à présent la gamme de grand luxe qui devrait se développer. Pour mémoire, les L5 et L7 sont aujourd’hui les limousines d’apparat du pouvoir, avec un style très rétro inspiré des premiers modèles de la marque. Le L-Concept préfigure l’avenir de cette ligne de produits, avec un premier modèle (L7 ou L9 ?) prévu en 2023. Créé par l’équipe de Gilles Taylor (ex-Rolls-Royce…), le L-Concept modernise les codes des « L » actuelles, mais conserve l’imposante calandre chromée, et les optiques circulaires séparées. L’arrière s’étire avec un pavillon très incliné qui n’est pas sans rappeler la Rolls-Royce Wraith vu de profil. A bord, on est vraiment dans une ambiance concept avec une disposition à 3 places et l’absence de commandes de conduite manuelle.

Après le concept du salon de Francfort 2019, Hongqi présente à Shanghai la version de production de sa supercar S9. Le constructeur avait  annoncé en début d’année un partenariat avec Silk EV pour la conception et la production de ce modèle image en Italie. Cette présentation de Shanghai actualise le style de la S9, mais n’apporte aucun détail quant à sa motorisation. Pour mémoire, le concept était annoncé avec un V8 hybride de plus de 1400 ch, et ambitionnait une vitesse maximale supérieure à 400 km/h et un 0 à 100 en 1,9s.

Hongqi S9 (2021)

Lancée l’année dernière, la H9 gagne une version longue baptisée H9+. Elle prend 200 mm pour une longueur totale de 5340 mm (empattement de 3620 mm). Cet ajoute se fait assez simplement au niveau du pied B, désormais plus épais et sans allongement des portes. A l’arrière, 2 places grand confort séparées par une console continue.

Hongqi H9+ (2021)

Enfin, la E-QH5 arrive en série, après avoir été présenté voici quelques mois sous le nom de E-QM5. L’appellation vient donc mieux s’intégrer dans la gamme en reprenant la lettre H des modèles actuels. Il s’agit d’une berline haute longue de 5m04, haute de 1m57 et large de 1m91. Elle se distingue par son avant assez arrondi et sa signature lumineuse qui singe la présence de blocs optiques classiques. Ces feux de jour délimitent aussi la calandre pleine qui s’intègre à la carrosserie en ton caisse avec quelques barres verticales. Malgré ses dimensions imposantes, la E-QH5 vise plutôt l’entrée de gamme électrique, puisqu’elle se contente d’un moteur de 100 kW / 136 ch, et d’une batterie de 55 kWh. Fournie par BYD avec son dernier format « Blade », cette dernière permet une autonomie de 431 km en cycle NEDC (environ 350 km en WLTP).

Hongqi E-QH5 (2021)

Illustrations : Hongqi / Autohome

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Shanghai 2021 : Hongqi L-concept, S9, H9+ et E-QH5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

3 berlines, 4 SUV + des nouveautés en approche, le tout avec 200 000 ventes en 2020 : ils font comment ?

panama
Invité

Capitalisme communiste : les lois du marché s’appliquent aussi bien que celles de la comptabilité, c’est à dire qu’elles sont inexistantes

Mr.Bean
Invité

Magnifique ! Entk, plus statutaire que la nouvelle EQS et plus classe !

Malheureusement, c’est juste un concept…

Si la version finale est proche de ce concept, alors, ce sera sublime!

zeboss
Invité

Mon dieu, 50 KW / 136 cv 320km d’autonomie ! Honqui aurait copié la nouvelle C4 ?
Allo DKG, un commentaire ?

Invité

La L-concept a de la gueule ! Même si bien sur, une version de série sera plus édulcorée. Par contre, j’ai du mal à croire en l’existence de la supersportive S9 … avec tous les modèles de ce genre que nous ont promis les chinois et qui n’ont jamais passé le stade de l’indistinction, il y a de quoi

wpDiscuz