Accueil BMW Francfort 2019 : BMW mise sur l’électrique ET l’hydrogène

Francfort 2019 : BMW mise sur l’électrique ET l’hydrogène

579
11
PARTAGER

En guise de préambule au Salon automobile de Francfort 2019, BMW a fait part de son objectif d’avoir un million de véhicules électrifiés du groupe en circulation d’ici à 2021. Une déclaration faite par le président du groupe, Oliver Zipse.

BMW déjà leader sur les véhicules électrifiés en Allemagne

Le patron de BMW a tenu par ailleurs à souligner que le constructeur était d’ores et déjà bien positionné sur le segment de l’électro-mobilité.

Selon lui, « aucun autre constructeur n’a livré plus de voitures électrifiées en Allemagne que le groupe BMW. » Autre élément de satisfaction : toujours selon le dirigeant, en outre, « en Norvège, les trois quarts des voitures neuves écoulées » par le constructeur disposent d’une transmission électrifiée ». Reste toutefois à connaître les chiffres précis pour pouvoir se faire une idée précise et comparer avec d’autres constructeurs.

BMW table sur un essor des véhicules électrifiées d’ici 2030 grâce à l’Asie

S’agissant de l’avenir, selon les prévisions du groupe BMW, la demande des clients devrait être telle que plus de 50% des immatriculations de véhicules neufs dans le segment haut de gamme en Chine soient exclusivement des véhicules électriques à batterie (BEV). Un chiffre toutefois divisé par deux en ce qui concerne l’Europe. Les États-Unis, le deuxième marché mondial des véhicules, devant être à peu près au même niveau que le continent européen.

Différentes options de motorisation, l’hydrogène solution d’avenir ?

BMW compte également proposer différentes options de motorisation à ses clients. Parmi lesquelles devraient figurer des voitures électriques à batteries, des hybrides rechargeables et à l’avenir des voitures à piles à combustible.

Selon le constructeur, les motorisations faisant appel à la technologie hydrogène pourraient être une solution d’avenir, notamment pour les trajets longue distance.

BMW Group s’attend à ce que la demande de cette technologie augmente au cours de la deuxième moitié de la décennie à venir. Le constructeur lancera un parc d’essais de véhicules à pile à combustible en 2022. Dans le cadre de cette stratégie, le véhicule de développement  BMW i Hydrogen NEXT est présenté au salon IAA de Francfort 2019.

BMW en désaccord avec VW sur la stratégie de réduction des émissions CO2

Oliver Zipse a également réaffirmé la politique de BMW  à l’égard des stratégies de réduction des émissions de CO2. Contrairement à son compatriote Volkswagen, le constructeur allemand plaide en faveur d’une liberté de choix de solutions à mettre en œuvre pour atteindre l’objectif.

Le groupe Volkswagen est favorable quant à lui à une stratégie unique, souhaitant que tous les investissements soient utilisés pour développer un seul type de transmission. Ce qui signifierait pour le constructeur à l’origine du scandale du dieselgate de mettre tous les moyens techniques et financiers sur les voitures électriques à batteries.

BMW veut accélérer le déploiement de sa gamme électrique

BMW a récemment indiqué qu’il allait accélérer le déploiement de sa gamme électrique.
Si, initialement son objectif était de disposer d’une offre électrifiée de 25 modèles d’ici à 2025, la date a été avancée à 2025.

Ce qui correspond certes à un choix et une stratégie du constructeur …. mais également à une nécessité de respecter les engagements de l‘Accord de Paris.

Sources : BMW, Automobilwoche

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Francfort 2019 : BMW mise sur l’électrique ET l’hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

BMW a perdu du terrain sur la VE depuis la sortie des i3 et i8 !
Trop cher pas assez d’autonomie pour le prix.

versdemain
Invité

https://ev-sales.blogspot.com/search/label/Germany
BMW a vendu presque autant de i3 en Allemagne que de Tesla modèle 3. Si on ajoute tous les modèles phev (inclus la mini), alors BMW est le leader des ventes de VE en Allemagne.

Bien sur c’est pas la même chanson si on regarde le marché Français, avec peux de phev.

Et Renault semble très bon dans les pays du sud, quand Volkswagen et BMW semblent les meilleurs en Europe du nord.

SGL
Invité

En Europe en 2018 pour le marché VE :
1-Nissan Leaf : 38.700 ex (+130 % de 2017)
2-Renault Zoe : 37.700 ex (+25 % de 2017)
3-VW e-Golf : 21.000 ex (+64 %)
4-BMW i3 : 18.000 ex (+28 %)
5-Tesla Model S 12.100 ex (+9 %)

versdemain
Invité

Il semble que tu n’aimes pas compter les phev?
Sinon le communiqué de presse BMW bas de page:
« The 25 electrified models previously announced for 2025 will now be available two years earlier, in 2023. More than half of these 25 models will be fully electric. T »

Donc 25 modèles électrifiés pour 2023 et 12 modèles BEV full élec. Actuellement 2 modèles i3 + mini, … le programme va être chargé pour les 3 ans qui viennent.

SGL
Invité

Non, mais de 2013 à 2019, BMW malgré leur vente en augmentation de VE, a perdu du terrain sur le marché de la VE proportionnellement.
Il a encore quelques années, on avait le choix entre la i3, Leaf, Zoe, principalement, BMW jouait un rôle important.
En 2020, le choix sera multiplié par 10 au minimum.
Maintenant qu’ils mettent les bouchés double pour rattraper le retard qui on bien voulu laisser à la concurrence, est une très bonne chose !
Mais pour 2020, tout le monde fera des bons PHEV !

Elisabeth
Invité

Oui la mini semble faire la différence , d’où l’insistance sur le terme de bmw group

AXSPORT
Invité

Hydrogène avec Toy ?

SGL
Invité

L’hydrogène… même Tavares en parle !
Comme solution possible d’avenir.

AXSPORT
Invité

Ah………. si votre DIEU Tavares le dit…………..

SGL
Invité

Ah, mais c’est certain maintenant que Tavares le dit, ainsi que la SCNF air liquide Alstom, etc.
L’hydrogène est de moins en moins pris comme une énergie sans avenir, mais comme une alternative sérieuse d’ici 2030.

Pierre
Invité

En gros il ne mise justement sur rien, mais s’engouffre dans toutes les possibilités pour éviter un retard de R&D.

wpDiscuz