Accueil Dakar Dakar 2016 : présentation « live » de l’équipe Toyota France Compétition

Dakar 2016 : présentation « live » de l’équipe Toyota France Compétition

197
0
PARTAGER

Comme chaque année, il y aura une belle présence Française au Dakar. On citera notamment les Trois mousquetaires de Peugeot, Christian Lavieille et son Duster Argentin et Ronan Chabot avec un Hilux « Toyota France Compétition ». Ce dernier dévoile sa monture au Rendez-vous Toyota.

Ronan Chabot fait parti de ces valeureux privés. Concessionnaire Toyota à la ville, c’est logiquement avec un Toy’ qu’il s’est lancé au Dakar, en 2003. A ses côtés, Gilles Pillot, qui a navigué Bruno Saby, Luc Alphand ou Paul Belmondo. L’inséparable duo devinrent un expert de la catégorie « Production », avec un titre mondial en 2005. En 2011, ils passèrent au buggy 2RM SMG, avec des victoires en 2012, 2013 et 2015. Lors de la dernière édition, il finirent même 10e du « scratch ».

En bref, même si Chabot est peu connu du grand public, il n’est pas là pour amuser la galerie…

Toyota Dakar 2016 01

Le Land Cru’ « ParuVendu » est bon pour le musée. Cette année, Chabot va piloter un Hilux. A la surprise générale, Giniel de Villiers a terminé 2e, en 2015, avec ce pick-up.

Depuis, le Hilux a pas mal évolué. Nouvel avant (pour coller esthétiquement à la version reliftée de route), bien sûr. Mais aussi un inédit V8 5l 360ch avec boite séquentielle à 6 rapports.

Chabot a déverminé son Hilux lors du rallye du Maroc. Mais la concurrence s’annonce rude… Notamment avec les sept autres Hilux engagés (dont celui de De Villiers.)

Toyota Dakar 2016 03

Pour l’anecdote, l’équipe est managée par Jean-Marc Fortin (fameux copilote de WRC durant les années 1990-2000.) PRB, une entreprise de revêtements, est le fidèle sponsor. En voile, c’est un bateau soutenu par PRB qui vient de gagner la Transat Jacques Vabre. Pour Pascal Ruch, PDG de Toyota France, c’est un signe.
Chabot, lui, se refuse à tout pronostic. Mais avec un équipage ayant terminé 10e en 2015 et une voiture ayant terminée 2e, le top 5 semble jouable…

Toyota Dakar 2016 02

Présent ce soir-là, Etienne Lavigne (directeur du Dakar), s’offre une pré-présentation. Le 2 janvier 2016, 350 véhicules (autos, motos, camions et quads) quitteront Buenos Aires. Le quatrième jour, les autos subiront une « étape marathon » (deux jours sans assistance, avec interdiction de bricoler au bivouac.) Puis, ce sera les hauts plateaux Andins, avant d’attaquer la Bolivie et le contournement d’un lac salé « grand comme la Belgique » (clin d’œil à Fortin.) La deuxième semaine, les meilleurs pourront ouvrir la route un matin (d’ordinaire, les motos partent les premières.) Puis ce sera l’arrivée à Rosario.
En résumé, ce sera difficile. Comme d’habitude, serait-on tenté de dire.

Toyota Dakar 2016 04

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz