Accueil F3 CTCC 2013: Shanghai

CTCC 2013: Shanghai

123
0
PARTAGER

Deuxième manche du championnat chinois de tourisme (CTCC.) Des courses très disputées et le premier podium d’une Fiat en Chine!CTCC-Production

Chen Xu (Haima) remporte sa 2e pole de l’année. Il garde la tête au premier virage face à Yue Cui (Yaris) et Zhu Dai Wei (Verna.) Wan Jincun (Yaris) et Zixian (Haima) s’infiltrent dans ce trio. Chen effectue une erreur et Zhu passe en tête. Néanmoins, grâce à une meilleure vitesse de pointe, Wan passe devant. Zixian passe Yue, puis Zhu et part à l’assaut de Wan. L’Haima et la Yaris se touchent. Chen et Yue se retrouvent leaders… Mais ils entrent eux aussi en collision et la Yaris repasse devant! En vue de l’arrivée, Wan à une envie de tarte au mur. Chen et Yue font ce qu’ils peuvent pour éviter la Yaris en perdition. Zhu profite de la confusion et vire en tête. Il s’impose donc devant Yue et Chen… Soit le même podium qu’à Zhuhai, mais dans le désordre!

CTCC-Superproduction

Par rapport à Zhuhai, il y a quelques nouveaux venus. On commence par la DongFeng-Honda Spirior de Li Zhi Cong (qui, du coup, manque le British F3.) Malheureusement, il est aussi le seul du plateau motorisé par un 2,0l atmo (alors que le 1,6l turbo sont avantagés.)

Mais la grande nouveauté, c’est la GAC-Fiat Viaggio d’ASR-Di Marco. L’unique exemplaire est piloté par Zhang Shengjun.

Notez enfin qu’il y a une troisième DongFeng-Yueda-Kia K2. Elle est confiée à Kuok Hoi Sang.

Il pleut des cordes. Le peloton s’élance avec un quart d’heure de retard, le temps que ça se calme et les K2 préfèrent partir des stands. Au 3e tour, Xie Xinzhe (Focus) rentre au garage avec un début d’incendie. Kuok l’imite peu après. Forfait à Zhuhai, Han Han (Polo GTI) tient 5 tours avant de se garer. Du coup, Zhang se retrouve 2e, derrière l’intouchable Andy Yan (Focus.) Néanmoins, les autres Focus de Jiang Tengyi et Rainey He sont dans le pare-chocs de la Viaggio. Au 18e tour, Jiang oublie de prendre un virage, tandis que Rainey rentre aux stands pour renoncer. Zhang Zhen Dong (dont la Polo GTI descend tout juste de chandelles) remonte ainsi au 3e rang. Il tente de mettre la pression à Zhang, mais ce dernier s’accroche à sa 2e place. En tête, Yan s’impose confortablement.

Scirocco R-Cup China

Bao Jin Long est l’un des pilotes « surveillés » par Volkswagen. Il fait plaisir au constructeur en remportant la course 1. Dans la course 2, le multiple champion Andrea Reggiani reprend les choses en main. Notez qu’à chaque fois, le nouveau venu Danois Thomas Fjordbach, est 2e.

Formula Masters China

Deuxième étape pour la formule monoplace. Aux essais, on retrouve les animateurs de Zhuhai: Afiq Yazid (Meritus GP) remporte la pole de la course 1 et Akash Nandy (KCMG), celle de la course 3.

Dans la course 1, Yazid vogue en solitaire vers le succès. 2e sur la grille, Aidan Wright (Meritus GP), ne peut rien faire. Matthew Salomon (Eurasia)  tient un temps la 3e place, avant de partir à la faute. Nandy obtient ainsi sur un plateau, la dernière marche du podium.

Dans la course 2, Yazid dépose le poleman Wright, tandis que Raj Barath (Meco) et Nandy font de même avec le 3e, Salomon. Wright subit une fois de plus la domination du Malaisien. En prime, il commet une erreur, qui permet à Barath de lui prendre la 2e place.

La course 3 est beaucoup plus animée. Il pleut sur une partie du circuit. Le peloton décide de chausser des « pluies ». Seuls les trois premiers, Nandy, Wright et Yazid, conservent leurs slicks. Le départ a lieu derrière le safety-car. Une fois qu’il s’efface, Salomon bondit en tête de la course, devant Nandy et Yuan Bo (Star Racing Team.) Le Chinois tente de même la pression à Nandy, mais il craque lui-même. Barath rejoint la tête de la course. Il dépasse Nandy, puis il profite des énièmes malheurs de Salomon (cette fois, des problèmes de pression des pneus.) Nandy et Yazid repartent à l’assaut pour recoller au nouveau leader. Néanmoins, l’Indien contrôle la situation et obtient sa première victoire.

Au classement, Yazid prend les commandes, avec 73 points. Grâce à son succès, Barath est 2e, à 68 points, juste devant l’ex-leader Wright, à 67 points.

Crédits photos: CTCC (photos 1 à 5), Volkswagen (photo 6) et Formula Masters China (photos 7 à 11)

A lire également:
CTCC 2013: Zhuhai

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz