Accueil Champ Car Indycar: Chip Ganassi se dédouble

Indycar: Chip Ganassi se dédouble

56
0
PARTAGER

Chip Ganassi possède l’une des écuries les plus titrées de l’Indycar. En 2010, elle a remporté un troisième sacre consécutif (Scott Dixon s’étant imposé en 2008, tandis que Dario Franchitti a décroché les sacres 2009 et 2010.) Pour 2011, l’écurie engagera non plus 2, mais 4 voitures.

Une écurie « B » sera installée chez les ateliers de Don Prudhomme, légende des dragsters.
On nous promet qu’à l’horizon 2012, Prudhomme sera davantage impliqué.

Graham Rahal en sera le leader. Le fils de Graham Rahal avait été embauché par Newman-Haas en 2007, aux côtés de Sébastien Bourdais. Ses débuts furent honnêtes avec 4 podiums, alors qu’il n’avait que 18 ans. En 2008, Newman-Haas déménage en Indycar et pour sa deuxième course, Graham Rahal obtient une victoire. Depuis, les podiums se sont raréfiés. Rahal espère donc rebondir avec Ganassi.
Charlie Kimball débutera à ses côtés. Bien qu’Américain, ce pilote a surtout couru en Europe, via la F3 Britannique, la FR 3.5 et l’Euro F3. Néanmoins, l’an dernier, il a effectué en Indy Light sa première saison en automobile aux USA. Particularité: Kimball est diabétique et il est le premier pilote à ce niveau avec cette maladie. Son sponsor, Novo Nordisk, est d’ailleurs un traitement contre le diabète.
Les deux pilotes ont en tête que Ganassi est également présent en Grand-Am et en Nascar. Ils rêvent donc d’un baquet aux 24 heures du Daytona, voir aux Daytona 500…

Les deux voitures supplémentaires de Chip Ganassi sont à la fois une bonne et une mauvaise chose pour l’Indycar.
La bonne nouvelle, c’est que cela permettra à de nouvelles têtes de disposer d’une voiture compétitive. La discipline étant dominée par les trentenaires. De plus, entre Hinchcliffe et Kimball, cela fait deux pilotes issus de l’Indy Light qui arriveront en Indycar. Alors qu’autrefois, aucun pilote n’arrivait à « monter ». Quid du champion, le tricolore JK Vernay? Par ailleurs, cela veut dire que le plateau va accueillir 2 voitures supplémentaires, soit environ 25 voitures qui disputeront l’intégralité du championnat. On est loin de la quinzaine de voitures de 2006-2007.
Le mauvais point, c’est que Ganassi et Penske monopolisent les podiums. Avec désormais 3 Penske et 4 Ganassi, décrocher un Top 5 sera un exploit pour les autres! De plus, mis à part FAZZT et de Ferran Dragon, on n’a pas vu apparaitre beaucoup d’écuries, ces dernières années. On en a surtout vu disparaitre ou changer de discipline (Forsythe, PCN, Rahal Letterman, Walker…) Or, si le plateau gonfle, c’est aussi parce que de plus en plus d’équipes (Andretti, KV, Dreyer & Reinbold, Vision…) alignent 4, voir 5 voitures! Il y a donc toujours un malaise dans la discipline.

Source:
Indycar

A lire également:
Indycar: peut-être un volant pour Servia, mais pas pour Villeneuve
Ho-Pin Tung: bientôt un Chinois en Indycar?
Indycar: Sarah Fisher raccroche le casque

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz