Accueil 4x4 Dakar 2012: un 4×4 électrique Letton au départ

Dakar 2012: un 4×4 électrique Letton au départ

51
7
PARTAGER

OSC est un constructeur Letton de voitures de course. En 2003, il s’est lancé dans l’aventure du Dakar. Son 4×4 Oscar disposait alors d’un châssis tubulaire et d’un moteur de Corvette. 9 ans et plusieurs places d’honneurs plus tard, OSC s’attaque à un nouveau défi: aligner une voiture électrique.

OSC a commencé à construire son « OSCar eO » au printemps. Il dispose de deux moteurs, qui fournissent 180kW (245ch) avec la possibilité de les pousser brièvement à 315kW (428ch.) Les batteries sont fournies par le Chinois Winston. L’ensemble ne dispose que de 150km d’autonomie.
Or, certaines spéciales font près de 800km. Du coup, un moteur Nissan diesel est là pour jouer les « range extender ».

Maris Saukans pilotera le véhicule, pour le compte du « Team Latvia ». Andris Dambis, responsable du constructeur, jouera les navigateurs.
Jean Todt était présent lors de la présentation. Le Dakar Series avait lancé une catégorie « voitures propres » il y a plusieurs saisons. Mais les Lettons sont les premiers à y présenter un véhicule.

Oscar Eo 01Oscar Eo 02Oscar Eo 03

Source:
Dakar

A lire également:
Présentation « live » du Dakar 2012
Dakar 2012: Great Wall triple et double la mise

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Dakar 2012: un 4×4 électrique Letton au départ"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ZISSOU
Invité

surprenant!
à suivre…

JB
Invité

A quand une électrique en endurance ? (version piste …)

philippe
Invité

Oui, enfin c’est un diesel avec un moteur électrique en plus quoi ?!?!

cycledelic
Membre

Euh, non, c’est le contraire 😉 C’est un moteur électrique (celui qui propulse le véhicule donc) avec un moteur diesel en plus (qui est là pour recharger les batteries du moteur électrique).

A voir ce que ça donne, mais il est vrai que j’aurais plus imaginé un moteur électrique en renfort du moteur diesel…

Tibo35
Membre

@Cycledelic: le principe est toujours le même. On fait tourner le moteur diesel à un régime moteur donné (plus ou moins fixe) ce qui optimise le rendement de celui-ci. Avec les rendements des moteurs électriques actuels (supérieurs à 90%) les pertes peuvent être minimisées et on a l’étiquette « verte » 😀
J’espère qu’ils ont prévu les panneaux solaires pour recharger en roulant 🙂

cycledelic
Membre
@Tibo35 Le petit problème du diesel, c’est qu’il faut qu’il monte en température pour assurer une bonne dépollution. Donc, ici, on fonctionne en électrique sur, allez, je suis optimiste, 100km, puis on démarre le moteur diesel qui va chauffer sur 20km (avec un max d’émissions à la clé), on roule sur 100km et hop, le FAP est chargé, une petite régénération est nécessaire, augmentation des émissions, etc, etc. Dans la configuration des range extender, il me paraît plus logique d’utiliser un moteur essence qui monte en température plus vite et qui n’a pas besoin de vider un FAP…. Et je… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité

oui la 1ère qui vient à l’esprit : rechargement des accus.

wpDiscuz