Accueil F3 BTCC 2016 à Brands Hatch : les privés à la fête

BTCC 2016 à Brands Hatch : les privés à la fête

94
0
PARTAGER

Le BTCC possède quatre constructeurs officiellement impliqués. Mais à Brands Hatch, ce sont les pilotes privés, au volant de voitures ayant trois ou quatre saisons dans le dos, qui animent les pelotons. F4 MSA

Pietro Florescu (Carlin) est l’un des rares redoublants du peloton. Le Roumain est également le premier poleman de la F4 MSA 2016.

F4 MSA 1

Déchainé, Max Fewtrell (Carlin) dépose James Pull (Carlin) au feu vert. Puis il tente d’avoir Florescu au freinage. Le Roumain résiste et Fewtrell s’offre un blocage. C’est la seule action de la course 1. Après cela, le leader accélère et se protège d’un retour du novice. Derrière, Ross Martin (Fortec) sort et entraine un safety-car.
Pas de changement à la reprise. Florescu continue sa démonstration.

C’est donc un triplé Carlin pour la course 1 avec Florescu devant Fewtrell (premier podium en automobile) et Pull.

F4 MSA 2

La course 2 est très différente. Sociétaires de la première ligne, Zane Goddard (Double R) et Alex Quinn (Fortec) oublient de démarrer. Rafael Martins (Arden) et Jamie Caroline (Jamun) partent sans eux. Devlin deFrancesco (Carlin) effectue ainsi un joli 360. Caroline passe à l’assaut, double le leader, puis il part jardiner. Frank Bird (Fortec) rend hommage à Jean Alesi en « faisant gravier »; safety-car.
Martins s’élance parfaitement, devant Senan Fielding (JHR) et Luis Leeds (Arden.) Caroline, revenu en piste, est pourchassé par Pull. Le duo s’offre Leeds, Fielding, puis Martins. Fielding double également le leader déchu. Puis il profite de la lutte en tête pour se faufiler et passer devant.

Fielding est donc le premier à passer devant le starter. Caroline (premier podium) et Pull  suivent.

F4 MSA 3

Leeds tente d’impressionner le poleman Florescu au feu vert. Mais le Roumain ferme la porte au pilote Red Bull Junior. Pull, 3e, rattrape alors l’Australien. La lutte entre Pull et Leeds permet à Florescu de bétonner son avance. 4e, Martins bouchonne, empêchant un autre pilote d’espérer un podium.

Florescu s’offre un doublé. Déjà consacré en Australie et au Mexique, Leeds décroche son premier podium européen. Pull est 3e.

F4 MSA 4

Florescu est logiquement leader du classement, avec 50 points. Pull suit, à 45 points. Fielding est 3e, à 43 points.

F4 MSA 5

BTCC

Comme d’habitude, il y a eu pas mal de mouvements à l’hiver… Honda aligne une 3e voiture pour Andy Neate (vu il y a longtemps chez MG.) BMW recrute Jack Goff (encore un ex-MG) pour remplacer Andy Priaulx (parti sous d’autres cieux.) BMR a vendu ses VW CC pour les remplacer par des Subaru Levorg. Du reste, James Cole remplace Aron Smith (qui a racheté deux VW à son ex-employeur.) MG a remodelé ses MG6 et recruté deux novices, Josh Cook et Ashley Sutton. Quant à Motorbase, dernière grosse équipe privée, elle peut compter sur Andrew Jordan (champion 2013.)

Et le poleman est… Aucun des pilotes sus-cités ! Tom Ingram est le plus rapide, avec sa vieille Toyota Avensis.

BTCC 1

Le dimanche matin, Ingram taille la route. Il a pourtant les Civic de Gordon Shedden et Matt Neal à ses trousses ! La course de Colin Turkington (Subaru Levorg) ne dure que quelques mètres, avant de finir dans un bac à sable. Sam Tordoff (BMW 125i M) le rejoint peu après. Il a été poussé par Rob Collard (BMW 125i M.) Hunter Abbott (Cruze) s’offre une belle frayeur. Alex Martin (Focus), qui est derrière, l’évite in extremis. Il perd alors le contrôle de sa voiture et finit dans le rail. Le safety-car intervient.
Jack Goff (BMW 125i M), tente de doubler simultanément les deux MG6, pour le gain de la 4e place. Pour se faire, il freine à « trotar » et il part visiter les tréfonds de B’Hatch… En tête, Ingram reprend comme si de rien n’était.

Ingram remporte ainsi un premier succès en BTCC. Shedden et Neal l’encadrent su l’estrade.

BTCC 3

Juste après le déjeuner, Collard dépose les Civic au départ. Le vétéran s’en prend au leader Ingram. Il tente un dépassement suicide et il y a contact. La BMW est garée. La Toyota continue un peu, avant de renoncer. Shedden et Neal héritent des commandes. Cook est brièvement 3e, avant de céder son poste à Smith. Le trio de tête est gelé. La seule animation, c’est une flaque d’huile, qui piège plusieurs pilotes en vue de l’arrivée.

Premier doublé 2016 pour Shedden et Neal. Smith est 3e avec sa VW privée.

BTCC 5

Tordoff et Goff forment la première ligne de la course 3. Adam Morgan (Mercedes Classe A) est le plus rapide. Il en profite pour doubler les deux BMW. Puis, victime de la dégradation de ses pneus, il les voit revenir. Derrière, il y a une vraie malédiction du 4e. Jordan et Mat Jackson (Focus) ont un accrochage fratricide. Jordan part jardiner, tandis que Jackson renonce suite à une crevaison. Smith hérite de la 4e place. Puis il se fait doubler par Shedden et Neal. Le champion en titre est d’abord trahi par son électronique, avant de crever un pneu. Neal, lui, cède dans les derniers hectomètres à Jordan.

Morgan, Tordoff et Goff forment le dernier tiercé du week-end.

BTCC 2

Le bilan est contrasté pour les grandes équipes à Brands Hatch. MG, qui arrivait avec une voiture ayant 0km et des pilotes qui découvrent la discipline, ne s’en tire pas trop mal. Par contre, la dream team de Subaru a été complètement invisible.

Comme prévu, Honda domine (hors Andy Neate, complètement aux fraises.) La surprise, c’est que Neal est 1er à 42 points et Shedden, qui paye ses mésaventures de la course 3, 2e à 38 points. Morgan pointe au 3e rang, à 37 points, avec sa Mercedes construite en 2014.

BTCC 4

Crédits photos : BTCC (photos 1, 7, 8, 10 et 11), MSA Formula (photos 2 à 6) et Honda (photo 9.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz