Accueil Général Masters de Zandvoort 2016 : 3615 Quinenveut chez Carlin

Masters de Zandvoort 2016 : 3615 Quinenveut chez Carlin

69
0
PARTAGER

Equipe à la dérive en F3, Carlin tente une nouvelle, nouvelle formule pour les Masters de Zandvoort. De l’équipe habituel, seul Alessio Lorandi reste. Il sera épaulé par Colton Herta et Ameya Vaidyanathan.

Fut un temps pas si lointain où Carlin était l’épouvantail de la F3. Daniele Ricciardo, Felipe Nasr, Kevin Magnussen, Carlos Sainz Jr et Daniil Kvyat ont roulé (et triomphé) pour le compte de l’équipe britannique.
Mais en 2016, c’est la Bérézina. Le redoublant Alessio Lorandi est le mieux placé au classement, avec 11 points et une victoire. Ryan Tveter a beaucoup plus de mal, avec une 16e place. Quant à Li Zhi Cong, il n’a pas marqué le moindre point. Pour redresser la barre, Carlin tente d’appeler des « vieux ». Mais ni Will Buller, ni Weiron Tan n’arrivent à finir dans les points… D’ailleurs, ils ont du mal à finir tout court. Et ce n’est pas comme ça que Lorandi, Tveter et Li vont apprendre quelque chose…

D’où l’arrivée de deux nouveaux pour Zandvoort. Lorandi, Tveter et Li ont tous les trois disputés les Masters 2015, mais seul l’Italien rempile.
A 16 ans, Colton Herta a une tête bien faite. Pour ses débuts en 2013, il remporte la Formula Pacific face à Joey Bickers (futur vainqueur du Team USA Scholarship.) En 2014, l’Americano-canadien dispute une manche de RX Lites. L’année suivante, il traverse l’Atlantique. Est-ce pour se distancer de son père, Bryan Herta (ex-pilote et patron d’Indycar) ? Ou pour réaliser ses rêves inassouvis en F1 (Herta père fut à « ça » de signer chez Minardi) ? En tout cas, il termine 3e de la F4 MSA, derrière Lando Norris et Ricky Collard. Tous les trois courent chez Carlin. Cette année, il suit Carlin en EuroFormula Open (7e avec un podium.) A l’occasion, il remplace Norris en British F3 (une victoire.) Il sera intéressant de le voir évoluer dans le grand bain, à Zandvoort.
Ameya Vaidyanathan possède un parcours nettement plus laborieux. Il débute tardivement, en 2015, à 19 ans. Pour compenser, le pilote Indien s’attaque à un double programme F4 BRDC + F4 MSA. Il décroche trois podiums en F4 BRDC, mais le reste du temps, il est complètement invisible. Cette saison, il alterne EuroFormula Open et British F3, jouant à chaque fois les voitures-balais. Sa présence à Zandvoort sent surtout la location de voiture.

Crédit photo : EuroFormula Open

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz