Accueil Electriques Tesla : visite d’une concession

Tesla : visite d’une concession

113
9
PARTAGER

A chaque nouvelle marque sur le marché, une visite de concession. La dernière arrivée en date en Europe est Tesla, avec l’ouverture fin juin d’une concession à Londres. Nous nous sommes rendus dans ce lieu, situé en plein dans le quartier de Knightsbridge à deux pas du célèbre magasin Harrods.

Première surprise, la concession se trouve dans Cheval Place, une petite rue un peu cachée. Un choix délibéré comme nous l’a expliqué Don Cochrane, directeur des ventes et du marketing pour Londres : « Nous aurions pu choisir un lieu plus passant, plus visible, comme c’est la cas pour certains de nos concurrents. Mais nous avons préféré être un peu plus isolés, pour une raison de coût du local d’une part et de tri de la clientèle d’autre part. Ici, les gens intéressé viennent à nous. Nous ne sommes donc pas envahis par les curieux, comme ce peut être le cas pour d’autres revendeurs de voitures de luxe. »

Une clientèle ciblée, donc, qui est reçue dans un espace à la gloire du roadster, qui affiche la spécificité de son propulseur par des photos en gros plan de ses éléments électriques ainsi que l’exposition d’un moteur. Pour le reste, l’environnement est assez traditionnel, avec canapés lounge, bureaux écrans de présentation et divers accessoires de merchandising. Mais qui achète une Tesla à Londres, ville où les sportives et coupés de luxe thermiques sont légion ? « Principalement des conducteurs d’Aston Martin ou Bentley. Ils ne sont pas forcément ayatollahs de l’électrique mais sont conscients qu’il peut être intéressant de passer à autre chose. » Et concernant les ventes ? Don reprend : « Nous avons vendu une dizaine de voitures depuis l’ouverture de la concession. Trois d’entre elles étaient des versions Sport. Nous avons également eu quelques pré commandes pour la S mais nous préférons les limiter tant que nous n’avons pas de date précise quant à sa commercialisation »

Vendre des voitures, c’est bien mais il faut aussi en assurer l’entretien et le suivi. Pour cela, un pont élévateur situé à l’entrée permet de descendre les voitures au sous-sol, où l’entretien est assuré. Don de nous y emmener… « L’entretien effectué ici sera limitée. En effet, les batteries sont prises en charge à l’extérieur. Quand à la carrosserie, nous sommes en partenariat avec un atelier agréé par Rolls-Royce. Ce qui est bon pour Rolls-Royce en carrosserie devrait faire l’affaire pour Tesla ».

L’affaire semble donc bien partie pour Tesla en Europe. Prochaines ouvertures à Monaco et Munich.

Galerie :

214648214652214658214664214670214673214676214679214682214688

Un grand merci à Don Cochrane et Simon Rochefort

Lire également :
Infiniti : visite d’une concession
Abarth : visite d’une concession

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz