Accueil Endurance Asian Le Mans Series 2013 – 4 : Oak Racing champion à...

Asian Le Mans Series 2013 – 4 : Oak Racing champion à Sepang !

45
1
PARTAGER

La saison inaugurale de l’Asian Le Mans Series nouvelle formule s’est achevée en Malaisie avec une course de 3 heures à Sepang. C’est Oak Racing qui l’a emporté et du même coup décroché la couronne de champion après un beau duel avec KCMG. Avec une participation en hausse pour cette dernière épreuve, l’Asian LMS termine l’année sur une note optimiste.

Pour cette dernière épreuve disputée à Sepang en remplacement de la course de Sentul prévue au calendrier initial, le plateau a reçu des renforts. Frank Yu, le patron de Craft Racing, a mis les petits plats dans les grands en engageant en plus de son Aston Martin Vantage habituelle no007 une seconde Aston Martin no009 et surtout un troisième proto en LMP2, l’Oreca 03-Nissan de Murphy Prototypes vue sous les couleurs de KCMG lors de l’épreuve précédente à Zhuhai. AAI-Strada de son côté a troqué ses deux McLaren MP4-12C GT3 utilisées lors des manches précédentes pour une Porsche RSR inscrite en GTE, donnant enfin la réplique à la Ferrari 458 GTE Taisan esseulée dans la catégorie jusque là, et une BMW Z4 GT3 inscrite en GTC. On retrouvait également en GTC la Ferrari 458 de Clearwater Racing, écurie animatrice du GT Asia, avec rien moins que Toni Vilander aux côtés de Weng Sun Mok. Les favoris pour la victoire étaient bien sûr toujours les deux Morgan, celle d’Oak Racing et celle de KCMG. Avec l’ajout de trois Lamborghini Gallardo du Super Trofeo Asie, le plateau comptait 14 voitures. Pas encore la grande foule, mais ça commence a ressembler à quelque chose.

 Dans la liste des engagés pas moins de cinq pilotes classés Platine montraient que les concurrents prennent la compétition au sérieux : Tsugio Matsuda, Stefan Mucke, Toni Vilander, Fabio Babini et Andrea Bertolini, s’ajoutant à la crème des pilotes du cru, de Ho Pin Tung sur la Morgan Oak Racing avec David Cheng à Darryl O’Young sur la seconde Aston Martin Craft…

Qualifications

Les trois LMP2 se départageaient difficilement, regroupées en moins de quatre dixièmes. Tsugio Matsuda pour sa deuxième sortie en LMP2 faisait parler la poudre et mettait à profit la connaissance d’un circuit maintes fois pratiqué en Super GT pour décrocher la pole position devant Ho Pin Tung et Richard Bradley. Toni Vilander mettait lui la Ferrari du Clearwater Racing en tête des GT pour sa première sortie en Asian LMS, devant les deux Aston Martin Craft Racing. A noter les ennuis de la Porsche RSR AAI-RStrada qui ne pouvait poster de temps.

Course

C’est Richard Bradley qui jaillissait en tête depuis la seconde ligne, et menait un temps la course avant que les protagonistes habituels ne reprennent les choses en main. La Morgan-Nissan no18 de KCMG, avec Matsuda et James Winslow se succédant, menait pendant une bonne partie de l’épreuve mais Oak Racing avait particulièrement bien construit sa course et Ho Pin Tung prenait la tête dans la dernière demi-heure pour ne plus être rejoint. L’écurie française emportait la course et le championnat, un trophée de plus à ajouter à sa très belle moisson 2013. Au classement pilotes également David Cheng faisait triompher les noir et rose.  En GTC, les pilotes Ferrari Vilander et Bertolini se livraient à un duel fratricide finalement remporté par Vilander qui terminait quatrième au général avec son coéquipier Wen Sung Mok et premier de la catégorie. La Ferrari AF Corse, seconde, décrochait cependant le titre et une invitation au Mans comme le Craft Racing second. En GTE enfin, malgré l’opposition de la Porsche AAI-Strada, le team Taisan obtenait une nouvelle victoire et le titre de la catégorie.

ASLMS_2

La première « vraie » saison de l’Asian Le Mans Series se termine donc sur cette victoire de Oak Racing qui reviendra l’année prochaine pour une saison avec une course supplémentaire à Shanghai, portant le total à cinq épreuves. On devrait avoir plus de prototypes en grille, que ce soit en LMP2 ou dans la catégorie CN, nouvellement acceptée en préparation des LMP3. La catégorie GT regroupera les GTE, GTC et GT300 qui seront régulées via un système de balance de performance. Mark Thomas, l’organisateur de la série, table sur une participation en hausse avec une grille de 16 autos en moyenne. C’est tout le mal que l’on lui souhaite !

Crédit photos : Asian Le Mans Series

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Asian Le Mans Series 2013 – 4 : Oak Racing champion à Sepang !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
pedro
Invité

Ou va le monde??

wpDiscuz