Accueil Eco techno Renault Master et Kangoo Z.E. Hydrogen

Renault Master et Kangoo Z.E. Hydrogen

1845
40
PARTAGER
Master ZE HYDROGEN

Le groupe Renault ajoute une offre d’utilitaires fonctionnant à l’hydrogène dans sa gamme de VUL électriques Z.E.

  • Renault lance avec Symbio (Michelin) une gamme appelée ZE Hydrogen
  • Utilisation d’une pile à combustible pour augmenter l’autonomie des utilitaires ZE
  • Kango Z.E. Hydrogen disponible fin 2019 à partir de 48 300 € HT
  • Master Z.E. Hydrogen disponible au premier semestre 2020

Le Renault Kangoo Z.E. existe en version à hydrogène depuis plus de 5 ans grâce à Symbio, désormais filiale de Michelin. Désormais, il entre officiellement dans la gamme Renault avec son grand frère le Master Z.E. Le Renault Kangoo Z.E. Hydrogen sera disponible dès cette fin d’année 2019. Pour le Renault Master Z.E. Hydrogen, il faudra patienter encore un peu (2020).

Le principe de ces véhicules est d’avoir en fait un « range extender » (prolongateur d’autonomie) à hydrogène. Le véhicule reste un véhicule électrique à batterie. La pile à combustible d’une puissance de 10 kW permet de recharger la batterie et de porter l’autonomie au-delà des 350 km, en électrique donc. A la sortie, uniquement de l’eau pure.

Surtout, le (ou les) réservoir(s) de di-hydrogène se recharge(nt) en 3 à 10 minutes maximum, supprimant le temps de recharge souvent rédhibitoire pour ceux qui sont tenté par un véhicule électrique.

Le Renault Kangoo ZE Hydrogen passe ainsi de 230 km (cycle WLTP) à 370 km environ (en cours d’homologation) avec le réservoir de H2 et la PAC de Symbio. L’ensemble rajoute 110 kg de masse au Kangoo ZE. Le Master ZE Hydrogen, attendu pour le 1er semestre 2020) passe, quant à lui, de 120 km à 350 km d’autonomie ! Lui aura deux réservoirs de H2 ainsi que la PAC pour un sur-poids de 200 kg. Dans tous les cas, les volumes de chargement sont préservés.

En revanche, électrique et pile à combustible pour une meilleure autonomie ont un coût. Comptez 48 300 € HT (et hors bonus) pour le Renault Kangoo Z.E. Hydrogen avec sa batterie incluse ! Le Renault Kangoo Z.E. avec achat de la batterie est à partir de 29 800 € HT (hors bonus).

Le Groupe Renault complète son offre de véhicules utilitaires électriques par le lancement de Renault MASTER Z.E. Hydrogen et Renault KANGOO Z.E. Hydrogen. Les clients professionnels pourront y trouver toute l’autonomie dont ils ont besoin pour leurs déplacements longue distance et un temps de recharge record. Des bénéfices qui vont bien au-delà, puisque Renault MASTER Z.E. Hydrogen et Renault KANGOO Z.E. Hydrogen pourront rouler avec une énergie de plus en plus décarbonée, respectueuse de l’environnement, et offrir tout le confort de conduite de l’électrique.

Denis Le Vot, Directeur Alliance de la Division Véhicules Utilitaires Renault-Nissan

La pile à combustible, complémentaire des batteries

La pile à combustible (PAC) est composé d’éléments (cellules) dans lesquels s’opère une réduction (par l’oxygène de l’air ambiant) à la cathode et une oxydation (par le carburant hydrogène) à l’anode, créant une tension électrique. Ces cellules sont juxtaposées les unes aux autres pour créer un « stack » (empilement). En fonction des éléments chimiques qui composent les électrodes ainsi que l’électrolyte, mais aussi de son état (solide ou liquide), une PAC va fonctionner à des températures de quelques dizaines de degrés à plus de 600°C pour une SOFC (Solid Oxide Fuel Cell) à céramique par exemple.

Chez Symbio, la PAC fonctionne à 80°C environ ce qui permet un refroidissement liquide classique sur une automobile. Très compacte (un peu plus de 3 litres de volume) cette PAC se glisse sous le châssis sans gréver le volume de chargement ni toucher au châssis tout en étant invisible.

Dans le principe, une PAC peut être l’unique source d’alimentation du ou des moteurs électriques de la voiture. Mais, cela suppose d’avoir une PAC de forte puissance, plus volumineuse, lourde et coûteuse. Ici, le principe est d’avoir une Pile de 10 kW qui va pouvoir alimenter une batterie tampon. Le moteur (il n’y en a qu’un sur Kangoo et Master) est alimenté uniquement par la batterie et jamais directement par la PAC.

Rares sont les stations et cher est le H2

Reste que la molécule H2 est tellement petite que sous forme gazeuse il est très difficile de la contenir dans un réservoir sans fuite. Elle est aussi très légère et il faut la compresser (perte d’énergie au passage). Ici (Kangoo), l’hydrogène est stocké à 350 bars dans un réservoir de 74 litres soit 1,72 kg de H2.

Pour le moment, un peu plus de trente stations à hydrogène sont implantées sur le territoire métropolitain. 5 d’entre elles ne fournissent pas plus de 200 bars. Cette rareté des stations, à laquelle s’ajoute une ouverture pas toujours publique (sur abonnement ou autres) ainsi qu’un prix au kilogramme toujours élevé ou un prix des véhicules très cher font que le marché des véhicules à hydrogène peine à décoller. Environ 250 Kangoo Z.E. H2 par Symbio ont trouvés preneurs dont 50 se trouvent à l’agence Engie d’Issy-les-Moulineaux (92).

1 kg de H2 se trouve actuellement entre 10 et 15 €. Pour faire le plein du Kangoo il faut donc compter entre 17 et 25 € pour avoir de quoi faire 140 km. Plutôt chère la mobilité hydrogéno-électrique.

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Renault Master et Kangoo Z.E. Hydrogen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

et à ce prix du kilogramme de h2 évidement il n’y a pas de TICPE. Ah qu’est ce qu’il faut pas faire pour capter les généreuses subventions!
https://www.actu-environnement.com/ae/news/plan-hydrogene-financement-31396.php4

zeboss
Invité

et quand il y a de l(‘hydro) gène, y’a pas de plaisirs….
hein…

Motörhead
Invité

L’avenir

georges
Invité

Pour l’heure il vaut mieux bruler le « pétrole » utilisé pour faire de l’hydrogène directement dans le moteur, c’est moins chic mais plus écolo !
c’est comme Greta, elle aurait moins pollué en allant en avion de ligne à l’ONU plutôt qu’en voilier tout composite.

wizz
Membre

pas composite, m’enfin….

fibre de carbone, de verre, résines polyester, époxyde…c’est très mauvais pour un écolo

voilier oui, mais en bois, avec des voiles en jute, et des cordes en chanvre.
et pas d’ordi ou GPS à bord: c’est polluant de lancer des satellites. Navigation au sextant et étoiles…

Allegra
Invité

« 1 kg de H2 se trouve actuellement entre 10 et 15 €. Pour faire le plein du Kangoo il faut donc compter entre 17 et 25 € pour avoir de quoi faire 140 km. Plutôt chère la mobilité hydrogéno-électrique »

Certes, mais ce prix devrait baisser avec la multiplications des offres et surtout ça gomme un gros point faible des caisses électriques classiques : plus besoin d’attendre des plombes pour rouler à nouveau une fois l’autonomie épuisée. A mon sens, les voitures à hydrogène ont bien plus d’avenir que les électriques classiques, tout particulièrement chez les utilitaires et les familiales.

amiral_sub
Invité

Autant j’arrive à concevoir qu’avec les volumes, les prix des véhicules pourraient baisser, mais je ne vois pas vraiment comment le prix du H2 pourrait baisser. Le H2 est deja un gaz produit en quantités industrielles

amiral_sub
Invité

c’est sur si en plus il faut du H2 propre, ça va etre hors de prix !

Mwouais
Invité

Future-sciences présentait un article intéressant sur le sujet il’y 3 jours
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-produire-hydrogene-bon-marche-va-bientot-etre-possible-8495/

Soit, on n’y est pas encore et plusieurs pistes sont ouvertes. Mais en tampon stockage de l’éolien ou de panneaux solaires, pourquoi pas. Honda fournissait une solution de chargeur indépendant, non ?

Puis je relis la fiche ‘contrepoints.org ‘ sur l’hydrogène et je reprends mon diesel.

wizz
Membre

SGL devrait troquer sa 308 HDI contre une Honda
avec sa maison de campagne, il pourra y installer des panneaux solaires à volonté, d’y utiliser l’électricité non consommée pendant la semaine pour produire de l’hydrogène, pour faire le plein de la voiture à chaque trajet…

investir dans les ENR
investir dans les PV
ombrage PV obligatoire pour les parking
hydrogène pour le surplus d’élect ENR
tel est son crédo….

….reste plus qu’à l’appliquer pour soi même, et….avec son argent

SGL
Invité

L’effort doit être collectif @wizz
Une personne ne peut rien !

SGL
Invité

Sauf si je m’appelais Warren Buffett
Néanmoins ce que dit @wizz est intéressant à plus d’un titre.
J’étudie régulièrement depuis 6 ans la faillibilité des PV sur le toit de ma maison de campagne… Les finances me manquent, mais je trouve l’idée très intéressant.
Maintenant cela coûte, clé en mains, entre 20 à 30 k€ pour un retour sur investissement de 10 ans.
Toujours pareil le yakafokon est facile à dire, mais à le faire, c’est une autre paire de manche.
L’effort doit être bien reparti et la décision et l’encouragement doit venir du haut. (nos élites, majors, etc.)

Miké
Invité

Tout particulièrement chez les pétroliers ouais.

nouh
Invité
Je pense qu’il faut des modèles équipés de technologies du futur, PAC+batteries sera très certainement la solution pour les VUL ayant besoin d’autonomie et de charge utile. Bien sur que le prix actuel, les réseaux de distribution sont faibles mais si les constructeurs n’avancent pas et surtout ne se cantonnent pas à un mode fonctionnement unique, aujourd’hui les batteries, la mobilité avec une forte diminution du CO2 mais surtout des particules fines, des VL mais surtout des VUL et PL ne sera pas solutionnée. Il y a toujours eu des pionniers dans les nouvelles technologies, Renault comme Hyundai, Toyota et… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

48k€ HT pour un kangoo ça ne sera pas non plus de la démocratisation
Quand à l’hydrogene qui diminuerait les emissions de CO2, ça n’est pas le cas

nouh
Invité

La production d’hydrogène évolue elle aussi et votre affirmation est inexacte!!!
La production d’hydrogène « vert », cela existe regardez sur Afhypac.
Air Liquide s’engage à produire 50% de sa production sans rejet de CO2!!! et même produit avec du gaz naturel, l’hydrogène émet 20% de moins de CO2 que le thermique!!!
Sans parler de l’hydrogène liquide d’Hysillab qui va révolutionné le transport et le stockage de l’hydrogène.
Dans ce domaine là aussi cela avance très vite et les recherches françaises sont très bien placé d’ailleurs Toyota, Hyundai sont partenaire de ces recherches, mais en France, décrier ses entreprises est un sport national ……..

amiral_sub
Invité

20% de CO2 en moins je n’appelle pas ça propre

wizz
Membre
même produit avec du gaz naturel, l’hydrogène émet 20% de moins de CO2 que le thermique!!!????? je demande à voir. je me demande si tu n’as pas balancé ces valeurs comme dans une discussion au coin du bar… Du gaz méthane CH4, on ne récupère que l’hydrogène. L’atome C est perdu, transformé en CO2. Alors que dans un moteur thermique, tous les atomes C et H de l’essence sont brulés et produisent de l’énergie utile Ensuite, le rendement d’une PAC est de l’ordre de 50%, donc on double ces pertes Et puis le reste du processus de transformation qui consomme… Lire la suite >>
Prévot
Invité

A propos de Suv gros et puissants. Dimanche retour sous une forte pluie à Lyon venant de paris. Carton dans le sens opposé d’un sud dit Gros suv puissant malgré ses 4 roues motrices . Quelques kilomètres plus loin pareil dans mon sens. De se croire trop puissant et de rouler vitre sous la pluie ça mène à ça. Heureusement plus de peur que de mal.

wpDiscuz