Accueil Actualités Entreprise MG de retour aux USA?

MG de retour aux USA?

52
0
PARTAGER

Ca ne fait que quelques jours que l’assemblage de la MG6 a débuté à Birmingham. Mais déjà, une nouvelle rumeur surgit: après l’Europe, le constructeur va s’attaquer aux Etats-Unis.

MG possède une longue histoire d’amour avec le Nouveau Monde. D’après la légende, elle a débuté durant la guerre. Les G.I.s stationnés en Grande-Bretagne auraient eu le coup de foudre pour les rustiques roadsters MG. De retour au pays, ils voulaient tous en avoir une!

Ca tombait bien, car le gouvernement britannique imposait aux constructeurs d’exporter pour faire rentrer des devises.

Durant les années 50, 60, 70, les Etats-Unis étaient le premier marché à l’export. Lorsqu’à la fin des années 70, les ventes de roadsters s’effondraient en Europe, MG misa désespérément tout sur les Etats-Unis. D’où ces B et Midget réhaussées et disposant d’affreux pare-chocs en plastique noir.

A la fin des années 80, Rover tenta un retour, via la marque « Sterling ». La piètre finition des voitures et l’amateurisme du partenaire local tuèrent l’initiative. La MG F avait été pensée en vue des USA. Néanmoins, Sterling baissa le rideau avant qu’elle n’arrive.

Quant au projet récent d’un coupé TF assemblé dans l’Oklahoma, ce n’était que le folklore de NAC.

Hsin Chen Chih, N°2 de SAIC (ci-dessous, derrière le parterre), était en tournée dans la cadre du salon de Shanghai.

Interrogé par la presse, il a eu un discours en chêne massif. D’où les habituels: « On est content d’être heureux », « MG est une grande marque », « nous agirons le moment venu, sans nous précipiter », « l’important, c’est les 3 points », etc.

Il a tout de même sous-entendu que depuis sa base Anglaise, MG allait d’abord exporter en Europe continentale, puis aux Etats-Unis.
Objectif final: faire de MG-Roewe une marque de taille mondiale. Sachant que le badge Roewe est réservé à la Chine et qu’en 2010, seul 3% de la production a été exporté.

La NHTSA a été sollicité par trois constructeurs Chinois (SAIC, Great Wall et Geely) désireux de vendre aux USA.

David Strickland, responsable de l’organisme de sécurité US, a ainsi visité l’une des usines de MG-Roewe, la semaine dernière.

Ses conclusions ne sont pas connues. Mais Judy Zhu, porte-parole du constructeur, a déclaré qu’à l’avenir, lorsqu’ils auront des produits vendables aux Etats-Unis, ils s’y lanceront. Traduction: leurs produits actuels sont invendables outre-atlantique (ou plutôt « outre-pacifique », vu qu’on parle de la Chine.)

Le problème est qu’il ne s’agit plus de rehausser les voitures et de leur mettre des pare-chocs en plastique noirs. Les normes US en matière de sécurité et de pollution sont très contraignante.
La meilleure solution (choisie notamment par Ford pour la Fiesta) est de prendre en compte les normes de la NHTSA dés la conception du véhicule. Ce qui implique que seule la prochaine génération de MG pourra être exportée. Les Américains vont donc devoir patienter quelques années avant de voir des voitures frappées de l’octogone sur leur marché…

A lire également:
Salon de Shanghai 2011 Live: MG
Salon de Shanghai 2011 Live: Roewe

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz