Accueil Ferrari Touring Superleggera Aero 3

Touring Superleggera Aero 3

0
13
PARTAGER
Touring Superleggera Aero 3 (2020)

Le carrossier italien Touring Superleggera présentera au concours d’élégance Salon Privé sa nouvelle création. L’Aero 3 prend comme base la Ferrari F12, et sera produite en 15 exemplaires au maximum.

  • Toute nouvelle carrosserie en carbone pour la F12
  • Mécanique inchangée : V12 6.3 de 830 ch

Touring Superleggera continue la lignée de ses créations, et privilégie à nouveau une carrosserie italienne. L’Aero 3 prend ainsi comme base la Ferrari F12, dont elle conserve le V12 de 740 ch et 690 Nm. C’est la seconde fois que la maison milanaise adopte cette base, après la Berlinetta Lusso en 2015.

L’idée est ici de rendre hommage aux heures des débuts de l’aérodynamique en automobile. L’époque streamline, avec force courbes. Mais aussi ici quelques arêtes plus marqués comme pour les flancs. La Touring Aero 3 se distingue surtout sa dérive arrière. Un élément que l’on retrouve par exemple sur les Jaguar Type-D, Lamborghini Veneno, Tatra T77 ou T87. Et sur une autre création Touring, le concept Mini Superleggera Vision… La face avant est pour sa part plutôt torturée.

L’exemplaire présenté est arbore un numéro 19. Car cette Ferrari rend hommage à une Alfa Romeo. La 8C 2900 B créée par Touring en 1938. Un exemplaire qui se distinguait déjà par son aérodynamique et un Cx record pour l’époque de 0,38.

Les modifications apportées entrainent un allongement du véhicule de 167 mm, à 4785 mm. La carrosserie est réalisée en fibre de carbone. Elle pèse ainsi 1642 kg contre 1790 à la F12 d’origine. Les performances revendiques sont néanmoins identiques à celles de la F12, soit un 0 à 100 km/h en 3,1 s et une vitesse maximale de 340 km/h.

Notre avis, par leblogauto.com

Une Ferrari pour rendre hommage à une Alfa Romeo… Quitte à lui faire perdre son identité et l’affubler d’une face avant torturée ? L’arrière nous semble plus réussi, malgré des échappements sans doute trop envahissants par rapport à la fluidité recherchée. Quant au rétroviseur intérieur, espérons qu’il soit numérique même si la caméra semble implantée bien bas.

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Touring Superleggera Aero 3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Le rétro intérieur c’est pour la caméra de recul 🙂

double-d
Invité

magnifique

Moi.
Invité

Zagato était bien parti d’une Dodge Viper pour en faire une Alfa…
Au moins ici, ça reste en famille.

Miké
Invité

Ingnoble

Mwouais
Invité

Ce doit être la moins bonne proposition de Superleggera.
Leblogauto a bien résumé :hommage ? Et tarabiscoté (peut être qu’avec du Nutella elle est bonne ?).

Maintenant, si Louis est prêt à revoir les boucliers et simplifier tout ça, vendredi soir à la Française des jeux j’ai une chance de venir le voir.

wpDiscuz