Accueil Caterham F1 2014 : Y-a-t-il le feu chez Caterham ?

F1 2014 : Y-a-t-il le feu chez Caterham ?

84
1
PARTAGER

Il y a une quinzaine de jours, on disait Caterham sur le point de changer de mains. Démenti. Hier, un autre bruit annonçait carrément l’arrêt de Caterham F1. L’écurie serait absente dés l’Autriche. L’équipe de Moto GP serait également sacrifiée. D’abord arrivée sur Twitter, le bruit gagne en crédibilité avec des articles de Speed Week ou de Motorsport.com. Nouveau démenti du patron. Cela fait tout de même beaucoup de rumeurs graves. Et comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu…

Ca commence à faire beaucoup de rumeurs en peu de temps… Ce qui est vrai, c’est que le groupe Caterham a beaucoup de dépenses (notamment le développement de nouveaux modèles) et peu de recettes (il se vend à peine quelques centaines de Seven par an.) En plus, en terminant 11e du championnat 2013, Caterham n’a pas droit aux remboursements (qui s’arrêtent au 10e rang.) Tony Fernandes assure la soudure. Mais quelles sont ses propres réserves ?
Certes, Renault a racheté les parts des Anglais dans la co-entreprise avec Alpine. La semaine dernière, Caterham F1 était à Kazan, en Russie. Robin Frijns a effectué une démonstration lors d’un show urbain animé par Vitaly Petrov. Autant de petits ballons d’oxygène.

Caterham 1

S’agissant de rumeurs, tout est possible. Il est clair que de nombreuses écuries sont dans une situation financière précaire (cf. les bruits sur Lotus et sur Sauber il y a quelques mois.) Lotus et Caterham auraient d’ailleurs les mêmes difficultés pour payer leurs factures de V6 Renault.
Le souci, c’est qu’il n’y a pas de solutions à court terme. Même en assemblant autant de Seven que possible, le groupe restera dans le rouge. Et ce n’est pas avec l’actuelle dernière place au championnat du monde de F1 que l’écurie pourrait convaincre un gros sponsor… Si la situation est réellement grave, Fernandes va devoir tailler à la hache dans son empire. Forza Rossa serait intéressé par l’écurie de F1 (qui lui permettrait d’accéder plus facilement à la discipline.)

Les fans des « verts » pourraient y voir une campagne de déstabilisation. On sait Fernandes prêt à vendre une part du groupe. Un acheteur pourrait colporter des rumeurs alarmistes pour faire fuir d’autres investisseurs (et donc, négocier les parts à moindre prix.) Mais du peu que l’on sait, il y a de vraies voies d’eau dans Caterham Group. La seule question, c’est de savoir si elles sont importantes ou pas…

Caterham 2

Crédit photos : Caterham

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 2014 : Y-a-t-il le feu chez Caterham ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sylver
Invité

Comme on dit:
« Comment faire une petite fortune en sport automobile?

En commençant avec une grosse fortune! »

Blague à part, c’est clair que depuis la mort du projet avec Renault ça sent le roussi…

wpDiscuz