Accueil Crossovers Le crossover Spyker à l’horizon 2016

Le crossover Spyker à l’horizon 2016

62
1
PARTAGER

Il y a plusieurs mois on annonçait comme imminente l’arrivée de Spyker sur le segment des SUV haut de gamme. Ceci se profilait en effet après que le Spyker D8 Peking-to-Paris eut été surpris sans le moindre camouflage et ce au sein du complexe industriel de Zeewolde. Depuis, rien si ce n’est un accord récemment finalisé entre la marque et le groupe chinois Youngman. Voilà finalement que le SSUV (Super SUV) refait parler de lui.

 

Et comme on avait quelque pu l’appréhender à travers le rapprochement signé avec le groupe chinois Youngman, le renouveau de Spyker passera donc par ce fameux SSUV ou Super SUV. On devrait découvrir le Spyker D8 Peking-to-Paris dans sa version définitive de production à l’horizon 2016 soit précisément une décennie après la première apparition du modèle alors dans les allées du salon  de Genève.

Entre temps, il est clair que le Spyker D8 Peking-to-Paris aura évolué aussi bien sur le plan stylistique que technique. A l’époque dans ce dernier domaine justement, le SUV était animé par le V8 6.2l de 564 ch, un bloc déjà présent par exemple sur la CTS-V.

Quant au fait que le calendrier a été décalé à 2016, il faut surtout y voir la volonté de Spyker de proposer quelque chose avant cette date, quelque chose de récemment dévoilé : oui sans aucun doute une suite concrète au concept B6 Venator.

A lire également. Spykyer s’associe à Youngman ou l’inverse et Genève 2013 live : Spyker B6 Venator.

Source : Edmunds.

Crédit illustration : Spyker.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le crossover Spyker à l’horizon 2016"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Aisakey
Membre

J’aime bien, une belle alternative au déjà très beau BMW X6 …

wpDiscuz