Accueil Constructeurs chinois Les constructeurs chinois pour les nuls : Brilliance

Les constructeurs chinois pour les nuls : Brilliance

1072
6
PARTAGER

Avec ses ambitions européennes annoncées en 2007, Brilliance est sans doute l’un des plus connus des constructeurs chinois en Europe. C’est aussi celui dont l’histoire est sans doute la plus complexe.

La base historique de Brilliance, ou Huachen Auto, est implantée à Shenyang. Avec comme origine profonde les ateliers de réparation Shenyang Auto Works fondés en 1948, puis intégrés à Shenyang Automotive Industry en 1984. Qui sera la base de la naissance de Jinbei à la fin des années 80. En 2001, suite au retrait de FAW, le groupe Huachen Auto / Brilliance Auto en scène et reprend 51% du capital de ce qui devient alors Shenyang Jinbei Brilliance.

En 2002 début la production de la Zhonghua. Une berline de conception chinoise qui donnera naissance à la marque éponyme. Brilliance a tenté de la lancer en Europe sous le nom de BS6.

Quelques grandes dates :

  • 1948 : fondation de Shenyang Auto Works
  • 1972 : SY622, premier minibus 10 places produit en Chine
  • 1989 : partenariat de Jinbei avec Toyota
  • 1992 : Fondation de China Automotive Company (CAC) par Huachen China Automotive
  • 2001 : Shenyang Jinbei Brilliance reprend les travaux de CAC conception de la nouvelle berline Zhonghua amorcé par
  • 2002 : début de production de la première berline Zhonghua
  • 2003 : fondation de Billiance-BMW
  • 2007 : les ambitions européennes de Brilliance
  • 2008 : établissement de la coentreprise Brilliance-Shineray
  • 2009 : séparation de la marque Zhonghua
  • 2015 : lancement de la marque Huasong
  • 2016 : lancement de la marque SWM par Brilliance-Shineray

Les marques

Zhonghua (Chine) fut à l’origine un modèle, puis une marque avec l’ajout successif de modèles de berlines et de SUV. La marque est directement vendue sous le nom de Brilliance à l’export.

  • Dolphin : petite citadine discrètement lancée en 2015
  • H220/H230 : berlines du segment B en versions 5 portes (H220) et 4 portes (H330)
  • H320/H330 : berlines compactes (Brilliance BS2 à l’export) 5 et 4 portes
  • H3 : nouvelle berline lancée début 2017, en remplacement des H320 et H330
  • H530 : berline supérieure
  • V3 : crossover urbain du segment B
  • V5 : premier crossover de Brilliance, lancé en 2011. Sa ressemblance avec le X1 a posé quelques problèmes avec BMW

Jinbei est l’un des principaux acteurs du marché des utilitaires en Chine. La marque regroupe en fait plusieurs entités avec des produits et réseaux de distribution différents:

  • Jinbei, basé à Liaoning produit les grands monospaces Grace
    • Grace : version locale du Toyota Granvia (licence) depuis 2002
    • Haise : version locale du Toyota Hiace (licence)
  • Jinbey-Shineray est une co-entreprise avec le producteur de deux roues Shineray, qui produit les petits utilitaires, le monospace Jinbei 750 et la marque SWM
    • Jinbei 750 : monospace économique, concurrent du Wuling Hongguang
    • A7 / A9 : minibus, version standard (A7) ou longue (A9)
    • X30 / X30L : minibus plus moderne, à portes coulissantes
    • T20 / T22 : petits camions dérivés du A7, en version cabine simple ou double
    • T30 / T32 : petits camions dérivés du X30, en version cabine simple ou double
  • Jinbey-Mianyang produit des pick-ups et SUV
    • S30 / S35, petit SUV compact
    • Diazi : grand SUV, clone de l’Acura MDX
    • Jindian, Brontosaure, Hercules, Hercules K5 : pick-ups de conception assez ancienne

En parallèle de Jinbei, Brilliance a lancé en 2015 la marque Huasong. Un seul modèle, le Huasong 7 qui compte se positionner plus haut que les Jinbei Grace.

La marque de motos italienne SWM revient à la vie depuis 2014 grâce à Shineray. La marque a également débuté la production automobile en 2016 au sein de sa coentreprise avec Brilliance. L’unique modèle est pour le moment le monospace « SUVisé » X7.

Les coentreprises

Brilliance a fondé en 2003 une co-entreprise avec BMW. Sont actuellement produit en Chine les BMW Série 1, 3 et 5 berlines 4 portes (version standard ou longue pour les 3 et 5), le SUV X1 et le monospace Série 2 Active Tourer. La coentreprise a aussi lancé la marque Zinoro, dédiée à la production de véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

Crédits photos : Brilliance

Suite de la rubrique :

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Les constructeurs chinois pour les nuls : Brilliance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

intéressant.

Esp2
Invité
Et là ! C’est le DRAME !! on croit connaitre , on pense maîtriser , on revendique ses connaissances acquises au fur et à mesure de tous ses lectures de magazines, blogs et cie avec plus ou moins de juste conviction ; Alors qu’en faite, on a fait presque tous abstraction pendant tant d’années d’une grande partie de toutes ces données venant des pays du soleil levant !! Incompétences ou Négligences !! Je dirai peut-être un peu des 2 !! Mais une choses est sûr ! C’est que tout respectable passionné d’automobile ne peut plus se permettre d’ignorer toutes ces… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Passionnant ! Des articles qui font plus que compléter les bibles annuelles publiées par nos grandes revues nationales.
Après « Les constructeurs chinois » on passera à la description détaillée modèle par modèle ? 😀

kader
Invité

pour quoi la voiture BRILLANCE V5 sa tole est mal traiter, trops de corrosion; pour remidier à ce probleme que dois je faire merci ( Algerie)

wpDiscuz