Accueil GP3 GP3 2015 à Barcelone : du grand ART

GP3 2015 à Barcelone : du grand ART

60
2
PARTAGER

Avec Esteban Ocon le samedi et Marvin Kirchhöfer le dimanche, ART Grand Prix a fait main basse sur l’ouverture du GP3.

Calquée sur la saison européenne de F1, le GP3 débute toujours aussi tard. Le promoteur annonce une nouvelle voiture pour 2016. Mais quelle est le futur du GP3 ? Stefano Domenicalli (nouveau responsable « formules de promotion » de la FIA) veut une filière F4-F3-F2 (cette dernière remplaçant le GP2.) Quid de la place du GP3 dans ce schéma ? Va-t-il se fondre dans la F3 ?

En attendant, ils sont 24 à Barcelone. Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix), Jimmy Eriksson (Koiranen), Emil Bernstorff (Arden) et Jann Mardenborough (Carlin) seront les principaux redoublants à surveiller. Esteban Ocon (ART Grand Prix) et Antonio Fuoco (Carlin) sont des transfuges de la F3. Seb Morris (Status GP) et Matt Parry (Koiranen) débarquent directement de la FR 2.0. Mais c’est l’EuroFormula Open qui apporte ses animateurs : Sandy Stuvik (Status GP, champion 2014), Alex Palou (Campos, 2e en 2014) et Artur Janosz (Trident, 3e en 2014.)

GP3 2

Les essais

Plus rapide le vendredi, Luca Ghiotto obtient la pole catalane.

GP3 1

Course 1

Au feu vert, Ocon dépose Ghiotto. Samin Gomez (Campos) fête son retour en envoyant valser Janosz. Plus tard, Morris et Ralph Boschung (Jenzer) s’accrochent et provoquent un safety-car.
En tête, ça ne change rien : Ocon garde le leadership. En revanche, Mardenborough en profite pour remonter le peloton par la face nord. 15e sur la grille, le voilà 4e. Mais le 3e, Emil Bernstorff (Arden) est intouchable.

Ocon fête ses débuts en GP3 par une victoire. Ghiotto et Bernstorff complètent le podium.

GP3 3

Course 2

Fuoco est en pole et il démarre lentement. Cela gène le 2e, Kevin Ceccon (Arden.) Du coup, Kirchhöfer double ce dernier. L’Allemand profite d’une erreur de Fuoco pour prendre les commandes. Eriksson passe également Ceccon. Puis il règle le compte du pilote Ferrari Academy. Ceccon se retrouve pourchassé par Bernstorff. Un bouchon se forme et Mardenborough fait la jonction. Ceccon emmène Bernstorff dans les bas-côtés et le pilote Nissan double le duo. Puis, à quelques virages de l’arrivé, Fuoco fait les frais des ambitions de Mardenborough.

Kirchhöfer gagne ainsi la course 2, devant Eriksson et Mardenborough. C’est le podium des redoublants.

GP3 4

Bilan

Dire qu’il y a deux mois, Ocon n’avait rien de concret pour 2015 ! Le tricolore est le premier leader du GP3 2015, avec 29 points. Kirchhöfer suit avec 27 unités. Ghiotto, poleman malheureux du samedi, est 3e à 23 points.

GP3 5

Crédit photos : GP3

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "GP3 2015 à Barcelone : du grand ART"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
jr
Invité

le gp3 c’est bien mais pour quoi rien sur le gp2 alors que les week-ends sont les mêmes

Marco
Invité

A noté que Ocon est à ma conaissance le premier français à courir (et donc à gagner) en GP3.

wpDiscuz