Accueil Actualités Entreprise Une Mini berline à la place de la Superleggera?

Une Mini berline à la place de la Superleggera?

180
14
PARTAGER

Mini est aujourd’hui dans une stratégie de rationalisation, et de rentabilité, de sa gamme. Ainsi, le cinquième pilier de la gamme pourrait bien être une berline. Faisant passer la Superleggera aux oubliettes.

Depuis sa présentation à la Villa d’Este en 2014, la Mini Superleggera laisse planer le doute quant à une éventuelle production. Aujourd’hui, le projet n’est pas définitivement enterré.

Mais après avoir rencontré l’échec avec les Paceman, Coupé et Roadster, Mini souhaite clairement rationaliser sa gamme : 5 modèles piliers. Et nous avons déjà les 3/5 portes, le cabriolet, le Clubman et le Countryman. Le cinquième sera-t-il une berline, ou un modèle « halo » ?

Ainsi, Peter Schwarzenbauer, patron de Mini, a clairement évoqué la possibilité d’une berline compacte, une sorte de cousine de la BMW Série 1 Sedan en préparation. Suite à une Clubman recentrée sur le segment C face aux A3, Classe-A ou Série 1, une telle berline étendrait la portée de ce choix sur les marchés internationaux qui restent amateurs de tricorps. Ce serait ici un choix avant tout d’ordre économique : un investissement similaire, plus de volumes, plus de rentrées financières, de nouveaux marchés…

A l’opposé, la Superleggera est un modèle qui renforcerait l’image de la marque, mais avec des volumes bien moindres. Et si sur le papier le projet est moins rentable, ce gain entre en ligne de compte.

La décision devrait être prise cette année. Pour mémoire, des Mini tricorps ont déjà existé par le passé : les Riley Elf et Wolseley Hornet (notre illustration)…

Au passage, Peter Schwarzenbauer a confirmé l’arrivée dans moins de deux ans d’une Mini hybride rechargeable (très probablement le nouveau Countryman), et l’intérêt pour la marque pour un modèle électrique.

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Une Mini berline à la place de la Superleggera?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je trouve que les orientations de Mini sont de plus en plus discutables, des autos de plus en plus grosses et une absence dans le segment A, un comble quand on s’appelle Mini.
Les chiffres de ventes me donnent tort pour le moment, mais pendant combien de temps encore !?
La Superleggera est tellement séduisante qu’elle finit par mettre tout le monde d’accord.
Ne pas la faire, serait une grosse erreur selon moi.

Carlos Ghost
Invité

Une trahison de plus des Mini réelles ?

Non merci.

gigi4lm
Invité

Pour confirmer tes dires je dirais une trahison de plus des Mini. Ce n’est même pas la peine de rajouter « réelles » tellement celles là ne le sont pas.

Carlos Ghost
Invité

La seule regardable était le roadster, et ils l’ont abandonné.

panama
Invité

Ils nous refont le coup de l’Austin Maxi ou c’est une simple version à coffre ? Je n’ai pas très bien compris…
Tablons sur une simple version « hatchback » de la Countryman – le plus simple à faire industriellement parlant.
A voir.

r.burns
Invité

Toujours les mêmes qui ne peuvent s’empêcher de déverser leur fiel sur ce constructeur, c’est pathétique

Thibaut Emme
Admin

C’est bien compensé par ceux (celui) qui ne peut s’empêcher de venir défendre leur (sa) marque fétiche 😉

beniot9888
Invité

Moi, j’aime bien Mini (les nouvelles, les fausses). Et je trouve ça aussi fatiguant les « trahison », les « Alec Issigonis doit se retourner dans sa tombe », les « c’est pas des VRAIES Mini ». Au vu des chiffres de vente, les choix stratégiques de la marque sont plutôt bon.
Pas sur qu’ils auraient fait mieux en respectant à la lettre le cdc de l’ancienne (pas de confort, la VRAIE n’en avait pas, pas d’airbag, la VRAIE n’en aurait pas, pas de vitres électriques, la VRAIE n’en avait pas…)

SGL
Invité
Admettons @beniot9888. Comme j’ai dit, les chiffres de ventes me donnent tort, et BMW Group ne font pas dans la philanthropie. Tout cela est presque normal ! Mais l’évolution dans la taille des modèles, pour faire des BMW entrée de gamme avec des yeux globuleux, toits plats, avec des stickers de l’union jack pour faire british, quel intérêt sur long terme ? Des doublons de gamme avec, donc pour BMW, et pour les clients avec l’entrée de gamme d’Audi, Mercedes, et bientôt DS. On est en plein syndrome Fiat 500, mais au moins Fiat est encore présent sur le segment… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité
@beniot9888 : Oui, Alec Issigonis doit se retourner dans sa tombe. Oui, c’est pas des VRAIES Mini. Ça ne veux pas dire que ce n’est pas de bonnes voitures. Ça ne veux pas dire qu’elles ne sont pas meilleures sur bien des points que la Mini historique, confort et équipements entre autres. Mais elles sont tout sauf Mini. Je suis admiratif lorsque je vois ce qu’a fait Tata de Jaguar ou Land Rover, je le suis moins lorsque je vois ce qu’a fait SAIC de MG et pas mieux de ce qu’a fait BMW de Mini. Plusieurs marques anglaises ont… Lire la suite >>
beniot9888
Invité
Dans ce cas, ce pauvre Alec, il doit se retourner dans sa tombe depuis longtemps. Parce que la VRAIE, elle a continué sa carrière jusque dans les années 90. Sans direction assistée (mais un airbag, tout de même), et surtout avec un moteur identique en version normale ou Cooper (seule la présentation changeait), un prix très très élevé (plus de 80 000 francs dans ses versions hautes) et… un très grand catalogue d’accessoires et de stickers de personnalisation. Ca ne vous rappelle rien ? Une citadine chère, étriquée, personnalisable et misant principalement sur son capital sympathie ? Avec un tenue… Lire la suite >>
SGL
Invité

Le design de la Mini était fort sympathique, parce qu’adapter aux contraires de sa petite taille et de son époque.
Maintenant avec une taille d’une Golf, ça commence par faire bizarre, le côté kart est de plus en plus édulcoré, l’intérêt ne devient de plus en plus que le look, certes, c’est important, et cela marche du tonnerre de Dieu ! Mais pour le moment.
Les ficelles du marketing commencent par devenir du cordage 😉
La mode du néo-rétro fonctionnera longtemps et dans toutes les tailles ?
@beniot9888, pourquoi Mini ne concurrencerait pas les Smart et Fiat 500 ?

Invité

disons qu’il aurait du fixé leur mini à la taille d’une fiat 500, l’améliorer au fil des années sans trop changer. Là, je ne suis pas fan de la marque, je ne comprends plus trop ce qui se trouve au catalogue et la derniere grande mini 5 portes garée devant chez moi, en vrai dans la rue, elle est moche

wpDiscuz