Accueil On aime moins Rachat du Nürburgring : l’ADAC fait une offre qui est rejetée. Quel...

Rachat du Nürburgring : l’ADAC fait une offre qui est rejetée. Quel avenir ?

56
6
PARTAGER

Le circuit du Nürburgring est en faillite depuis plus d’un an, mais pas question pour autant de se vendre au premier venu. Le circuit a lancé un appel d’offre pour trouver un repreneur et parmi beaucoup de dossiers, un semblait être vraiment sérieux. L’association des Automobile Clubs Allemands, le fameux ADAC a pourtant vu cette offre être rejetée. Quel avenir désormais pour la boucle nord ?

Une estimation à 100 millions d’euros

Le Nürburgring ce n’est pas que le circuit mythique (enfin la boucle nord du circuit) et le nouveau circuit, c’est aussi un parc d’attraction et une zone commerciale qui attire chaque années bon nombre de visiteurs. Cependant l’ADAC n’était intéressé que par le circuit. Et c’est visiblement là que le bât a blessé. Estimant que le tout vaut au minimum 100 millions d’euros, le Nürburgring a rejeté l’offre qui selon certaines sources était à 60 millions d’euros.

Trop gourmands les propriétaires actuels de l’Enfer Vert ? Sans doute. L’ADAC avait confirmé la semaine passée avoir fait « une simple offre » (ie. sans offre ferme d’achat NDLA) et espérer ainsi « avoir accès aux véritables chiffres ». Visiblement l’ADAC ne croit pas que les chiffres publics concernant le circuit et les installations soient les bons.

Bernie Ecclestone a-t-il fait une offre ?

Selon le Süddeutsche Zeitung Peter Meyer, Président de l’ADAC est plutôt irrité du rejet de l’offre. Il fustige même l’attitude des propriétaires actuels qui pensent plus au profit possible qu’à une vraie politique à long terme pour le circuit. L’ADAC semblait pourtant tout indiqué pour la reprise puisque l’association y organise beaucoup d’épreuves de sport automobile tels que les 24 heures du Nürburgring et avait mis la main à la poche cette année pour que la F1 vienne sur le circuit (alors que l’ADAC est plus traditionnellement lié à la F1 à Hockenheim).

Le Nürburgring n’a pas indiqué si d’autres offres plus intéressantes étaient arrivées ou non. A un moment donné Bernie Ecclestone s’était montré intéressé par le rachat de la Nord Schleiffe. A-t-il été jusqu’au bout de ses déclarations de l’époque ? Les nombreux constructeurs qui tournent très régulièrement sur le circuit et se battent à coup de centièmes de seconde pour savoir qui produit la voiture la plus rapide sur les près de 21 km de cette portion peuvent-ils laisser ne circuit mourir ou aller dans des mains mal intentionnées ?

Lire également : Spyshots – la Lamborghini Cabrera au Nürburgring

Source : BildFrankfurter Allgemeine ZeitungSüddeutsche Zeitung, Photo : Mercedes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Rachat du Nürburgring : l’ADAC fait une offre qui est rejetée. Quel avenir ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
René
Invité

La crise n’est pas finie, dans deux ans ils vendront à Dongfeng pour 30 millions d’euros.

r.burns
Membre

Tout le monde ne s’appelle pas PSA

sylver
Invité

Porsche ne peut pas racheter 🙂

Alf
Invité

Et le faire payer aux clients du Macan.

JiFa
Membre

Ce serait le pied pour Walter Röhrl 🙂

Valde
Invité

Ce serait un super cadeau pour son enfant!
Mon fils, pour ton anniversaire, je t’offre la Nordschleiffe, tu peux y tourner quand tu veux, sans personne d’autre si tu veux…

wpDiscuz