Accueil Citroën Dongfeng : La Chine à la rescousse de PSA ?

Dongfeng : La Chine à la rescousse de PSA ?

152
21
PARTAGER

Evoquée depuis plusieurs semaines dans différents journaux spécialisés, l’augmentation de capital du groupe PSA tarde à se concrétiser, faute de partenaire prêt à injecter les fonds nécessaires pour donner de l’air au constructeur Français. Ce partenaire sera-t-il finalement le Chinois Dongfeng ?

C’est le 21st Century Business Herald (un quotidien chinois) qui l’affirme, Thierry Peugeot aurait placé tous ses espoirs en Dongfeng (déjà partenaire de PSA en Chine). « Les deux parties sont en contact depuis un certain temps mais le fond des discussions est très complexe et les progrès sont lents » indique une source au journal. Englué dans une passe difficile due principalement à l’effondrement du marché européen, le groupe PSA Peugeot Citroën semble (enfin) prêt à se marier et la famille Peugeot prête à perdre le contrôle du groupe éponyme.

Du coté de Dongfeng, un porte-parole, Monsieur Zhou Mi, s’est refusé à commenté ces informations : « Nous avons pris acte de certaines informations de presse mais nous ne commentons pas » indique-t-il à l’AFP. General Motors qui détient 7% de PSA avait démenti vouloir augmenter sa participation dans l’entreprise tout en poussant à une plus grande synergie entre les deux groupes.

Ces rumeurs interviennent au moment où PSA lance la production des premières DS5 dans l’usine de Shenzen. PSA les a, pour sa part, rejetées.

Lire également : Les premières DS5 produites en Chine

Soruce : 21cbh, AFP, photo : PSA

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Dongfeng : La Chine à la rescousse de PSA ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
np
Invité

comme sa il deviendront americain-chinois et plus francais

rsi281
Invité

le gouvernement Français pourait prendre des participation ci il était moin nul . que fait montebourg ?

bzep
Invité

On ne va pas quand même aider, voire nationaliser, toutes les entreprises qui vont mal; il y en a tellement qu’on pourrait nous tripler nos impôts ! Je pense que la famille peugeot s’est assez goifrée pour sauver elle même psa.

GREG
Invité

Oui, mais tu sembles oublier que l’industrie automobile représente un pan important de l’économie française (plus de 30%).
Si PSA s’effondre, tous les autres sous-traitants et prestataires suivront comme un domino.
Sinon cela me fatigue de lire cela, en quoi la famille Peugeot s’est goinfrée?

Perf
Invité
2 choses qui m’exaspèrent dans ces 2 1ers commentaires. Le 1er c’est de penser que l’état peut sauver toutes les boîtes. Ce seront les mêmes qui viendront dire que c’est un scandale, les impôts qu’on paie. L’unique rôle que doit jouer l’état vis-à-vis des entrerpises c’est de les aider à les rendre compétitives et de surcroit devenir un pays attirant pour les investisseurs pour que les boîtes viennent s’installer ici. Et pour se faire le rôle de l’état est de faire des réformes sur le coût du travail, et sur toutes les charges qui pèsent sur les sociétés afin de… Lire la suite >>
John
Invité
@Perf : écoute t’as raison, déménage en UK tu verras comment tes thèses économiques ont réussi à l’épanouissement de toute la population notamment sur le besoin de cumuler plusieurs emplois pour avoir un salaire décent sur les postes non qualifié ou dans la fonction publique et l’enseignement. D’accord qu’il y a certaines réformes à faire dans ce pays (notamment sur la fiscalité de PME, TPE et Artisans) mais en aucun cas sur les gros groupes industriels qui se goinfrent oui, parce qu’il faut le dire, sur la gestion du bénéfice. On peut prendre sa part raisonnablement pour récompenser sa prise… Lire la suite >>
Navigator84
Invité

Les socialistes sont tellement heureux de rabacher que Sarkozy a doublé la dette pour sauver le secteur bancaire, maintenant ils risquent pas de se mouiller pour faire de même pour PSA.
Et puis si ça se passe comme avec Ségolène Royale qui a mis des millions d’euros pour sauver l’ex-Heuliez (avec Mia Electrique), qui harcèle toutes les communes pour qu’elles achètent ces voiturettes jusqu’à l’ex-ministre Mme Batho (mais celle-ci a préféré la Fluence EV); avec les résultats qu’on connaît.

Perf
Invité
@ John : Bon alors déjà la comparaison avec UK je veux bien… M’enfin… UK a fait le choix de la désindustrialisation quand même. On y produit quasiment plus rien au Royaume-Unis et cela a été un choix de leur part pour ne faire qu’une économie de services. Le rapprochement est donc à mon sens HS vis-à-vis de la question qui nous concerne de l’industrie en France. Comparer une économie de services à une économie industrielle est discutable (très clairement les enjeux, le contexte et la concurrence sont différents). (Tu parlais d’amalgammes ?) Tu as tout de même raison je… Lire la suite >>
John
Invité
On s’éloigne un peu du sujet automobile mais bon j’aimerais te donner mon gros point de divergence sur « on fait quoi? » Bah on peut courageusement essayer de résister et de proposer autre chose (je rappelle que y a pas si longtemps la Banque de France pouvait émmetre de la monnaie pour pouvoir relancer l’investissement, mais bon a détruit se droit en créant la BCE sur un modèle de Banque très curieux). Pourquoi doit-on subir le modèle Mainstream qui consiste à s’aligner toujours plus bas (dumping) pour éviter que les investisseurs cupides aillent voir ailleurs. Ce modèle consiste à leur en… Lire la suite >>
Perf
Invité
Plein de jolies choses… Bien garder en tête tout de même que nous sommes dans un marché mondial. Que les intérêts de nous pauvres français ne sont pas ceux du reste du monde. Et que là où certains Etats, exonèrent totalement les sociétés de tout impôts et ce pendant plusieurs années, participent même financièrement à venir s’installer chez eux pendant que nous on blinde d’impôts en tout genre les sociétés (et on sait même être très inventif pour en inventer des nouveaux quand ce n’est pas assez). Tout temps que les choses seront diriger par l’argent, d’un moyen ou d’un… Lire la suite >>
dom
Invité

A dix huit heures c’est démenti par le groupe PSA………pire ou plus compliqué que Dallas ?

http://www.zonebourse.com/barons-bourse/Thierry-Peugeot-201/actualites/Decryptage-AOF-du-palmares-SBF-120-a-la-cloture–17067717/

rsi281
Invité

sauf que Peugeot et entrain de se déveloper en chine un marché prometteur . donc ca serait pas idiot ci le gouvernement prenait des action Peugeot . il pouront recuperé les benef par la suite .et revendre les action a peugeot plus tard.

François
Invité

Si Dongfeng aide autant PSA que Fisker, le Français est mal!

Allegra
Invité
Sauf que PSA est bien plus intéressant que Fisker… Ils sont bien implanté en Chine, très présents en Europe et ils ont des surcapacités de production que pourrait aisément utiliser Dongfeng si l’envie lui prenait un jour de construire des voitures en Europe pour le marché européen. A titre tout à fait personnel, je pense qu’un rachat de PSA par Dongfeng serait « moins pire » qu’un rachat par GM tout simplement parce que l’un laisserait très certainement le groupe se développer, car les véhicules produits sont finalement relativement complémentaires, tandis que l’autre n’y verrait qu’un simple moyen de contrôler un concurrent.… Lire la suite >>
John
Invité

on peut compléter par « quand on voit comment GM a géré toutes les marques qui n’étaient pas US sous son contrôle (Lotus, Opel Daewoo…), ou qui ne sont pas rentable (Oldsmobile, Saturn, Pontiac, Hummer…)

Navigator84
Invité

« Ils sont bien implanté en Chine » sauf que DongFeng n’a pas besoin de PSA pour être présent en Chine. De toute manière il fabrique plus de véhicules pour Honda et Nissan que pour PSA.

dom
Invité

De toute façon Dongfeng est beaucoup trop petit en chiffre d’affaires pour prendre une place importante dans PSA.

Dongfeng rapport annuel 2012 en PDF:

http://docs.noodls.com/viewDoc.asp?filename=49916\EXT\2025A79C9E2F08E3D10CC417582A41EE0DE383E7_67A5A494DE9FCB67CCAAEB5D1D7C898BD09962F3.PDF

C’est comme si Bernard Tapie rachetait PSA pour 1 euro (prix maximum) ?????

wpDiscuz