Accueil PSA PSA arrête 3 modèles Opel pour cause de rentabilité

PSA arrête 3 modèles Opel pour cause de rentabilité

5119
50
PARTAGER

Nouvelle conséquence du rachat d’Opel par PSA : l’abandon de trois modèles Opel. Une décision justifiée par la volonté du groupe d’améliorer sa rentabilité, alors que ses ventes ont chuté durant le 1er trimestre.

Arrêt de commercialisation de 3 modèles Opel

Le directeur financier du constructeur français, Philippe de Rovira, a en effet déclaré en fin de semaine au cours d’une conférence avec les analystes financiers que le groupe PSA allait arrêter la commercialisation des petites citadines Adam et Karl et du cabriolet Cascada. Objectif affiché : s’adapter à la nouvelle réglementation WLTP en matière d’émissions de CO2 et se concentrer sur les segments les plus rentables.

Baisse des ventes de PSA au 1er trimestre

Cette annonce intervient alors que PSA vient d’enregistrer une baisse de ses ventes au premier trimestre. Certes 2018 aura été une année historique, qu’il sera donc difficile d’égaler, mais les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Au cours des trois premiers mois de l’année, le constructeur a certes enregistré de relativement bonnes performances en Europe, en hausse de 1,6 % avec 783.452 voitures écoulées, les ventes mondiales du groupe ont baissé de 15,7%. Une contre-performance que le constructeur impute pour moitié à la suspension de ses activités en Iran et aux difficultés rencontrées sur le marché chinois.

Au total, la firme a vendu 886.402 véhicules au premier trimestre 2019 contre 1.051.947 sur la même période 2018. Lesquels se répartissent comme suit : 350.739 Peugeot (-31,2%), 239.637 Citroën (-5,9%), 10.700 DS (-17,7%) et 285.326 Opel (+3,9%).

Durant le 1er trimestre, les ventes de PSA à l’export vers l’Australie, la Nouvelle Zélande et les Etats-Unis ont fortement chuté par rapport à la même péridoe 2018, tombant à
3.000 unités contre 14.000 un an plus tôt.

L’avis de Leblogauto.com

Malgré une hausse de ses ventes enregistrée au 1er trimestre 2019, Opel est donc désormais contraint de réduire la voilure sur le nombre de ses modèles proposés. Et ce même, si au final, il s’agit de la seule marque du groupe PSA à afficher une progression commerciale durant les trois premiers mois de l’année. Ce qui laisse sous-entendre que la rentabilité des véhicules produits par l’ancienne filiale de GM est loin d’être optimum.

Sources : PSA, Reuters

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "PSA arrête 3 modèles Opel pour cause de rentabilité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Cette annonce a été faite il y a plusieurs mois ; en est-on à la mise en action ?
Sinon je ne vois pas pourquoi ce serait remis au devant de la scène…

Fabi35
Invité

Une remplaçante d l Adam ( type SUV je suppose) est elle dans les tuyaux ?

greg
Invité

Non

Invité

Par contre ils ont prévu de sortir un nouveau modèle du nom d’Eve !

koko
Invité

Et elle aura une interface compatible avec les produits de la marque à la pomme ?

wizz
Membre

et pour le marché russe, le nouveau modèle s’appellera Marx !

zeboss
Invité

si l’hypothétique 1008 est lancé, il est probable que la version Opel arrive,
le 7008 aura sa déclinaison chez Opel, il est d’ailleurs étrange que le 5008 ne soit pas décliné chez Opel…

Invité

Il pourrait reprendre le nom d’Antara (ou Frontera), d’ailleurs

zafira500
Invité

Dommage pour l’Adam, c’est une auto sympa avec son coté mi Fiat 500 mi-DS3, elle aurait pu faire un carton.

wizz
Membre

Si ce segment a un potentiel, alors ça reviendra avec des bases de PSA. La plateforme CMP a été développée avec 3 empattements possibles et en 2 largeurs (sans oublier la classique augmentation du porte à faux arrière). Cela permet de concevoir une large plage de véhicules. Sauf si la DS3 était la plus petite combinaison possible (??!! étonnant), sinon on devrait pouvoir voir des véhicules d’une taille inférieure (normalement pas pour tout de suite, puisque tout le monde veut des SUV de plus en plus gros)

seb
Invité

Il semblerait que la plateforme CMP soit prévue pour les petites citadines (segment B), des berlines entrée et milieu de gamme (segment C) et des SUV compacts, donc rien sous la DS3.
https://www.groupe-psa.com/fr/actualites/corporate/cmp-la-plateforme-modulaire/

wizz
Membre
un peu de réflexion, seb https://www.ultimatespecs.com/car-specs/Peugeot/110485/Peugeot-308-2018-12-PureTech-110.html https://www.lepoint.fr/automobile/essais/ds3-crossback-un-suv-tres-urbain-15-03-2019-2301198_651.php La 308 est la plus petite voiture basée sur la plateforme EMP2, avec un empattement de 262cm. L’empattement maxi est sur l’utilitaire Expert, à 328cm La plateforme CMP est déclinable avec 3 empattements. Les nouvelles 208/DS3 ont un empattement de 256cm. Ce serait alors très étonnant si jamais les 208/DS3 auraient l’empattement le plus court de la plateforme CMP, n’est ce pas??? Le but des plateformes modulaires, c’est de pouvoir servir de base à une large gamme de véhicules. Il serait étonnant de voir la CMP de servir de base à des véhicules… Lire la suite >>
seb
Invité

@Wizz, je ne dis pas le contraire. Tu te demandais si la DS3 était la plus petite conf possible pour la plateforme CMP, je te trouve une source qui me semble officiel (groupe-psa.com) qui te dit que c’est le cas. Je n’ai rien chercher de plus qu’une réponse officiel à ta question, aucune réflexion de ma part, aucun doute sur ce que tu dis ou ce que dit le discours officiel, un simple copier/coller bête et méchant. 🙂

wizz
Membre
L’un n’empêche pas l’autre. Le site PSA annonce que la plateforme CMP est faite pour les voitures du segment B, mais cela ne veut pas dire qu’une nouvelle 108 ne pourrait pas exister https://www.ultimatespecs.com/car-specs/Renault/6402/Renault-Clio-1-Phase-1-12.html La Clio 1 faisait 370cm Y a t il une règle quelconque imposant que toutes les Clio suivantes doivent être similaires en longueur? Non. Ça a évolué (en bien ou en mal, selon chacun) L’actuel 108 fait 348cm Les voitures du segment A sont autour de cette dimension, et presque 370cm pour les plus grandes entre elles, dont l’Opel Adam (367cm) A partir d’une 208/DS3, 411cm,… Lire la suite >>
zeboss
Invité

Sympa oui, mais mis à part en Allemagne, peu vendue…
Au lancement de cet auto et de ses pas loin de 3000 combinaisons possibles certains c’étaient demandé comment rentabiliser une telle diversité : réponse faite, jamais…
En plus c’est une base de Corsa, donc de Punto, et un rapport Co² catastrophique, du coup Tavares a dit qu’il ne paierait pas d’amendes, donc véhicules par rentables, taxés, la messe est dite, idem pour le Cascada, et Karl, (il me semblait qu’il arrivait de Corée celui là)…

greg
Invité
La voiture était rentable : ses combinaisons d’options reposaient avant tout sur des inserts en plastique de différentes couleurs, des stickers, et des peintures de jantes : des opérations qui peuvent être faites en usine et qui financièrement ne coûtent pas grand-chose…. C’est bien pour cela que les Citroen ou les anciennes DS3 proposaient / proposent beaucoup de personnalisation : tant que cela se limite en gros à des couleurs, c’est assez peu onéreux. Par contre c’est vrai que le CO2 était trop élevé eut égard le gabari, mais les volumes assez limités n’avaient que peu d’influence, voire pas du… Lire la suite >>
zeboss
Invité

@greg : la voiture était rentable, voilà une belle affirmation, je serais toi j’irais voir Tavares…
et tu ne dois pas trop connaitre la logistique de production pour affirmer que la gestion des différentes couleurs des accessoires ne coutent rien…
ça donne une petite idée de la pertinence de ta réflexion, mais bon…

KifKif
Invité

@Zeboss si le fond de ta réponse est pertinent, la forme pouvait aisément être plus pédagogique que inutilement vexatoire

Invité

Une bonne bouille, en effet.
Mais comme l’a dit zeboss: une catastrophe en terme de performance, comportement, émissions…
vous ne direz, la fiat 500 marche toujours. On fait pas pire en terme de vétusté et perf catastrophiques…

zeboss
Invité

et j’ajoute : des royalties à donner à GM !
le Rcz a été liquidé pour moins que ça !

greg
Invité

Moins que ça? Les ventes étaient inexistantes, et le modèle pour le coup n’était pas rentable. Donc c’est plus que cela.

zeboss
Invité

greg : un fan boy de la première heure (GM made) !

Allegra
Invité

Les ventes du RCZ étaient inexistentes ? Tu rigoles, ils avaient même prolonger le partenariat avec Magna (celui qui produisait le RCZ) pour poursuivre sa production… Y avait pas de gros volumes attendus pour le RCZ et ça coûtait cher de le remplacer, autant tout mettre dans les 3008/5008 et 508.

greg
Invité

Performance et comportement? On voit que tu n’as jamais conduit l’engin.
Elle était amusante à conduire, et si les moteurs atmo du lancement étaient un peu juste eut égard le poids du véhicule, les trois cylindres ont changé la donne.

greg
Invité

Donc résumons :
PSA a stoppé les Adam, Karl, Zafira, Cascada, et Mokka (oui la production a également été stoppée).
Le Zafira a été remplacé par un utilitaire à peine remaquillé, le successeur du Mokka n’est pas encore sorti, les autres n’ont pas de descendants.
Enfin n’oublions pas le D-SUV sur base GM stoppé par PSA et qui a certes un descendant parait il dans les tuyaux, mais pour le moment bernique.
Gamme réduite, et ne restent sur base GM que les Astra et Insignia (une des meilleures Opel de ces 30 dernières années quelque peu laissée de côté par PSA…)

AVENUE
Invité

Hélas les jours des marques OPEL et VAUXHALL sont comptés …Triste fin d’une énième marque au cimetière des éléphants

Thibaut Emme
Admin
@AVENUE : pourquoi voulez-vous que les jours soient comptés ? Il y a rationalisation de la gamme et surtout arrêt des véhicules développés avec GM (sur lesquels PSA ne peut pas faire ce qu’il veut). Une fois Opel/Vauxhall sortis complètement de la période GM, ils pourront être envoyés sur des marchés pour le moment interdit par l’accord lors du rachat. Et les coûts seront aussi mutualisés avec PSA. Pour rappel, les marchés (en Europe par exemple) d’Opel et de PSA ne sont pas les mêmes et sont plutôt complémentaires. Aucun intérêt pour PSA de tuer une marque qui vend sur… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

La marque Opel reste totalement inconnue en dehors de l’Europe et déjà PSA a du mal avec Peugeot et Citroën a se développer en Amerique et subit de lourd revers en Asie.
Je vois mal PSA mettre le paquet sur cette marque.
D’autre part la concurrence ne reste pas inerte. VAG en Allemagne lorgne sur les parts de marché d’OPEL.
Il faut être réaliste à terme OPEL est destinée à faire de la figuration. Le cas de VAUXHALL est encore plus problématique vu les incertitudes sur le Brexit.

Lolo
Invité

Alors pourquoi l’avoir racheter ? Tu crois que PSA a juste payé pour tuer un concurrent ? Ridicule

wizz
Membre
Le Brexit? Ce sera du pain bénit pour Vauxhall Luton est une usine produisant des utilitaires « sous licence Renault ». Elle vient d’être nouvellement équipée: c’est la duplication de l’usine Sevelnord de PSA. Luton a cette particularité d’être….LA SEULE usine d’utilitaire en Grande Bretagne. Pour les autres constructeurs, ça sera via l’importation, et 10% de taxe (de base, selon l’OMC) Actuellement, environ 20% de la production de Sevelnord part à l’export hors UE. Avec le Brexit, le taux de change de la livre sterling sera un des leviers pour être compétitif. Luton récupèrera alors si nécessaire le volume d’export actuellement assumé… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

On peut toujours rêver, toutefois en Allemagne la gestion d’OPEL par PSA donne des sueurs froides et quand on pense à PSA on pense TALBOT on pense à son aventure Chinoise.
Après les simulations et les projections sur des bases techniques parfois ça marche et parfois non.
N’oublions pas non plus que PSA ne sait pas faire DS et n’a aucun moyen de pénétrer le marché US.
Au final si le marché local se retourne en Europe il est clair que c’est OPEL qui sera sacrifié et pas Sochaux.
C’est la dure loi de la vie des marques automobiles rachetées et vouées à disparaître.

zeboss
Invité

@avenue : t’es un troll toi ou quoi ?
t’es payé par qui pour débiter des conneries pareilles ?

wizz
Membre
la gestion de Opel par PSA est le fruit de la mauvaise gestion de Opel par GM. Quand on a des véhicules qui se vendent mal, quand on a des usines déficitaires, alors on fait des restructurations adéquates quant à Talbot, il faut se souvenir que ce fut alors 3 marques, Peugeot, citroen et talbot, qui se partagent exactement le même marché, la même clientèle sur les véhicules des même segments Quant au marché US, il y a 70 ans, les Japonais n’avaient aucun moyen d’y pénétrer. Et idem pour les Coréens il y a 40 ans. Les USA ne… Lire la suite >>
zeboss
Invité

ajoutons : nouvelle corsa, crossland, grandland.. nouveau Zafira, combo..
et des bénéfices, un truc inconnu chez Opel depuis le dernier millénaire…

zafira500
Invité

@greg
Diantre, Tavares serait-il atteint de marchionnite aiguë ?😟
Précise quand même qu’il y a les Crossland, Grandland, Combo dans la gamme et que les nouvelles Corsa et Movano sont dans les cartons.

Forza
Invité

le nouveau Mokka arrive l’année prochaine également et sera fabriqué en France à l’usine de Poissy !

zafira500
Invité

@Forza
Tout à fait, je l’avais oublié.

Thomas
Invité

A mon avis le Zafira utilitaire « remaquillé » n’a rien à envier au Zafira « monospace GM » en prestations sur la route !!! Sa plateforme moderne EMP2 est avant tout pensée pour les « vraies » voitures que pour les utilitaires 🙄

wizz
Membre
greg concernant le Zafira Depuis ces quelques dernières années, les berlines et monospaces plongent, face au succès grandissant des SUV. Les constructeurs s’y adaptent, et remplacent les berlines ou monospaces par des SUV. C’est ainsi que l’ancien Peugeot 3008 monospace a laissé place au nouveau 3008 SUV, avec le succès que l’on connait Chez Opel, le monospace compact, c’est le Zafira, un monospace comme les Scenic ou 3008 monospace. Et devant le succès des SUV, ils ont introduit le Grandland, étroitement dérivé du 3008 SUV. De ce fait, le monospace Zafira n’a pas été remplacé par un vulgaire utilitaire mais… Lire la suite >>
Rochain
Invité

PSA à définitivement mangé son pain blanc avec son chant du cygne en 2018.
On ne peut pas baver sur les véhicules de l’avenir 5 ans durant et espérer la faveur du futur
Serge Rochain

wpDiscuz