Accueil Microcar Tata Nano en feu : nouvelle enquête

Tata Nano en feu : nouvelle enquête

78
5
PARTAGER

En octobre à Mumbai puis en mars à New Delhi. Deux cas de combustion subite, LE point commun avec la Ferrari 458 Italia, de la petite Nano avaient alors poussé Tata à ouvrir une enquête. Résultat ? La conclusion des enquêteurs fut que la Tata Nano était déclarée sûre et robuste. Bon, pourquoi pas. Mais, car il y a un mais, un nouvel incendie récent, tout autant mystérieux, conduit Tata à ouvrir une nouvelle enquête.

Même cause même conséquence et conclusion similaire apportée par les experts travaillant chez Tata ? On le saura au terme de cette nouvelle enquête diligentée par le constructeur indien.

Un porte-parole du groupe a déclaré que les faits s’étaient produits à New Delhi et a donc confirmé que Tata « était en train de mener une enquête« . Selon lui, la Nano reste une voiture sûre, qui a été rigoureusement testée, soit donc une conclusion déjà entendue.

Rappelons donc que depuis octobre tobre 2009, plusieurs automobilistes ont rapporté au constructeur des problèmes de « feu » pouvant être liés à des courts-circuits, « pour des raisons isolées les unes des autres » selon Tata, ce ne constituant donc pas un motif de rappel. Jusqu’au prochain feu ?

A lire également. Nano en feu : Tata nie tout défaut de conception et Tata Nano en feu : rien de grave selon le constructeur.

A voir également. Galerie Genève 2010 live  : Tata Nano EV.

Tata-Nano-EV-6Tata-Nano-EV-8Tata-Nano-EV-2Tata-Nano-EV-4Tata-Nano-EV-7

Source : Reuters et Tata.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz