Accueil Constructeurs chinois Chine, la 7ème licence NEV pour Jiangling Motors

Chine, la 7ème licence NEV pour Jiangling Motors

204
0
PARTAGER
Jiangling E200 (2016)

Le rush sur les voitures électriques en Chine, du côté des constructeurs, se continue, et la NDRC vient d’accorder la 7ème des 10 licences prévues. Elle sera donc pour Jiangling Motors.

Il ne reste donc plus que trois licences à accorder sur les 10 promises par Pékin pour les constructeurs désirant entrer sur le marché du véhicule électrique. Une limitation qui s’avère au final bien plus drastique pour les nouveaux entrants. En effet, plusieurs des licences accordées l’ont été à des constructeurs déjà établis, mais qui font le choix de vendre leurs véhicules électriques via une filiale. C’est ainsi le cas pour BAIC New Energy et Chery New Energy. Et donc à nouveau dans le cas de Jiangling Motors via sa division JMEV (Jiangling Motors Electric Vehicles).

Le constructeur prévoit de vendre divers véhicules électriques : voitures particulières, utilitaires et petits camions. Plusieurs véhicules on en fait déjà été présentés, E100, E160 et la E200. Cette dernière est une petite berline dotée d’une autonomie de 152 km. Et en réalité basée sur la Changan Benben Mini. Ce qui n’est pas une surprise. La division véhicules particuliers de Jiangling (JMH) est en effet une co-entreprise entre Jiangling Motors Coroporation, Changan et Ford. Ses produits sont pour le moment principalement vendus sous la marque Landwind. Ford est d’ailleurs l’un des principaux actionnaires de JMC.

Les sept licences ont donc été accordées à :

Source : autohome

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz