Accueil Audi Après l’A7, voici la RS7

Après l’A7, voici la RS7

83
3
PARTAGER

La semaine dernière, Audi dévoilait les nouvelles A7 et S7. La RS7 n’est pas oubliée et passe à son tour par la case restylage. Sans évolution technique.

L’Audi RS7 change donc elle aussi de visage, avec sa calandre légèrement biseautée dans sa partie supérieure, ou ses optiques plus incisives dotées d’une nouvelle signature lumineuse, également présente à l’arrière. Le reste du style n’évolue pas fondamentalement. On retrouve un dessin inchangé pour les boucliers ou encore les jantes.

Sous le capot, pas de changement non plus. Le V8 4,0l suralimenté est toujours de la partie, avec ses 412 kW / 560 ch et son couple de 700 Nm disponible de 1.750 à 5.500 tr/min. Un petit dixième sous les 4 secondes pour le 0 à 100 km/h, et une vitesse maximale limitée à 250 km/h, ou en option à 280 et 305 km/h…

Source : Audi

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Après l’A7, voici la RS7"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Will
Invité

Bon j’étais assez critique sur l’A7 et S7, mais je m’y fais quand même, surtout en RS où les ouvertures du bas épouse la forme de la calandre, contrairement à la version S. Donc c’est bon, je peux quand même gagner à l’euromillion.

Elle fait quand même plus bourgeoise je trouve avec ce regard, plus « posée ». La précédente n’était pas un monstre d’agressivité mais avait un peu plus de niaque tout de même.

Will
Invité

Je parle tout seul mais c’est pas grave – Je pense que la RS rend nettement mieux parce qu’il n’y a pas l’espèce de plis sous les phares qui donne des « cernes » aux versions A et S.

pedro
Invité

Parler tout seul: Rassurez-vous cette habitude ne signifie pas que quelque chose cloche chez vous ou que vous êtes atteint d’une quelconque maladie psychologique. Au contraire, c’est plutôt signe d’une vivacité d’esprit.

wpDiscuz