Accueil F3 Ferrari Driver Academy : Stroll en F3 et Zhou en F4 Italia

Ferrari Driver Academy : Stroll en F3 et Zhou en F4 Italia

142
0
PARTAGER

La Ferrari Driver Academy place ses pions. Raffaele Marciello va redoubler en GP2 et Antonio Fuoco « monte » en GP3. Mais pas de relâchement pour ces deux pilotes, car derrière, Lance Stroll et Zhou Guanyu, commencent à grimper l’échelle…

Stroll en F3

Lance Stroll a été recruté par la Ferrari Driver Academy à seulement 11 ans. 4 ans plus tard, en 2014, Ferrari s’offrait la Panam GP Winter Series (version américaine de la Formula Abarth.) Elle y plaçait ses protégés, Marciello, Fuoco, Stroll, mais aussi Max Verstappen ou Ed Jones, pour un mois de courses et de cours théoriques. Stroll, qui découvrait la monoplace, obtint 2 podiums.
Il disputa dans la foulée la F4 Italia (avec Prema.) Il y remporta 7 courses sur 18. Blessé à Monza, il a été forfait pour la finale d’Imola. Ca ne l’a pas empêché de décrocher le titre avec près de 100 points d’avance sur le second !

Actuellement, il passe l’hiver en Nouvelle-Zélande. Le Canadien devrait y cueillir un titre en TRS, ce week-end.

L’avenir, c’est donc la F3, avec Prema. Exactement comme Marciello et Fuoco avant lui. A 16 ans, il a l’avenir devant lui.

Stroll

Stroll pourrait être épaulé par Brandon Maïsano. Recruté par Ferrari en 2010, il avait remporté la Formula Abarth. Puis il a déçu en F3 Italia et s’est fait viré fin 2012. On l’a retrouvé en Euro F3 Open. Puis Ferrari l’a repris… Comme coach personnel de Stroll. Il l’a ainsi accompagné en F4 Italia (où il ne pouvait pas marquer de points, car trop vieux), puis en TRS.
A 21 ans, le Français est à la croisée des chemins. Stroll n’aura pas éternellement besoin d’un sherpa. Et de par son expérience, Maïsano doit briller s’il veut pouvoir s’émanciper.

Si Maïsano faisait effectivement de la F3, il y aurait alors 2 Français (l’autre étant Dorian Boccolacci, chez Signature.)

Maisano

Zhou en F4 Italia

Lui, il n’a été recruté par Ferrari qu’en juin dernier. D’après les rosso et la Fédération Chinoise, Zhou serait « le » pilote Chinois. Le premier vraiment capable d’affoler les chronos. Ses parrains rêvent tout éveillé d’un « Yao Ming de la F1 », qui permettrait de mobiliser des millions de Chinois.
En attendant, ce kartman vivant à Londres a déménagé à Maranello. A l’automne, il a disputé 2 courses de F4 Winter Trophy, les terminant à chaque fois sur le podium. A 15 ans, il va disputer la F4 Italia avec Prema. Vu qu’il succédera à Stroll, on attend de lui des victoires. Il fera équipe avec Ralf Aron, le vainqueur du F4 Winter Trophy.

Zhou

Crédits photos : FIA F3 Europe (photo 1), Toyota Racing Series (photos 2 et 3) et Zhou Guan Yu (photo 4)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz