Accueil F3 Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

96
0
PARTAGER

Les pilotes sont souvent superstitieux. Ils disent notamment que lorsqu’on a une roue qui tourne, alors que l’autre reste droite, on va abandonner prochainement. Matteo Ferrer (ETEC) choisi donc de se garer, lors de la course 1 de TRS.

Toyota Racing Series

C’est l’avant-dernière manche de la saison 2015. Sam MacLeod (Giles) peut arriver l’esprit tranquille : il vient de s’engager avec Motopark en F3. Rappelons qu’en F3 ATS, l’Ecossais était justement le 1er des « non-Motopak », en 2014. Il a également terminé 4e du British F3, dont il n’avait pourtant disputé que la moitié des manches.

TRS 7

A Taupo, John Simonyan (Giles) cède son baquet à Sergio Sette Camara. Brésilien, Camara a débuté dans le championnat national de F3.
Callum Ilott (ETEC) est coaché par Nick Cassidy, l’idole de la TRS. Du coup, le promoteur s’intéresse beaucoup à lui. Le vendredi, il est le plus rapide des « libres », explosant de plus d’une seconde le record (détenu par Jordan King.) Néanmoins, c’est Arjun Maini (M2) qui décroche la pole.

TRS 3

Il y a 4 courses à Taupo. Dans la course 1, Ilott fait son Pastonaldo. Au feu vert, il dégage Matteo Ferrer (ETEC) et l’Italo-allemand doit renoncer (photo du haut.) 1ère Voiture de sécurité.
Au restart, c’est cette fois Charlie Eastwood (M2) qui est victime du jeune Anglais. 2e voiture de sécurité.
Lorsqu’elle s’efface, Artem Markelov (Giles) se paye le danger public. Le pilote de GP2 perd des plumes, mais Ilott est enfin neutralisé. 3e voiture de sécurité.
Lorsque ça repart pour de bon, le leader Maini contrôle MacLeod et Santino Ferrucci (Giles.)

Maini s’impose ainsi devant MacLeod et Ferrucci, qui ont surtout profité des 4 abandons devant eux. Après coup, l’Indien est accusé d’avoir volé le départ et il est pénalisé. MacLeod récupère la victoire, devant Ferrucci et Lance Stroll (M2.) Notez la 5e place de Camara, pour ses débuts.

TRS 1

Brandon Maisano est en pole le samedi après-midi. Thomas Randle (ETEC) se colle au Français, mais il n’arrive pas à suivre son rythme. Ferrucci suit au 3e rang. Alors que la course est plutôt calme, James Munro (Giles) et Markelov s’accrochent. La Tatuus du Russe se retrouve sur le toit et la course est interrompu.
Au restart, Maisano est déconcentré. Heureusement pour lui, Ferrucci dépasse Randle, ce qui lui donne de l’air.

Le tiercé est donc Maisano-Ferrucci-Randle.

TRS 6

Le dimanche matin, Maisano profite de sa pole, face à Stroll. Ilott, 3e sur la grille, laisse filer MacLeod. Pour une fois, il n’y a pas de voiture de sécurité. Maini mène un peloton de chasse et son petit groupe double Ilott. Néanmoins, MacLeod est déjà trop loin.

Maisano, Stroll et MacLeod passe donc dans cet ordre devant le starter.

TRS 5

Maini connait son moment de grâce pour la course 4. Au feu vert, Maisano part en tonneau et déclenche une voiture de sécurité. Un adversaire d’éliminé.
Le pilote Indien contrôle ses poursuivants, Eastwood et Markelov, à la reprise. Ferrer sort tout seul et entraine un safety-car.
Au restart, l’Irlandais et le Russe se gênent et le protégé de Force India peut prendre le large. Ferrucci s’arrête longuement aux stands. Quant à Stroll, il est exceptionnellement aux fraises, terminant loin. Maini peut donc engranger, tandis que Markelov passe enfin Eastwood.

Maini gagne ainsi la finale, devant Markelov et Eastwood.

TRS 4

Stroll se rendra à Manfield avec 726 points. Très régulier, le Canadien devrait logiquement y être sacré. Il y a davantage de suspens pour la 2e place. A 641 points, Maini paye cash ses 2 déclassements. Maisano est 3e à 624 points et Ferrucci, 4e à 592 points.

TRS 2

SMP F4

Le championnat russo-finlandais (qui ne s’appelle plus « F4 NEZ ») est à Jerez. Les monoplaces roulent entre 2 sessions de F1. D’après l’organisateur, il y avait cette fois 12 pilotes en piste (mais toujours 1 seul inscrit, Niko Kari.) La star, c’est Enaam Ahmed. Champion de karting, il va débuter en automobile, avec Arden, en F4 MSA.

SMP F4

F4 MSA

Fortec a recruté un premier pilote pour sa structure F4 MSA : Josh Smith. Ce jeune Anglais va ainsi débuter en sport auto. Signe particulier : il est suivi par Racing Steps Foundation. Fortec et RSF sont déjà partenaires pour Oliver Rowland (FR 3.5) et Ben Barnicoat (FR 2.0 Eurocup, champion de FR 2.0 NEC avec Fortec.)

F4 MSA

EuroFormula Open

En 2013, Sergio Perez venait de signer avec McLaren. On regardait les Mexicains avec d’autant plus d’attention. Telmex, le sponsor de Perez, envoyait Diego Menchaca et Rodrigo Fonseca en Protyre FR. Menchaca fut d’emblée un habitué des podiums. En 2014, on les retrouva en F4 BRDC, toujours avec Telmex. De nouveau, Menchaca s’affirma en leader, remportant une manche. Fonseca, lui, attendit la Winter Series et son peloton dégarni pour gouter au champagne.
Du coup, Telmex a décidé d’expédier Menchaca seul en EuroFormula Open, chez Campos. Il fera équipe avec le brillant Yu Kanamaru (ex-futur pilote de F3.) Le face-à-face devrait être intéressant. Notez qu’il y aura un autre Mexicain, « Sefo » Vilalta, chez Emilio de Villota. Quant à Fonseca, il va redoubler en F4 BRDC.

F4 BRDC

GP3

Arden vient d’annoncer son 1er pilote : Alex Bosak. Il a débuté en FR 2.0 ALPS, en 2012, sans marquer le moindre point. Même punition en 2013. Pour 2014, il a triplé avec Prema. Par ce biais, il a pu disputer la Florida Winter Series. Après cela, il a enfin ouvert son score en FR 2.0 ALPS. On peut donc supposer que c’est pour des questions financières que Garry Horner l’a recruté…

GP3

BTCC

C’est le nouveau projet de la semaine : une manche de BTCC à Macao. Cette année, pour la première fois depuis 2005, le WTCC boudera Macao. En remplacement, le promoteur voudrait le BTCC. Tous les concurrents seraient partants, mais le promoteur ne fera venir qu’une partie du plateau. Ce serait donc une épreuve hors-championnat.
Les furieux du BTCC dans les ruelles de Macao, ça nous promettrait de belles bagarres… A suivre ?

BTCC1
On reste dans le BTCC avec la nouvelle pub Airwaves. Les fans auront reconnu la Ford Focus NGTC de Mat Jackson. En fait, ce spot date de fin 2013. Le gag, c’est qu’entre temps, la marque de chewing-gum a arrêté de sponsoriser l’équipe !

Clio Cup

On termine par un « que deviennent-ils ? » Ashley Sutton était l’un des principaux animateurs de la FF 2014. Pour 2015, le pilote Anglais va débuter dans les « caisses à portes » avec la Clio Cup UK. Il fera parti de BMR, une équipe également présente en BTCC.

Sutton

Crédits photos : Toyota Racing Series (photos 1 à 8), SMP F4 (photo 9), F4 MSA (photo 10), F4 BRDC (photo 11), Arden (photo 12), BTCC (photo 13) et Renault Sport UK (photo 14)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz