Accueil Actualités Entreprise PSA officiellement marié à Dongfeng, et à l’Etat

PSA officiellement marié à Dongfeng, et à l’Etat

67
6
PARTAGER

Comme prévu, la visite en France du Président chinois Xi Jinping a été l’occasion de sceller les accords d’entrée de Dongfeng et de l’Etat Français au capital de PSA. Des accords qui visent à développer les différentes marques en Chine et en Asie du sud-est.

C’en est fini des discussions, des conjectures et des voix dissonantes. La prise de participation de Dongfeng au capital de PSA est à présent une réalité. Les accords définitifs ont été signés hier par Philippe Varin et M. Xu Ping, Président de Dongfeng. Pierre Moscovici représentait l’Etat qui entre lui aussi au capital, tandis que les représentants des holdings de la famille Peugeot, Robert Peugeot pour FPP et Jean-Philippe Peugeot pour EPF ont également apporté leur signature. Des signatures apposées sous le regard de Xi Jinping et de François Hollande.

Aux termes de cet accord, Dongfeng, l’Etat Français et la famille Peugeot auront chacun 14% du capital de l’entreprise, avec un apport de 800 millions d’euros pour les nouveaux entrants. Le reste de l’augmentation de capital d’un total de 3 milliards d’euros sera ouvert aux autres actionnaires du groupe.

Objectifs ? Bien entendu sauver PSA par une rentrée d’argent frais, mais aussi doper son implantation sur le marché chinois? Cap sur 1,5 million d’unités en 2020, contre 550.000 en 2013. Des ventes qui comprendront les marques Peugeot et Citroën, mais aussi la marque FengShen. Une marque de Dongfeng (sous le nom anglais de Aeolus) qui devient une marque de la co-entreprise DPCA. Quid des modèles de la gamme de Fengshen issus d’autres co-entreprises (et en particulier DFL / Dongfeng-Nissan) ? La marque a écoulé un peu plus de 80.000 véhicules l’année dernière en Chine.

Co-entreprise, le terme est à l’ordre du jour avec la création d’une nouvelle entité destinée à développer les ventes de Peugeot, Citroën et Fengshen vers l’Asie du Sud-Est. Des produits un nouveau centre de R&D commun sera implanté en Chine pour soutenir le développement des produits et technologies. Pour la Chine mais pas uniquement…

Petit volet financier pour conclure, puisque les deux constructeurs comptent réaliser chacun 400 millions d’euros d’économies via les synergies à l’horizon 2020.

Source : PSA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "PSA officiellement marié à Dongfeng, et à l’Etat"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb92
Invité

Être employé par psa et savoir que le nouveau patron est en partie chinois ça doit faire un peu flipper!
L’avenir ne va pas être rose…

Beny
Invité

Pourtant VOLVO est détenu par des chinois. C’est pas pour autant que les usines européennes ont fermées… Volvo a même augmenté ses bénéfices malgré la faiblesse du marché européen. Il faut resté optimiste, ils vont peut-être éviter que PSA ne disparaisse…

pedro
Invité

Marié? J’aurais dit vendu…

pat d pau
Invité

GRace au chinois PSA va pouvoir se liberer du poids des elus en france… et va pouvoir exploser dans le monde.

Ou alors nos elus veulent etre sur la photo ils font de la mer… et hop les chinois garde mes brevet et revende le reste..

J’ai peur de la 2eme solution.. nos enarques sont trop co… pas un qui m’arrive la lacheville tous des trolls. J’en connais tellement c’est affligeant de betise c’est petite bete

Plop
Invité

Marié à Dongfeng passe encore, mais à l’état… ÇA c’est les boules…

dofus
Invité

@ pad de pau et flop… en tous cas vous etes faites de beaux de trolls, et des + stupides en plus, si l’etat avait pas été la, adieu PSA..! car eux les dirigeants de la compagnie , eux n’ont pas dit : putain marié a l’état les boules, ou qu’elles bande de débiles ses politiciens… et je suis certains que meme si les chinois les bouffaient, ce con de flop dirait que c’est la faute de l’etat.. mais ni de PSA, ni des chinois, quand on est aussi con flop, on ferme sa gueule 😉

wpDiscuz