Accueil Actualités Entreprise Paris 2012 : Lotus n’y sera pas

Paris 2012 : Lotus n’y sera pas

55
7
PARTAGER

Souvenons-nous. C’était il y a deux ans. A la Porte de Versailles, Lotus débarquait avec une armée de concept-cars Astono-Lamborghinesques (ci-dessus l’Eterne, qui n’aura pas fait long feu même dans le monde merveilleux de Dany Bahar) et de célébrités cachetonneuses pour signifier au monde ébahi que rien ne serait jamais plus comme avant et qu’on allait voir ce qu’on allait voir. Comme c’était à craindre dès cet instant, on n’a rien vu, et l’information qui a fait surface ce week-end boucle la boucle : Lotus a décídé de ne pas présenter de stand au Mondial de l’Automobile 2012.

Quelques ex-stars hollywoodiennes dans le besoin, privées de voyage à Paris, en pleureront sans doute dans leur bourbon du matin, mais les amateurs de la marque se consoleront sans difficulté sachant que la nouvelle direction est en plein démélage de la situation avant de pouvoir choisir le moyen de repartir de l’avant.

La tâche est ardue. Plus les jours passent et plus il apparaît que le passage de Dany Bahar n’aura rien construit ni apporté de concret, sinon une montagne de dettes. Malgré les gesticulations, l’image de Lotus n’a pas bougé d’un millimètre. Elle est ce qu’elle a toujours été, comme on l’a vu au Festival of Speed de Goodwood où Clive Chapman et quelques collectionneurs passionnés ont fait parader les glorieuses machines qui ont construit la renommée de la marque, et la seule nouveauté à avoir réellement retenu l’attention durant les deux dernières années n’est aucune des chimères bahariennes mais une voiture que l’ex-publicitaire de Red Bull faisait de son mieux pour ignorer, la nouvelle Exige S qui incarne au mieux l’ethos de la marque mais dont on ne sait pas encore ce qu’elle va devenir.

Patience donc, et tant pis pour Paris. Si c’est pour la bonne cause, on saura attendre.

Source : Car and Driver
Crédit image : JJO/le blog auto

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Paris 2012 : Lotus n’y sera pas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
DSX
Invité

Oui voilà, je préfère qu’ils ne soient pas à Paris en 2012 et qu’ils soient encore là en 2013 et les années suivantes que l’inverse…

scharley
Invité

Pour les constructeurs de niche, c’est à Genève qu’il faut être… pas Paris.

DarkKane
Invité

J’ai assez peur pour l’avenir de LOTUS.
Quand à Bahar, il est juste un énième protagoniste de la longue liste des personnes qui pensent révolutionner les marques de luxe / sportives automobile tel la fameuse épopée BUGATTI des années 90.
Dernièrement, le seul qui a réellement réussi à se faire une place est PAGANI avec un projet viable porté par Mercedes avec le soutien au départ de Fangio et une qualité significative. Et même depuis, le constructeur italien vend au compte goutte.

Joest Jonathan Ouaknine
Membre

Le fait que PGO se retrouve dans le hall 1 est un mauvais signe: il risque d’y avoir pas mal d’absents cette année à Paris.

D’où du remplissage avec des travaux universitaires et des baraques à frites.

Et ce n’est pas pour autant que le prix du billet d’entrée baissera…

Jurassix
Invité

Pas tres sympa pour PGO…

Joest Jonathan Ouaknine
Membre
J’aime bien PGO. Mais leur place est davantage dans le hall 3. J’avais été très déçu par le Mondial 2010. D’une part, car entre les éditions 2008 et 2010, j’ai été deux fois à Genève. A Genève, il y a les designers italiens, les artisans anglais, les tuners allemands et quelques constructeurs exotiques… A Paris, il n’y a rien de tout cela. De plus, les précédentes éditions, il était possible d’essayer des voitures chez la plupart des généralistes. En 2010, seuls Kia, Hyundai, Chevrolet et Saab jouaient le jeu. Les Français avaient drastiquement réduit la surface de leurs stands. Plus… Lire la suite >>
RennSportRennen
Invité
Lotus n’aura 36 chances de se remettre en selle. Affronter Aston, Ferrari, Porsche et consorts n’a aucun sens pour ce constructeur. Il lui faut donc revenir à ses fondamentaux. Light is Right & Less is More. Lotus devrait être à la pointe du downsizing ! Faible poids, petit moteur, le strict nécessaire et, SURTOUT, un tarif abordable… bref, il faut inverser la tendance de la marque à se perdre dans l’embourgeoisement futile. Lotus a un gros talon d’achille : elle dispose d’une base de fans très importante mais bien peu parmi eux sont aficionados inconditionnels de la marque… il sont… Lire la suite >>
wpDiscuz