Accueil F1 F1 Spa: Hamilton plus fort que les éléments

F1 Spa: Hamilton plus fort que les éléments

53
23
PARTAGER

En tête de bout en bout malgré les conditions changeantes, Lewis Hamilton a signé une très importante victoire dans l’optique du championnat. Webber, second, perd la tête du classement général mais reste au contact alors que ni Alonso, ni Vettel, ni Button ne marquent de points aujourd’hui.

Départ: La piste est sèche au moment du départ de ce Grand Prix de Belgique mais la couverture nuageuse semble indiquer l’arrivée de la pluie durant la course. A l’extinction des feux Webber en pole rate totalement son envol et dégringole au sixième rang. En revanche Lewis Hamilton ne rate pas le sien et vire en tête à l’épingle de la source devant Kubica et Button.

Tour 1: La pluie commence à tomber sur la dernière chicane et quasiment tous les pilotes se font surprendre. Dans l’aventure Alonso s’accroche avec Barrichello et est contraint de rentrer au stand pour changer son aileron. Il en profite pour chausser des pneus intermédiaires. Quant à Barrichello, son 300ème Grand Prix s’arrête là.

Tour 2: L’averse s’intensifie et la voiture de sécurité entre en piste.

Tour 3: La course reprend avec Hamilton en tête devant Button qui passe la Renault de Kubica.

Tour 4: Alonso aux stands pour repartir en slicks car la pluie s’est arrêtée. La course s’annonce difficile pour l’Espagnol.

Tour 10: Hamilton mène la course avec une avance de 5″6 secondes sur Button et de 6″3 secondes sur Vettel. Kubica, quatrième, s’accroche aux deux hommes qui le précèdent avec Webber à ses basques.

Tour 12: Button rencontre des difficultés de tenue de route et commence à bouchonner les quatre pilotes derrière lui.

Tour 16: En tentant un dépassement sur Button, Vettel perd totalement le contrôle de sa monoplace et harponne la McLaren du champion du monde qui met pied à terre. Vettel continue sa course après un arrêt aux stands. Cet incident permet à Alonso de rentrer dans les points au neuvième rang.

Tour 19: Sebastian Vettel est sanctionné d’un drive through en raison de son erreur sur Button.

Tour 20: Vettel effectue sa pénalité et plonge à la quatorzième place.

Tour 21: Sutil, cinquième, rentre aux stands.

Tour 22: Hamilton s’empare du meilleur tour en course en 1’51″243. Au même instant Webber, troisième, s’arrête pour changer de pneus. Vettel est déterminé à remonter et améliore le meilleur tour en 1’50″868.

Tour 23: Arrêts de Kubica et Massa.

Tour 24: Hamilton s’arrête à son tour et repart logiquement en tête. Sutil tourne en 1’50″800 et dépose Schumacher pour lui prendre sa cinquième place.

Tour 25: Kubica descend encore les temps en tournant en 1’50″403. Après un petit contact avec Liuzzi, Vettel est victime d’une crevaison à l’arrière-droit et doit parcourir un tour complet avant de regagner son stand.

Tour 29: 1’49″591 pour Hamilton dont l’avance sur Kubica s’élève à 10 secondes.

Tour 31: Hamilton enfonce le clou en 1’49″218.

Tour 32: Alors que la pluie menace, Hamilton tente de creuser l’écart et y parvient avec un nouveau meilleur tour à la clé: 1’49″069.

Tour 33: La pluie est là mais ce n’est pas encore le déluge.

Tour 34: Sutil, Schumacher, Kobayashi et Alonso tente de chausser des pneus intermédiaires alors que les 4 premiers restent en pneus durs.

Tour 35: Finalement Hamilton, Kubica, Webber et Massa rentrent aux stands. En s’arrêtant à son stand Kubica bloque ses roues et perd un peu de temps et sa seconde place au profit de Webber. Dans le tour précédent Hamilton a fait une erreur et Webber n’est plus qu’à 3 secondes de lui.

Tour 37: Alonso part à la faute et tape le mur de pneus. La Ferrari est bloquée en pleine piste ce qui entraîne une nouvelle neutralisation de la course.

Tour 40: La course reprend sans changement notable dans les positions à l’exception de Rosberg qui passe Schumacher.

Arrivée: Hamilton passe en vainqueur sur la ligne d’arrivée et ravit la première place du championnat à Webber pour 3 petites unités. Les deux hommes sont les grands gagnants de cette course grâce aux mésaventures rencontrées par leurs trois principaux adversaires.

Classement:

1. Hamilton
2. Webber
3. Kubica
4. Massa
5. Sutil
6. Rosberg
7. Schumacher
8. Kobayashi
9. Petrov
10. Alguersuari

Championnat pilotes:

1. Hamilton 182
2. Webber 179
3. Vettel 151
4. Button 147
5. Alonso 141
6. Massa 109
7. Kubica 104
8. Rosberg 102
9. Sutil 45
10. Schumacher 44

Championnat constructeurs:

1. Red Bull-Renault 330
2. McLaren-Mercedes 329
3. Ferrari 250
4. Mercedes 146
5. Renault 123
6. Force India 57

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz