Accueil Electriques Nikola Badger, le pick-up électrique et hydrogène

Nikola Badger, le pick-up électrique et hydrogène

872
32
PARTAGER
Nikola Badger

Jusqu’à présent, Nikola s’était concentré sur le monde du camion, avec trois modèles au programme, dont un en instance de commercialisation avec Iveco. Mais la tendance du moment, ce sont les pick-ups électriques, et voici donc le Nikola Badger. Avec toujours l’hydrogène au programme.

  • Pick-up proposé en version électrique pur ou électrique avec pile à combustible
  • Production chez un partenaire, encore non officiellement annoncé

C’est en 2016 que Nikola Motor a présenté son premier camion, le Nikola One. Initialement prévu pour être électrique, mais finalement converti à la pile à hydrogène. Le Nikola Two a suivi un an plus tard, puis vint le Tre en 2018. Ces modèles sont toujours au stade du prototype, mais suite à un important investissement de CNH Industrial, le Tre sera prochainement produit en partenariat avec Iveco pour le marché européen.

Mais le constructeur s’attaque désormais à un marché bien différent. Attiré par les succès (pour le moment purement médiatiques) des Tesla Cybertruck ou Rivian R1T, il compte lancer à son tour un pick-up électrique. Le Nikola Badger ouvrira ses réservations cette année, sans date officielle de commercialisation. Ni prix.

Ce gros pick-up (5m90 de long) annonce 906 ch, en pic, ou 455 ch en continu. Et 1328 Nm de couple. Côté batterie, il y a du lourd : 160 kWh. L’autonomie est annoncée à 300 miles, soit 576 km. Par comparaison, c’est l’autonomie annoncée par Rivian avec 135 kWh sur le R1T.

Mais Nikola a un argument supplémentaire, une version qui ajoute une pile à combustible de 120 kW (et du poids) comme prolongateur d’autonomie. La start-up planifie en effet l’implantation de pas moins de 700 stations d’hydrogène (produit localement à partir d’énergies renouvelables) aux Etats-Unis. Ici, 8kg d’hydrogène permettent de doubler l’autonomie du véhicule.

Notre avis, par leblogauto.com

Le marché du pick-up est en pleine ébullition en Amérique du Nord. Un segment à la fois prisé des clients, vital pour les constructeurs, mais cible de toutes les critiques en cette période de réchauffement climatique. Nikola vient lui aussi jouer les trouble fête. Et l’on se demande surtout qui est le mystérieux partenaire qui doit mettre à disposition à la fois des composants, et des installations de production. Ford s’est lié à Rivian. GM a lancé son programme avec Hummer. Reste donc… FCA. Ce Badger augure-t-il d’un Ram électrique?

Poster un Commentaire

32 Commentaires sur "Nikola Badger, le pick-up électrique et hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
RBC
Invité

C’est un peu ça qui me trouble : comment, dans un contexte morose pour l’automobile sur fond de millénarisme écologique, les ventes de SUV ne faiblissent pas. Alors ne parlons pas des pick-ups!

Mwouais
Invité

Parceque déjà madame qui oblige ses enfants à boire à une gourde qu’elle nettoie à grande eau puis remplit d’Evian en bouteille PET recyclable, elle qui milite pour les ours blancs sous son mascara pétrolier …s’est acheté un 3008 et non une 308 et se plaint d’un inconfort au travail si le bureau paysager sur lequel elle travaille est conditionné à moins de 23°C; elle en chemisier léger toutes saisons made in Bangladesh.

sylver
Invité

Pour une fois on est d’accord! Et encore, il manque les fraises au mois de Janvier, mais production biologique bien sur…

Motörhead
Invité

Les pick-up honnis en France par la grâce de LFI, vont revenir,

Sasha
Invité

NIKOLA , TESLA , la Serbie va finir par demander des royalties !

Sasha
Invité

… mais parents serbes orthodoxe de la région de Lika ( Serbie)ce qui fait que les Tesla sont des serbes de Croatie et cela fait pas d’eux des croates sqfd.

sylver
Invité

A partir du moment ou on a la complexité d’une pile a combustible, pourquoi vouloir rajouter 160kWh de batterie??? C’est un peu du n’importe quoi.
Je suis un fervent défenseur de l’électrique mais entre ça et une Aygo essence (par exemple), on sait tous lequel aura un moindre impact environnemental.

amiral_sub
Invité

sans doute parce qu’il est plus onéreux d’installer une stations à hydrogène chez soi qu’une borne de recharge (et sans tous les petits bleds et dans les aires d’autoroutes et dans les parkings de supermarchés etc… )

sylver
Invité

Dans ce cas, y aura-t-il une version de « base » sans la pile a combustible?

sylver
Invité

Autant pour moi, j’étais passé a coté de cette info!

wpDiscuz