Accueil Salon de Pékin Pékin 2018 : Skoda Kamiq

Pékin 2018 : Skoda Kamiq

706
1
PARTAGER
Skoda Kamiq

Skoda a publié les premiers détails de son dernier SUV, le Skoda Kamiq, qui sera dévoilé au salon de Pékin cette semaine.

Positionné sous les Kodiaq et Karoq, le Kamiq s’en rapproche bien entendu visuellement. Il se différencie par une calandre et des blocs optiques formant désormais un seul bloc. Même histoire à l’arrière avec un style qui ne décevra pas les fidèles de la marque. Comme à l’avant, les feux arrière sont différents de ses aînés.

Le Skoda Kamiq a beau être présenté comme un petit SUV, il n’en offre pas moins des dimensions quasi identiques à celles du Karoq avec ses 4,39 m de longueur, ses 1,78 m de largeur et ses 1,59 m de hauteur. Cela laisse augurer d’une bonne habitabilité dans un habitacle moins cossu que ce à quoi Skoda nous avait habitués ces dernières années.

Le Kamiq est en effet dédié aux automobilistes en dehors des mégapoles chinoises, plus soucieux des coûts d’utilisation et moins sensibles à l’image de marque. À ce titre, l’intérieur a pour mission d’offrir l’essentiel dans un environnement robuste et de qualité.

À la différence des Kodiaq et Karoq, le Kamiq ne reposera pas sur la plateforme MQB, mais sur la plateforme PQ, la moins chère de Skoda et du groupe Volkswagen également utilisée par la Rapid.

Côté motorisations, le petit SUV est propulsé par un 4 cylindres 1,5 litre TSI de 110 ch et 150 Nm, vraisemblablement une version dégonflée du 1,5 TSI vendu en Europe avec 130 ou 150 ch.

 

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Pékin 2018 : Skoda Kamiq"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yorgle
Invité

Plateforme PQ chez Skoda, modèles e-tron chez Audi… j’aimerais bien rencontrer la personne qui nomme les projets dans le groupe VW.

wpDiscuz