Accueil Electriques Los Angeles 2018 : Rivian R1T

Los Angeles 2018 : Rivian R1T

1160
3
PARTAGER
Rivian R1T (2018)

La start-up américaine Rivian vient de lever le voile sur son pick-up électrique, le Rivian R1T. Il coupe ainsi l’herbe sous le pied à Tesla. De quoi aussi donner quelques sueurs froides à Ford, Chevrolet, GMC et Ram ?

Le pick-up électrique fait partie des priorités affichées de Tesla. Normal sur un marché sur lequel les trois meilleures ventes sont… des pick-ups. Néanmoins, le constructeur californien semble bien sur le point de se faire coiffer au poteau par un nouveau concurrent Rivian. Certes, le nouveau Rivian R1T n’est pas encore en production, mais il a été présenté sous sa version finale, et le constructeur dispose déjà d’une usine opérationnelle, puisqu’il a racheté le site de Normal (Illinois), ex-Mitsubishi et ex-Ford. Notons que Bollinger est aussi sur les rangs pour son pick-up électrique, mais sur un créneau un peu différent avec son B2 un peu plus rustique. Isuzu a de son côté présenté à Guangzhou un pick-up électrique, mais dérivé du D-Max existant et non pas créé de zéro pour ce type de motorisation.

Mais ce R1T pourrait aussi venir donner quelques sueurs froides aux autres constructeurs américains, qui vendent leurs F-Series, Silverado, Sierra et Ram par dizaines de milliers d’exemplaires par mois, et en tirent l’essentiel de leur rentabilité en Amérique du Nord... A voir si Rivian pourra provoquer sur ce créneau un électrochoc similaire à celui de Tesla sur le marché des berlines et SUV premium…

Ce R1T s’attaque donc au marché du pick-up, par le haut. Il s’agit donc d’un pick-up qui entrera dans la catégorie full-size avec ses 5m475 de long et 2m05 de large. Et il fait tout pour coller aux standards du segment en matière de transport ou de remorquage, avec une benne arrière capable de transporter des panneaux de matériaux de construction (bois, placo) entiers, une charge utile de 800 kg et la capacité de remorquer 5 tonnes. Il offre en plus une garde au sol de 360 mm, une profondeur guéable de 1 mètre (au temps pour les spécialistes du 4×4 qui doutent des capacités en la matière des véhicules électriques), et d’angles d’attaque ou de fuite très corrects (voir fiche détaillée en fin de sujet). Ce n’est pas sur ce point que l’on pourra donc attaquer ce pick-up dans le créneau des modèles à usage personnel.

D’autant qu’il profite de sa particularité de propulsion pour afficher de nouveaux espaces de rangement : un grand coffre avant de 330 litres, un rangement sous la benne arrière de 200 litres (ou une roue de secours), et un rangement occupant toute la largeur du véhicule entre la benne et les sièges arrière. Les portes d’accès à ce rangement servent en outre de siège par exemple pour enfiler ses chaussures de marché…  Ces espaces, ou la benne, sont en outre selon les cas soigneusement habillés de moquette ou de plastique, éclairés, et pourvus de crochets ou de prise d’alimentation. Au chapitre des aspects pratiques, le Rivian R1T propose en outre des barres de transport télescopiques qui peuvent prendre place dans la benne, au dessus de la benne, ou sur le toit.

D’un point de vue stylistique, saluons Rivian qui ne cherche pas à imposer une énorme calandre, mais qui profite du renouveau offert par sa motorisation électrique pour se différencier. Il joue donc ici sur la lumière, à l’avant comme à l’arrière.

522 kW et 180 kWh

Finissons par sa particularité majeur donc sur le marché, sa motorisation électrique, à 4 moteurs. 3 versions sont déclinées, avec une base de 147 kW / 200 ch par roue, mais un total limité sur l’ensemble du véhicule et selon les versions : 300 kW / 407 ch / 560 Nm, 562 kW / 764 ch / 1120 Nm ou 522 kW / 710 ch / 1120 Nm. Trois versions qui correspondent à trois niveaux de capacité de batterie : 105 kWh, 135 kWh et 180 kWh. Et de 370 à plus de 544 km d’autonomie. Le tout avec des performances dignes d’une supercar, comme un 0 à 100 km/h accompli en seulement 3 secondes. La prise de recharge est implantée à l’avant droite, avec une capacité de charge jusqu’à 160 kW en courant continu.

Connectivité et autonomie

Dans l’air du temps, Rivian se doit de proposer connectivité et autonomie à son véhicule électrique. L’intérieur présente donc des écrans de belles dimensions, et tous les systèmes sont connectés sur une architecture Ethernet, avec possibilité de mis à jour en direct via le réseau 4G.

Concernant la conduite autonome, Rivian évoque la présence de radars et lidars, pour une conduite autonome de Niveau 3 (sans les mains et sans vigilance du conducteur sur autoroute).

Rivian dévoilera demain à Los Angeles son SUV 7 place, le Rivian R1S. Il sera basé sur la même plateforme « skateboard » et aura donc des caractéristiques similaires.

2018_Rivian-R1T_Specs

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Los Angeles 2018 : Rivian R1T"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mps
Invité

Le prix semble t il est de 61 500$.

kaiservinz
Invité

Avec une batterie aussi grosse, c’est bon pour l’autonomie, mais même en charge rapide, 160kW, il faut 1 heure pour la charge complète.

wizz
Membre

christophe…

wpDiscuz