Accueil Actualités Entreprise Chery abandonne Riich et Rely

Chery abandonne Riich et Rely

49
0
PARTAGER

Suivant l’exemple de Geely, Chery réorganisait en 2009 sa gamme en donnant naissance à trois nouvelles marques : Riich, Rely et Karry. Trois ans plus tard, retour sur terre avec l’abandon de Riich et Rely.
En 2009, les deux premiers constructeurs chinois lancent tous deux une nouvelle stratégie de marques. Adieu Geely, bonjour Gleagle, Emgrand et Englon. Chez Chery, la marque principale est conservée, mais complétée par Rely (SUV et MPV), Riich (plus haut de gamme) et Karry (utilitaires). Dans les deux cas, l’ambition est de tirer l’image vers le haut.

Las, trois ans plus tard, force est de constater que tout n’a pas fonctionné comme prévu pour Chery. Les nouvelles marques représentent moins de 10% des ventes, le réseau peine à se développer autour des nouvelles enseignes, les nouveautés ne se bousculent pas au portillon. En outre, en trois ans, la plupart des nouveaux modèle sont été présentés sous la marque Chery seule, avec une stratégie d’appellations totalement incompréhensible (Cowin 1 / 2 / 3, E3, Eastar…)… Autant dire que personne n’y comprend plus rien, et le constructeur, naguère premier chinois, est à la traîne.

La décision de supprimer Riich est Rely était donc prévisible. Elle s’accompagne aussi d’une rationalisation de la conception des nouveaux modèles. Les rumeurs faisaient jusqu’à présent état de 100 différents projets en cours pour les différentes marques. A présent moins de 30 ont survécu. Largement de quoi alimenter le réseau de la marque qui continue surtout à vivre des ventes du SUV Tiggo (copie du Toyota Rav4 I) et de la Cowin (ex Seat Toledo I)… Karry, marque dédiée aux véhicules utilitaires survivra.

Source : ChinaAutoWeb

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz