Accueil Aston Martin Un turbo ou un Büchi?

Un turbo ou un Büchi?

252
2
PARTAGER

« Turbo » est devenu un nom commun. Vous pensez peut-être qu’il a été inventé par un kéké, au début des années 70. Vous avez tout faux: le turbo est plus que centenaire. C’est l’œuvre d’Alfred Büchi, un ingénieur qui a eu raison trop tôt.

Büchi, un Suisse, travaillait sur le moteur à explosion. Comme d’autres, il cherchait à améliorer son rendement. Le compresseur existe déjà, dans l’industrie, mais son fonctionnement est « couteux » en énergie.

En 1904, il a une idée: utiliser une turbine, propulsée par les gaz d’échappements, pour aspirer l’air arrivant dans le moteur. Le turbo est né. Il dépose un brevet assez basique (ci-dessous.)

Peu après, il travaille sur un turbo-diesel, mais personne n’en veut.

Le turbo fut d’abord utilisé dans l’industrie lourde. Lors de la première guerre mondiale, le Français Auguste Rateau a l’idée de monter un turbo dans un avion (pour compenser la perte de puissance en altitude.) Mais les turbos de ses avions à moteur Renault ne marchent pas.
En 1918, Sanford Moss (2e à gauche) monte une turbine General Electric sur le moteur Liberty d’un avion. Il fait des tests en utilisant le sommet de la montagne de Pikes Peak comme piste de décollage. Les tests sont un succès. Hélas, là encore, on ne l’écoute pas et Rateau deviendra finalement le premier à industrialiser le turbo pour avions.

En 1924, un aviateur, l’Anglais Frank Halford, récupère une épave d’Aston Martin de Grand Prix. Il la reconstruit et construit deux moteurs 6 cylindres 1,5l. Venu de l’aviation, il eu envie d’équiper le second moteur d’un turbo.

Malheureusement, le turbo manquait de fiabilité et l’Halford Special fit l’essentiel de sa carrière avec le premier moteur.

En 1938, Saurer construit ses premiers moteurs turbo-diesel.

En 1950, l’Américain Cummins, pionnier du diesel (notamment à Indianapolis), commercialise ses premiers turbo-diesel. Ils ont été conçus par Alfred Büchi, alors septuagénaire. Ainsi, les camions (ici, un Freightliner) peuvent tirer deux remorques.

En 1961, Oldsmobile F85 reçoit un turbo. Mais la première voiture de série avec turbo et ayant eu du succès, c’est la Chevrolet Corvair Monza de 1962:

En 1977, plus d’un demi-siècle après Halford, Renault tente l’aventure du turbo en F1. Notez que lors des essais, la RS01 avait des turbos de camions!

Enfin, en 1978, Peugeot lance la 604 SRDT, première voiture de série à moteur turbo-diesel. Sylvie Vartan a l’air très emballée…

A lire également:
Diesel de course
Audi: 20 ans de TDI

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Un turbo ou un Büchi?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
KifKif
Invité

Porsche 911 Turbo 1975, ne pourrions nous pas lui faire une petite place comme première sportive (super) de série ?
🙂

amiral_sub
Invité

merci de rappeler que les moteurs actuels ne sont que des légères évolutions de vieilles inventions

wpDiscuz