Accueil Cadillac New York 2015 : Cadillac CT6

New York 2015 : Cadillac CT6

207
7
PARTAGER

Une nouvelle ère de renouveau s’ouvre chez Cadillac avec le retour de la marque sur le segment du très haut de gamme. Porte drapeau de la marque, la CT6 entend venir contester la suprématie allemande sur le segment.

Rivale annoncée des Mercedes Classe-S, BMW Série 7, Audi A8, Jaguar XJ ou Lexus LS, voici donc la Cadillac CT6. Une grande berline dont le style pourra décevoir ceux qui attendait une descendance directe au concepts Ciel et Elmiraj. Ce sera pour plus tard… La CT6 ne démérite toutefois pas, confirmant le mouvement amorcé avec les ATS et CTS pour adoucir le style Art&Science et le rendre plus compatible avec des volumes un peu plus larges…

On le sait déjà, la CT6 repose sur la nouvelle plateforme Omega utilisant en grande partie l’aluminium pour sa structure. De quoi annoncer une masse réduite, non communiquée en chiffre, mais évoquée comme inférieure à celle des BMW Série 5 ou Mercedes Classe-E (du segment inférieur donc).

Sur cette plateforme, la CT6 profite de l’amortissement piloté Magnetic Ride, ainsi que de roues arrière directrices. Une technologie qui tend donc à s’étendre sur le segment supérieur (Infiniti, Porsche, Audi… et Renault). Sous le capot, trois motorisations sont annoncées au lancement, un 4 cylindres 2,0l Turbo, un V6 3,6l atmosphérique et un nouveau V6 3,0l TwinTurbo de 400 ch / 543 Nm. Un moteur doté d’une technologie de désactivation de cylindres le faisant passer de 6 à 4 cylindres. Il est associé à une boite auto 8 rapports.

Les V6 sont dotés en série de la transmission intégrale. Cette dernière repose sur une technologie « d’embrayage actif variable en continu » et le différentiel central est doté de deux démultiplications.

L’intérieur  est bien entendu l’un des points clés, avec un décor enrichi de boiseries (ou de carbone), de cuir… L’instrumentation à écran TT est doublée d’un écran central de type capacitif, lui même associé à un touchpad sur la console centrale. autre écran, celui du rétroviseur. Cadillac annonce ainsi avoir remplacé le rétroviseur par une caméra er un écran, une première en production sur un véhicule particulier.

Les passagers arrière ne sont pas les laissés pour compte, avec selon les versions des sièges réglables en inclinaison du dossier et de l’assise, chauffant, ventilés et massants. Les écrans arrière de 10 pouces sont rétractables, et la climatisation comprend 4 zones. Quant au système audio, ce sera dans les versions hautes le dernier système Bose Panaray, avec ses 34 haut-parleurs, record à battre…

En termes d’aides à la conduite, la CT6 est logiquement au niveau de ses rivales, surveillance d’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, stationnement semi-automatique (avec freinage automatique), etc, mais aussi vision de nuit et une vision à 360°. Faisant suite au Performance Data Recorder de la Corvette, la CT6 est capable d’enregistrer les images des caméras avant et arrière en roulant, et de la vision à 360° à l’arrêt en mode de sécurité…

La CT6 sera produite à Détroit Hamtramck dès fin 2015, et début 2016 en Chine.

Source : Cadillac

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "New York 2015 : Cadillac CT6"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Ah ces Cad’, elles provoquent toujours en nous un petit pincement au cœur et une grosse envie. Hélas, bien peu franchissent le pas en Europe.

SGL
Invité

9 Cadillac écoulées en France en 2014 !

SAM
Invité

Le renouvellement des flottes à Washington et dans les états lui permettront d’avoir des ventes plus que convenables par rapport à sa grande rivale : la Mercedes Classe S! La grande inconnue viendra des « financiers » de Wall Street et des nouveaux riches. Vont-ils délaisser leur TownCar ou leurs nouvelles Mercedes ou Lexus. Quoi qu’il en soit, sur toutes les chaînes du monde entier, en version limousine blindée, le président des USA va lui faire une publicité d’enfer!

Umaga
Invité

Certes, on ne demande pas aux designers des HDG de refaire le monde, mais là franchement, ils ne se sont pas foulés ! A moins d’avoir le patriotisme chevillé au corps qui va signer pour ce parangon de la fadeur et lâcher leurs allemandes ou japonaises ?
Cadillac a pourtant tout pour contrer Mercedes et Lexus, mais faute de créativité, ils vont -pour cette fois encore – se contenter des miettes 🙁

pedro
Invité

Un 4 pattes dans un porte a faux avant pareil… on pourrait largement faire rentrer un moteur de 7 litres… Si on veut faire du downsizing autant barder le véhicule de batteries et en faire une hybrid réellement efficace…
non parce que L’escalade Hybrid avec sa batterie d’I-phone c est gentil mais franchement je ne vois pas l’intérêt.

SGL
Invité

C’est quand même une belle auto et une Cadillac, cela ne se dessine pas comme une Twingo.
C’est pour l’Amérique traditionnel, dans le genre c’est réussi.
Les mécaniques sont relativement petites mais efficientes.
Cadillac fait du Cadillac, Jaguar maintenant de la Jaguar, Audi de l’Audi etc. les contrats sont respectés.
Et Lincoln…. du Bentley !? 😉

wpDiscuz