Accueil BMW BMW en dit plus sur son système hydrogène i NEXT

BMW en dit plus sur son système hydrogène i NEXT

212
60
PARTAGER

La firme à l’hélice, déjà à l’offensive sur le secteur électrique (25 modèles lancés d’ici 2023), entend devenir un des acteurs clés de la « mobilité zéro émissions ». Après avoir présenté sans plus de détails le concept X5 Hydrogen à Francfort en 2019, BMW dévoile désormais de plus amples détails techniques  du système de groupe motopropulseur BMW i Hydrogen NEXT.

Le 4e pilier ?

Klaus Fröhlich , membre du comité de direction de BMW AG, Recherche et développement explique : «Nous sommes convaincus que différents systèmes de transmission alternatifs coexisteront à l’avenir, car il n’y a pas de solution unique qui répond à l’ensemble des besoins de mobilité des clients dans le monde entier. La technologie des piles à combustible à hydrogène pourrait très bien devenir le quatrième pilier de notre portefeuille de groupes motopropulseurs à long terme . Les modèles haut de gamme de notre famille X extrêmement populaire feraient des candidats particulièrement appropriés ici. »

BMW diversifie son potentiel, comme en témoigne sa  participation au projet de recherche BRYSON (un acronyme allemand pour « réservoirs de stockage d’hydrogène à faible encombrement avec une facilité d’utilisation optimisée  ») qui lie BMW entre autres à l’Université des sciences appliquées de Munich et à l’Université technique de Dresde afin de développer des réservoirs de stockage d’hydrogène haute pression innovants et facilement intégrables dans les futures architectures des véhicules.

Avec Toyota

A ce jour, évidemment, ni les coûts de production, très élevés, ni les infrastructures, encore très embryonnaires, ne permettent d’envisager un développement massif de l’hydrogène à court terme. Le Groupe BMW travaille avec la Toyota Motor Corporation depuis 2013 sur le développement de systèmes de groupe motopropulseur à pile à combustible et des composants modulaires évolutifs. Les piles à combustible issues de la coopération avec Toyota seront déployées dans la BMW i Hydrogen NEXT, aux côtés d’une pile à combustible et d’un système global développé par le BMW Group.

Horizon 2025

Le système BMW i Hydrogen NEXT génère jusqu’à 125 kW (170 ch) d’énergie électrique à partir de la réaction chimique entre l’hydrogène et l’oxygène de l’air ambiant. Le convertisseur électrique situé sous la pile à combustible adapte le niveau de tension à celui du groupe motopropulseur électrique et de la batterie de puissance de pointe, qui est alimentée par l’énergie de freinage ainsi que l’énergie de la pile à combustible. Le véhicule accueille également une paire de réservoirs de 700 bars qui peuvent contenir ensemble six kilogrammes d’hydrogène. Selon les dires des chefs de projet, l’autonomie sera garantie « quelles que soient les conditions météorologiques »  et  « faire le plein ne prend que trois à quatre minutes « 

L’ unité eDrive de cinquième génération qui fera ses débuts dans la BMW iX3 est également entièrement intégrée dans la BMW i Hydrogen NEXT. Ce système, dont la puissance totale s’élève à 275 kW (374 ch), sera expérimenté dans une petite série basée sur l’actuelle BMW X5 dont le lancement est prévu en 2022. Une offre client alimentée par la technologie des piles à combustible à hydrogène sera mise sur le marché au plus tôt dans la seconde moitié de cette décennie par le Groupe BMW, en fonction des conditions et des exigences du marché mondial.

Notre avis, par leblogauto.com

En 2006 déjà, BMW avait présenté une série 7 Hydrogen produite à seulement 100 exemplaires. Cultivant son approche différente des autres constructeurs premium allemands, BMW espère aussi profiter de l’avance dans ce domaine que possède Toyota, qui commercialise déjà la Miraï.

Source et images : BMW

Poster un Commentaire

60 Commentaires sur "BMW en dit plus sur son système hydrogène i NEXT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Quelle est l’autonomie annoncée ?

ddd
Invité

Le réservoir du BMW fait 6 kg.
Le réservoir du Hyundai Nexo fait 6,33 kg pour 666 km.
Le réservoir du Toyota Mirai fait 5 kg pour 500 km.

Je te laisse en déduire.

SGL
Invité

D’après d’autres sources, les Coréens seraient encore plus avancés dans le domaine des piles à combustible à hydrogène que les constructeurs Japonais !?
Les constructeurs chinois seraient en train d’y bosser sérieusement…
Maintenant, la question… Que font les constructeurs français ?

SGL
Invité

Je n’infirme rien, bien que j’aimerais que l’on me prouve le contraire… 😉

nouh
Invité

Je crois qu’Opel avait repris ses R&D sur les PAC, déjà bien avancées avant la reprise par PSA, mais le développement du tout électrique a semble-t-il repoussé la présentation initialement prévue pour 2021.
De son côté PSA avait participé au développement de la pile GENEPAC avec le CEA, poussé par Louis Gallois, il me semble…..
Voici l’article sur Opel/PSA:
https://www.automobile-propre.com/breves/psa-se-lancera-dans-la-voiture-hydrogene-avant-2021/

SGL
Invité

Ah merci @nouh, ça, c’est de l’info…

Chris
Invité

Les utilitaires Renault Kangoo et Master sont disponibles en version hydrogène

Hdeuxo
Invité

En france, il y a Symbio ! A faurecia michelin hydrogène compagny !

SGL
Invité

Pour rappel
En Corée, il y a un bonus de 26 000 € pour l’achat d’une voiture à PAC.
Ça fait réfléchir… ?

Michel
Invité

Tu ne t’es pas encore expatrié?

SGL
Invité

😀

SGL
Invité

Je crois que la pollution à Séoul est pire qu’à Paris !?

C Ghosn
Invité

Ils sont autant racistes envers les blancs que certaines zones de l’ IDF, ça va pas trop te dépayser . 😂😂

SGL
Invité

Oooh P.tain …il est grave lui !!! 😯 😯

wizz
Membre
SGL
Invité

Merci @wizz
…il me semblait bien !
M’enfin grâce au Covid19 …on triche un peu !? non ?

SGL
Invité

Bah désolé d’avoir raison… 😉

supercante
Invité

En effet ça fait réfléchir : ça va coûter encore bien plus cher au contribuable pour faire accepter aux clients d’acheter une bombe roulante plutôt qu’un voiture verte contenant 600 kg de lithium. Mais le progrès n’a pas de prix.

SGL
Invité

Euh là @supercante on est en pleine légende urbaine.
Des solutions existent pour rendre les VE à PAC sécurisante, autant sinon plus que VT à essence.
https://www.ecosources.info/innovations/394-galette-de-stockage-d-hydrogene-solide-mcphy
https://www.mahytec.com/fr/produits/stockage-hydrogene-solide/

supercante
Invité
De beaux discours mais voilà la réalité : 1/ Le lien vers le stockage solide est totalement hors sujet puisqu’on parle ici de deux réservoirs d’hydrogène gazeux à pas moins de 700 bars de pression. 2/ Quiconque est allé au collège a pu assister en TP de physique à la détonation spectaculaire du H2 en présence de O2 soumis à la moindre petite source incandescente. On peut m’expliquer que les réservoirs résistent à des chocs de 1000G et qu’il n’y a aucun danger, c’est un mensonge pur et simple. Sans compter les risques décuplés liés au vieillissement de l’installation ou… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Vous n’avez jamais fait l’expérience avec de l’essence ? Wouf !

supercante
Invité

Merci de me faire découvrir le moteur à combustion interne.
On parle de H2 gazeux stocké comprimé à plusieurs centaines de bars, pas d’essence liquide à pression atmosphérique.
C’est drôle de voir s’agiter tous les électrophiles dès qu’on s’attaque au mythe de la « mobilité propre, abordable et sûre ».
Vous arrivez encore à dormir avec un baril à $25 ?

Thibaut Emme
Admin
Les électrophiles s’agiter ? MDR donc si on a un peu de modération dans les propos on est forcément machinphile ? Mon Dieu ! Les voitures au gaz ce n’est pas nouveau…GNV, GPL, etc. Elles explosent toutes au moindre contact ? Allons du sérieux. Toute personne qui a fait un minimum de physique sais que pour qu’il y aie explosion il faut une expansion dans un volume clos. Les réservoirs à soupapes existent et en cas d’accident qui crèverait un réservoir…ah ben la contrainte n’existe plus en quelques secondes. Et je ne vois pas le rapport entre la « mobilité propre… Lire la suite >>
supercante
Invité
Mais c’est très sérieux. Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, merci. Du calme, que diable. Inflammabilité extrême, vitesse de propagation de flamme très élevée, risque de détonation important, flamme quasi invisible, ces seules caractéristiques sont incomparablement plus dangereuses que de l’essence. Je maintiens qu’il s’agit d’un gaz plus dangereux que la moyenne et que son utilisation autre qu’industrielle présente un danger certain. Ensuite, votre avis personnel sur le H2 je ne le connaissais pas et il n’a d’ailleurs pas lieu d’être puisqu’en tant qu’auteur récurrent vous êtes censé vous en tenir a une certaine… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
De la neutralité dans les commentaires….mais bien sûr. Et rappeler certaines vérités scientifiques est donc avoir un avis. Arf ! Tout déplacement (plus ou moins) rapide consomme de l’énergie. Quand une motorisation chauffe plus l’air qu’elle ne fait bouger le véhicule, peut-on le considérer comme efficace ? Et propre ? Déplacer 75 kg de bidoche humaine pour 1500 kg de plastique et de ferraille, c’est « idiot » quelle que soit la motorisation. A fortiori quand on tombe dans les machins de plus de 2 tonnes. Là encore quelle que soit l’énergie ou le vecteur de l’énergie de départ. Bref, le propos… Lire la suite >>
supercante
Invité

« Je ne porte pas le H2 dans mon cœur » est un avis, oui.
Tout comme je ne porte pas l’électrique dans mon cœur d’ailleurs.
Je balance des contre-vérités ? Ça n’engage que vous également.
Donnez moi donc les propriétés correctes de l’hydrogène selon vous…
Quant au poids des voitures, je vous rejoins mais, vous le savez bien, outre le transport de « bidoche », les voitures actuelles doivent résister aux chocs et offrir des équipements toujours plus nombreux.
L’électrification ne fait qu’empirer cette situation (ex : e208 vs 208 avec 300 kg d’écart). L’une des nombreuses raisons de ma critique envers cette mode.

wizz
Membre

https://www.youtube.com/watch?v=cFWO2UTvAus

L’expérience a été réalisé avec de l’alcool, mais juste parce que l’alcool s’évapore plus facilement que l’essence, facilitant la réalisation de l’expérience

Avec de l’essence, on aura le même effet
Et à grande échelle, c’est la bombe à effet de souffle

amiral_sub
Invité

n’importe quoi, il y a 70 kg de lithium dans une batterie de model S. https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/batteries-lithium-43384/

supercante
Invité

Oui bientôt le label 100% bio pour les batteries Tesla !
Ça fait quand même un petite centaine de kilos pour une P100D, le lithium n’étant pas le seul élément polluant là dedans.
Quant à l’aspect sécurité, inutile d’insister sur la propension exemplaire à la combustion.

wizz
Membre
26000€ d’aide pour une voiture à PAC Pour cette somme, on peut aider 4 à 5 voitures électriques On peut aussi aider 10 commuters électriques Si on est très riche, pouvant se permettre fromage et dessert, alors on pourra aider des millions de personnes en subventionnant une aide à l’achat d’une « classe twizzy » ou un scooter élect, ainsi que des centaines de milliers de voitures élect, et des milliers de voitures PAC Mais si l’argent manque, alors on doit faire des choix. Quoi faire dans ce cas là??? PAC? VE? commuter élect? Aider quelques rares élus en laissant la majorité… Lire la suite >>
SGL
Invité

Alors déjà moi je serais globalement d’accord avec toi @wizz.
Les 26 000 € d’aide pour une voiture à PAC, n’est pas une « réclamation » de ma part… mais une information.
Ici je lis des commentaires élogieux sur le sujet des Coréens et de leurs produits… et là bizarrement quand ils font une aide importante sur les VE à PAC… les commentaires élogieux se transforment « étonnamment » en dislikes courageusement anonyme. 😉 😀

SGL
Invité

« Allemagne : les Volkswagen e-Up! et Passat GTE s’envolent grâce aux nouveaux bonus »
https://www.automobile-propre.com/breves/allemagne-les-volkswagen-e-up-et-passat-gte-senvolent-grace-aux-nouveaux-bonus/

wizz
Membre

la e-up est toute nouvelle (donc immatriculation pour voitures démo, des achats par le personnel et leur famille, des relations avec des instituts pour leur faire acheter massivement genre la Poste allemande, ou l’EDF allemand, ou les mairies, etc…)

l’allemagne vient de mettre en place un super bonus pour les voitures électriques (ps: comme « par hasard », lorsque les constructeurs allemands n’étaient pas prêts, ce bonus était rikiki)

bref, on est en plein effet de bord
(ps: l’Alpine A110 avait aussi eu son effet de bord. Puis une fois la clientèle intéressée par ce modèle en avait acheté, les ventes ont chuté….)

ddd
Invité

Ils sont amputé le coffre juste pour la joie de la propulsion BM?

wizz
Membre
Un moteur électrique est plus encombrant qu’un simple différentiel arrière. (et de toute façon, ici, il y a aussi un différentiel. Il faudrait mettre 2 moteurs électriques, un pour chaque roue, pour se passer du différentiel) Le reste, c’est à dire l’électronique de gestion moteur et la batterie tampon, ça pourrait être placés ailleurs. Les 2 réservoirs d’hydrogène prennent la place dans le tunnel central et sous la banquette arrière. BMW ferait surement comme PSA avec la plateforme CMP: on peut caser des choses sous les sièges avant. La batterie tampon sous le passager, et l’électronique gestion moteur sous le… Lire la suite >>
ddd
Invité

Techniquement je comprend.

Si cette technologie sera proposé telle quelle, je vois pas trop l’intérêt de l’hydrogène dans une BMW. Supposons que dans 5 ans une électrique puise avoir une super autonomie, une super batterie, un super coffre, une super masse et une super borne de recharge tout les cinq mètres. Quel sera l’avantage de l’i Hydrogen NEXT BMW?
Si on regard le Hyundai Nexo, certes qu’une traction mais le coffre est aussi vaste qu’un Tuscon diesel. Le choix sera donc: Le plaisirs de conduire…mais sans bagage?

ddd
Invité

Avec les tailles plus compacte des blocs électrique, vous croyez qu’ils vont réduire la longueur des capots et augmenter l’habitabilité?

SGL
Invité

Certainement

wpDiscuz