Accueil Hybrides La Hyundai Ioniq Hybrid fait ses débuts en Corée

La Hyundai Ioniq Hybrid fait ses débuts en Corée

235
1
PARTAGER

Attendue à Détroit, la Hyundai Ioniq a finalement préféré, comme c’est l’habitude pour Hyundai, de jouer à domicile pour sa présentation. En commençant par sa seule version hybride.

Annoncée en version hybride, hybride rechargeable et électrique, la Hyundai Ioniq est la première à proposer ces trois niveaux d’électrification dans un seul modèle. Mais pour le moment, Hyundai n’a dévoilé l’aspect et les caractéristiques que de la version hybride.

La plastique de la Hyundai Ioniq avait déjà été dévoilée en grande partie, et aujourd’hui Hyundai n’est guère plus généreux en images en provenance de Corée. On découvre donc une voiture qui reprend une ligne en coin typique des modèles hybrides, plus favorable d’un point de vue aérodynamique. La Ioniq avance d’ailleurs un Cx de 0,24.

Une forme comparable à celle d’une Prius par exemple, mais un parti pris stylistique fondamentalement différent. Autant la Prius veut être différente, autant la Ioniq semble vouloir être une voiture « normale ». On la comparera en cela à la nouvelle Chevrolet Volt.

Il en va de même à l’intérieur, malgré la présence d’un écran de 7 pouces pour l’instrumentation. Le design est globalement très classique, loin d’une ambiance futuriste. Le système de navigation comprend une anticipation de la route à venir, à la fois pour aider le conducteur à optimiser sa conduite, mais aussi optimiser la charge de la batterie et l’emploi de l’assistance électrique pour la route à venir.

Venons en au fait, la partie mécanique. Hyundai a repris comme base son 4 cylindres 1.6 Kappa, à injection directe. Le moteur seul annonce 77 kW / 105 ch et 147 Nm, et se voit complété par un moteur électrique de 32 kW / 44 ch et 170 Nm. L’ensemble associé à une nouvelle boîte double-embrayage 6 rapports, et annonce un total de 104 kW / 141 ch, et un couple de 265 Nm sur le premier rapport, puis 235 Nm.

La batterie est de type lithium-ion-polymère et prend place sous les sièges arrière, devant le réservoir de carburant. La capacité n’est pas précisée, et les valeurs de performances et de consommation ne le sont pas non plus dans le communiqué officiel.

Source : Hyundai

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Hyundai Ioniq Hybrid fait ses débuts en Corée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Milas
Invité

elle ressemble beaucoup à une Honda pour l’avant et l’arrière!

wpDiscuz