Accueil Maserati Maserati dévoile « Nettuno », son nouveau V6 divin

Maserati dévoile « Nettuno », son nouveau V6 divin

0
31
PARTAGER
Maserati

Très attendue, la future Maserati MC20, dont la présentation officielle est prévue pour début septembre, continue de distiller des informations, avec cette fois-ci des précisions importantes sur le moteur.

Attendue comme le Messie

La MC20 doit marquer la première pierre du plan de relance de Maserati, qui est un peu tombée en déshérence ces dernières années, entre positionnement stratégique hasardeux et manque de nouveautés. Véritable sportive qui doit s’inscrire dans la lignée de la légendaire MC12, la MC20 est attendue au tournant sur la motorisation. Après plusieurs teasers qui ont encore bien préservé le secret de sa ligne, place aujourd’hui aux choses sérieuses avec les détails de la motorisation. E quand il s’agit de Maserati, on aborde un sujet cardinal ! Qui plus est, c’est un moteur développé en interne qui va prendre place, alors que le contrat de fourniture de moteurs par Ferrari, initiée en 2002, n’est pas renouvelé et prendra bientôt fin. Le Trident n’est donc pas peur fier de détailler les spécifications de ce nouveau bloc « 100% Maserati 100% Made in Modena ».

Un futur moteur mythique ?

La nouvelle unité motrice est une architecture 6 cylindres en V à 90 ° avec double turbo (qui rappellera aux puristes l’architecture du moteur de la Maserati Biturbo), de 3 litres de cylindrée. Et n’oublions pas que avant de passer aux V8, Maserati débuta son épopée constructeur avec des 6 en ligne. Son nom ? « Nettuno », ou Neptune pour nous. Quoi de plus évocateur pour la firme a Trident ?

Ce nouveau V6 Biturbo, qui dispose d’un carter sec, délivre  630CV à 7500 tours/min et 730 Nm de couple à partir de 3000 trs/min avec une puissance spécifique de 210 chevaux au litre. Le régime maxi est fixé à 8000 trs/min. Le taux de compression est de 11:1, la course est de 82 mm et l’alésage de 88 mm. Le moteur fait 1 mètre de large, 65 cm de haut et devrait peser moins de 220 kilos. Une belle bête !

Comme le stipule Maserati, l’âme de ce nouveau moteur réside dans sons système de combustion, dérivé de la technologie F1 (donc avec l’expérience Ferrari ?). Il dispose d’une préchambre de combustion, placée entre l’électrode centrale et la chambre de combustion classique, et d’un système de bougie double (une bougie latérale assure une combustion constante lorsque la préchambre n’est pas nécessaire). Le système d’injection, direct et indirect ( injection directe à 350 bars de pression et 6 bars d’injection de port) a été pensé pour réduire le bruit à bas régime et réduire les émissions polluantes. Le rendement doit aussi être sensiblement amélioré.

Notre avis, par leblogauto.com

Un vrai moteur de passionné, ce Neptune, sachant que Maserati prévoit une déclinaison course (GT3 ?). La Maserati MC20 s’annonce comme la plus puissante Maserati jamais construite avec un moteur maison, sachant que la MC12, qui déployait déjà 630 chevaux, utilisait un V12 6 litres atmosphérique dérivé de l’Enzo. Ce Neptune promet de faire des vagues (oui, elle est facile) avec un beau rendement et la promesse d’une belle sonorité. On peut s’attendre à une déclinaison en plusieurs puissances, dégonflées, afin d’équiper le reste de la gamme dont le SUV Levante. Sur le plan purement technique, il ne serait néanmoins pas étonnant que Maserati Innovation Lab, qui a été à la manœuvre, ait bénéficié du retour d’expérience de Ferrari : la Scuderia a développé sa technologie de préchambre sur la partie thermique des V6 hybrides de F1 et Ferrari a déposé l’an dernier des brevets à ce sujet pour ses futurs V12.

source : Maserati

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Maserati dévoile « Nettuno », son nouveau V6 divin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Commandant Tour
Invité

vivement les posts reveurs de ceux qui voient deja ce v6 dans les 508/DS9….

par contre cela fait plaisir de voir un nouveau vrai moteur arriver sur le marché 🙂

SGL
Invité

Tout à fait @Commandant Tour, j’y ai pensé dès les premières secondes de lecture du titre.
« I have a dream »

SGL
Invité

Ah, manifestement, cela rend déjà inquiète la concurrence !? 😀

Mwouais
Invité

@SGL une 208 ou une C3 à la sauce Clio V6 ?

wizz
Membre

des 508/DS9…mais pas en EMP2

Francois
Invité

Je lance la polémique, le V6 Pentastar existe en 3 litres de cylindrée en Chine, hop, c’est parti ! 😀

zafira500
Invité

@François.
Il a été développé en interne.
https://www.autoblog.com/2020/07/01/maserati-new-630-horsepower-v6-engine-revealed/?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAACyaxBeiYPsE8bfQ0yUR8dQTfwYEmIV726srPg5riffcLxhxJHqIt4B0xVkkBA1_Jdc9NSQOFYE8FhybV_24JigdX5Q-KzB6MF7oBgJsM5IDvcq7EXGgkDyJwqAxAqih3ahfY9EdZ-cAPNsyYtVfc6vnPcqnPOIIr5Gw8ZDhK9x-
De plus l’angle du V n’est pas le même (60° pour le Chrysler, 90° pour le Maserati).
Mais je sors les pop-corn tout en attendant les commentaires des esprits chagrins. 🙂

KifKif
Invité

V6 90° => PRV
Fait passer le pop-corn

SGL
Invité

C’est très fort aujourd’hui (comme Mazda) de sortir des nouveaux V6, quand l’ensemble des places financières estiment que la R&D automobile va devoir transférer ses efforts financiers progressivement du tout thermiques vers beaucoup plus de GMP électrifié.

SGL
Invité

Heureusement que l’hybridation est prévue d’emblée !

SGL
Invité

Là aussi, ce sont parfois, et même souvent les financiers qui ont le droit de vie ou de mort des futures voitures et de leurs GMP… Certainement pas les bagnolards.
Il suffit de voir les actualités des finances dans le monde, même si ça ne plaît pas…eh bé… c’est la même chose !

SGL
Invité

Parlons de Tesla et son succès de ses 10 ans de bourse… Histoire d’enfoncer le clou. 😉
10 ans que Tesla perd de l’argent … en 10 ans l’action a été multipliée par 66 !!! oui 66 comme la route légendaire.
Alors oui les financiers, que cela plaise ou non font la pluie et le beau temps et pendant ce temps les bagnolards mettent anonymement des « -1 »
C’est con, mais ça marche comme ça !

Stabak
Invité

Heureusement que la R&D FCA permet à ce genre de pépite de voir le jour. On n’y était plus habitué…
Plus qu’une chose à voir, le style de la voiture. Tellement hâte. Maserati mérite tellement d’être un signe concurrent de Ferrari ou plus modestement Porsche!

panama
Invité

@Stabak : Maserati est nettement au-dessous de Ferrari / Lamborghini qui ont des V12 et V8/V10.
Je vois plutôt une concurrence avec AMG, Jaguar et Porsche en effet.
On peut toutefois se poser la question des futurs moyens de Maserati pour rester au top – ou alors Maserati va re-glisser vers une forme d’artisanat.

Stabak
Invité

Oui c’est vrai. Porsche me semble plus légitime comme concurrent. D’autant plus que la gamme y ressemble avec des Quattroporte et Levante qui se positionnent face à des Panamera et Cayenne.

D’ailleurs l’électrification de la gamme promise, pourrait nous faire venir une Taycan killer.

Maintenant pour le futur groupe en devenir, il faut que la gamme s’étoffe et se renouvelle pour se positionner en.véritable concurrent sur le segment. Car actuellement la présence de Maserati est marginale. Pas sûr que «l’artisanisation» soit une bonne chose. À voir ce que Tavares proposera…

zafira500
Invité

@panama.
« ou alors Maserati va re-glisser vers une forme d’artisanat. »
Un retour dans le grand luxe, c’est ce qu’à déclaré le patron de Maserati, Harald Wester.

C Ghosn
Invité

Regarde les specs du F154 Ferrari, beaucoup de similitudes.

Motor1 us a fait un petit article dessus.

panama
Invité

C’est un vrai maison ou un dérivé d’un moteur déjà existant ? Excusez-moi d’être méfiant mais ça a été ultra rapide de le développer ce moteur. Un peu trop non ?
630 cv pour 3L en effet ça dépote sec. Je suppose qu’il va exister une version plus ou moins électrifiée mais le plan de comm a dû imposer de ne parler au début qu’aux puristes.
J’espère que Maserati va savoir en profiter et que les ventes suivront !

wizz
Membre

de grandes chances pour que la base soit celle du V6 Alfa

quand on développe un tout nouveau moteur V6, en se basant sur rien d’existant, alors on ne choisit pas un angle de 90°, naturel pour les V8. (se souvenir du V6 PRV, à 90°, pour des raisons qu’on connait : abandon entre temps de la version V8, mais trop couteux pour le trio de redévelopper un nouveau moteur V6 à 60°)

maintenant, si jamais Maserati aurait l’intention de sortir aussi un V8 4L….

Rikiki
Invité

Un angle de 90° a des avantages :
– rends le moteur plus équilibré
– rends le moteur plus léger car pas besoin de monter des arbres d’équilibrage
– rends le moteur plus puissant car pas besoin d’entraîner les arbres d’équilibrage qu’il ne possède pas
– rends la distribution moins complexe

wizz
Membre

« – rends le moteur plus équilibré
– rends le moteur plus léger car pas besoin de monter des arbres d’équilibrage
– rends le moteur plus puissant car pas besoin d’entraîner les arbres d’équilibrage qu’il ne possède pas »

https://blog.euromaster.fr/conseils-experts/tout-savoir-sur-le-moteur-v6
« Quand l’angle de base est de 90°, voire en dessous à 45°, l’équilibre vibratoire est plus difficile à obtenir bien qu’on puisse toujours régler n’importe quel moteur avec n’importe quel angle »

– rends la distribution moins complexe
non. ça ne change rien

wizz
Membre
http://jpierre.vfl-fr.com/Fiches-Tech/PRV/ Les implications de l’architecture du moteur Le vilebrequin, initialement en fonte GS (graphite sphéroïdal), est passé en acier 42CD4 forgé nitruré lors de sa refonte en version à 6 manetons décalés (en 1986 pour Volvo). Les manetons ont augmenté en diamètre à l’occasion pour compenser la perte de raideur du vilebrequin. Le moteur a reçu en 1991 deux détecteurs de cliquetis dans le centre du V, une injection améliorée, une pompe à huile plus silencieuse et surtout un arbre d’équilibrage au-dessus d’un des arbres à cames pour contrebalancer les vibrations basse fréquence naturelles de l’architecture V6 à 90°. Seule… Lire la suite >>
Invité

@RIKIKI. Malheureusement un commentaire bourré d’erreurs.
Un V6 à 90° est une hérésie technique, voir le commentaire de Wizz fort détaillé. Même si en utilisant des astuces on peut l’améliorer.

labradaauto
Invité
une hérésie ! ??? même Alfa Roméo a utilisé ce moteur en tourisme parce que justement il était à 90 degrés . Il n’y a que les imbéciles qui font tout bien du 1er coup. Ce moteur a été monté dans combien de véhicules de différentes marques ? je ne saurai même le dire. Il a été auréolé de titres en compétition. De toutes façons pour une grosse voiture puissante, le 6 cylindres en V est même le moteur qu’il faut à présent. Il est compact. gavé avec les turbos il offre le meilleur. ( nissan GTR ) Comme le… Lire la suite >>
Karuk
Invité

A mon avis ils ont repris le bloc du 2,9 de l’Alfa et réalésé a 3,0 qui a sa course et alésage de 82×88 et 2,9l 82×86,5

zafira500
Invité

 » Excusez-moi d’être méfiant mais ça a été ultra rapide de le développer ce moteur. »
Sa genèse a commencé en 2015.

wpDiscuz