Accueil Actualités Entreprise Arnaud Montebourg condamne-t-il Heuliez ?

Arnaud Montebourg condamne-t-il Heuliez ?

164
23
PARTAGER

Le Ministre du Redressement Productif s’est pourtant fait le chantre de la sauvegarde de certaines industries françaises, mais aujourd’hui il a rajouté un clou sur le cercueil de Heuliez en déclarant que l’entreprise « n’avait pas d’avenir ».

Heuliez n’est pas Florange

Cela va sans doute faire très plaisir aux près de 300 salariés de l’équipementier de Cerizay (Deux-Sèvres) de savoir que même le Ministre ne croit pas en leur survie. Dès lors comment espérer qu’un repreneur se fasse connaitre pour assurer ce qui serait le 4ème plan de sauvetage en 6 ans de l’entreprise qui n’en finit pas d’agoniser. « Ça fait trois fois qu’on a aidé. Nous ne sommes pas là pour mettre des ressources rares dans des entreprises qui n’ont pas d’avenir » déclare A. Montebourg.

Des déclarations qui contrastent évidemment avec celles de la Présidente du Poitou-Charentes, Ségolène Royal. « On n’a pas le droit de laisser tomber Heuliez. Seule la région peut maintenir Heuliez à flot en attendant une éventuelle commande. Il y a un contexte transitoire à aménager. Il faut tenir en attendant » déclarait-elle récemment. Pourtant du coté du Ministre on assure être au diapason avec la Présidente de région.

L’Espagne comme planche de salut ?

Un équipementier espagnol, Cosmos XXI, serait intéressé par la reprise d’Heuliez, à condition d’avoir à la clé des marchés de pièces de rechanges pour financer cette reprise. « L’avenir d’Heuliez ne passe pas aujourd’hui par l’injection de nouveaux fonds de l’Etat, qui a déjà largement soutenu l’entreprise. Il passe par le décrochage de marchés. Ce n’est pas un problème de subvention. C’est un problème de décrochage de marché » ajoute le Ministre.

Pour le moment aucun des trois repreneurs potentiels n’a formulé d’offre ferme au Tribunal de Commerce de Niort qui se donne jusqu’au 30 septembre pour statuer. D’ici là les 280 salariés de Heuliez SAS savent que désormais ils ne peuvent même plus compter sur le soutien et les appuis du Ministère du Redressement Productif.

On rappellera qu’il y a un peu plus d’un an, le Ministre avait usé de son influence pour que la Fonderie Alu d’Ingrandes (Maine-et-Loire) reçoive des commandes fermes de Renault et qu’elle puisse ainsi être rachetée par le groupe Saint-Jean-Industries.

Lire également : Heuliez placé sous redressement judiciaire – Volkswagen comme sauveur ?

Source : AFP via Les Echos, photo : Ministère

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Arnaud Montebourg condamne-t-il Heuliez ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
habba babba
Invité

Ils ont eut combien de repreneurs depuis leur création ?

pedro
Invité

« Ça fait trois fois qu’on a aidé. Nous ne sommes pas là pour mettre des ressources rares dans des entreprises qui n’ont pas d’avenir »
Et vlan dans la face

JiFa
Membre

En fait il a tout à fait raison, par contre il n’était pas obliger de dire la seconde partie ( « Nous ne sommes pas là pour mettre des ressources rares dans des entreprises qui n’ont pas d’avenir » ) publiquement.
Car c’est bien cette partie qui condamne l’entreprise pour d’éventuels repreneurs.

habba babba
Invité

c´est vraiment dommage pour l´emploi, mais malheureusement les petits constructeurs ont tous soufferts de la crise… tout comme celle qui a emporté les multiples lors de la crise de 29…

fistulinside
Invité
Ils ne souffrent pas de la crise ils souffrent de la politique menée. La crise est un prétexte pour libéraliser tous les pans de l’économie et les service publics. Comment se fait t’il que le PIB de la France (richesse du pays) augmente encore cette année alors que les pauvres sont de plus en plus pauvres (et imposables depuis peu) et les très riches encore plus riches (et de moins en moins imposables) ? C’est parce que la politique (de droite) menée par les fauxcialistes favorise cette situation. Austérité (hausse des impôts sur le français moyen et suppression des services… Lire la suite >>
GREG
Invité

Allemagne, exemple à ne pas suivre?Assez drôle considérant leur situation économique.
Sinon pour ton info cela fait belle lurette que les entreprises françaises produisent et délocalisent à l’Est….

fistulinside
Invité
La situation économique de l’Allemagne est faussée par des stats qui lui font conserver une petite croissance qui finira dans peu de temps par s’effondrer. Les chiffres à retenir ormis une stagnation de 0.4 % sont surtout 15 millions de travailleurs pauvres (plus qu’enFrance en proportion) et surtout une population hyper-vieillissante… l’Europe toute entière entrant en récession généralisée du fait des politiques d’austérité il est très simple de comprendre que l’Allemagne elle même ne peut plus imaginer continuer à exporter vers le vieux continent et va donc dans le mur. Toute une société dangereusement ébranlée par le contrecoup des réformes… Lire la suite >>
fistulinside
Invité

A Greg, tu crois vraiment que la délocalisation soit bénéfique pour la France aussi ? Pffff !

Milton
Invité

Entendre un avocat mondain parler de « décrocher des marchés » me fait frémir.

Rv11
Invité

T’as raison fistulinside, toujours la même rengaine : la lutte des classes, le meilleur moyen de tuer les classes moyennes oui! Quant au refrain sur « les riches ne payent plus d’impôts »…faut savoir qui sont encore les riches en France et je pense que les différentes récentes taxes sur capital et autres CSG augmentées et parsemées sur tous les fronts ont bien raison de ta formule digne du PC des années 50!

Giles
Invité

+1 !

fistulinside
Invité

Tu m’as l’air d’avoir un peu et de te prendre pour un autre…

wpDiscuz